Cet article est la seconde partie d’un dossier grandeur nature visant à préparer le mercato de l’OL comme si nous étions attelés à cette tâche. La première partie, qui passe les troupes en revue et établit les besoins du club, est disponible à cette adresse. Cette deuxième partie vise donc logiquement à répondre aux besoins exprimés précédemment par un rapport de recrutement.

Sans plus de détails sur le budget alloué lors de ce mercato et/ou du déroulement de ce dernier, il reste difficile de s’en faire une idée claire. Toutefois, on peut anticiper et imaginer plusieurs cas de figure pour faire face à différentes situations.

Arrières droits :

L’OL ne recrutera à ce poste uniquement si deux des arrières droits (possiblement Rafael et Tete) ont quitté le club et que Pierre Kalulu n’a pas souhaité signer son contrat professionnel avec l’OL. Dans ce cas de figure, la recherche d’un profil jeune et dynamique doit être privilégié.

TOMAS ESTEVES (2002 / FC Porto)

Nationalité : Portugal
Physique : 180 cm / 70kg

Il est encore très jeune et ne compte qu’une dizaine de match en deuxième division, mais le cas Tomas Esteves est une opportunité qu’il faut si possible saisir. En fin de contrat en 2021 avec une clause à 10 millions d’euros, on peut difficilement avoir un rapport qualité/prix aussi optimal.

Il s’agit là d’un talent unique qui dispose de qualités techniques évidentes associées à une intelligence qui lui permet de dominer son couloir et de mener les offensives. Esteves a cette capacité de s’associer, se placer afin de libérer des espaces, d’éliminer et de déborder pour créer des situations dangereuses. Il sait se rendre disponible pour faciliter les relances et les attaques.

Clause d’achat : 10 millions d’euros

Thomas Esteves (Crédits : Real Betis)

KEVIN RUEGG (1998 / FC Zurich)

Nationalité : Suisse
Physique : 174 cm / 70 kg

22 ans mais déjà sa quatrième saison pour le polyvalent latéral du FC Zurich.  Depuis ses débuts, il cumule 96 matchs et a régulièrement participé aux regroupements des sélections jeunes de la Suisse. À un an de la fin de son contrat, le FC Zurich serait ouvert à des négociations afin d’éviter de voir le joueur partir libre l’année suivante.

Kevin Ruegg sait dynamiser son couloir. Il allie vitesse, force et agilité pour se montrer efficace que ce soit dans ses interventions défensives mais aussi quand il se projette pour mener les attaques. Des appuis solides pour se projeter et faire les différences balle au pied. Sa vitesse lui permet de couvrir les espaces et sa qualité de tacles de récupérer les ballons bien qu’il puisse avoir tendance à se reposer sur cette qualité et être plus dans la réaction que l’anticipation. Il doit être plus concentré pour gagner en régularité au fil du match.

Estimation : 8 à 10 millions d’euros

JOAKIM MAEHLE (1997 / KRC GENK)

Nationalité : Danemark
Physique : 184 cm / 79 kg

Depuis son arrivée lors de la saison 2017-2018 en Belgique, Joakim Maehle c’est vite imposé au KRC GENK. Auteur de bonnes prestations en Belgique et Coupe d’Europe, il risque d’être un élément surveiller lors du mercato.

Ses prédispositions physiques lui permettent de dominer son couloir au niveau défensif comme offensif. Un joueur athlétique qui s’impose et n’hésite pas à enchaîner les efforts. Il jouit également d’une bonne lecture du jeu pour intercepter et lancer rapidement les contres depuis son couloir. Cet apport offensif lui permet d’être un atout dans les phases d’attaques.

Estimation : 15 millions d’euros

Arrières gauches :

Dans l’optique où Melvin Bard ne serait pas promu ou en cas de départ de Marçal, l’arrivée d’un arrière gauche serait indispensable. Privilégions un joueur capable de créer le déséquilibre et de participer au développement des attaques. Un joueur qui viendrait concurrencer Youssouf Koné.

PERVIS ESTUPINAN (1998 / WATFORD: PRÊTÉ À OSASUNA)

Nationalité : Equateur / Passeport Européen (Espagne)
Physique : 175 cm / 70 kg

Acheté par Watford, il a surtout joué en Espagne lors des derniers années, enchaînant des prêts en Liga2 avec Almeria et Majorque puis en Liga avec Osasuna cette saison. À un an de la fin de son contrat, Watford pourrait être intéressé de tirer profit de son latéral.

Du côté de son profil, on notera des qualités physiques pour s’imposer au duel et couvrir les espaces avec sa vitesse pour dominer son couloir. En outre, il dispose d’une bonne lecture du jeu pour défendre et stopper les progressions adverses. Il se démarque aussi de par son apport offensif. Sa capacité à garder le contrôle de la balle et de dribbler lui octroie en effet souvent l’avantage dans différentes zones du terrain. Il est par exemple le défenseur qui a effectué le plus de dribbles en Liga cette saison. On le retrouve également doué pour créer le danger par la passe ou le centre.

Estimation : 10 à 12 millions d’euros

CAIO HENRIQUE (1997 / ATLÉTICO MADRID: PRÊTÉ À GRÊMIO)

Nationalité : Brésil
Physique : 178 cm / 68 kg

Ancien milieu repositionné comme latéral gauche, Caio Henrique s’est vite imposé comme l’un des meilleurs à son poste au Brésil. Ce repositionnement lui a permis de s’ouvrir les portes de la sélection du Brésil Olympique. Bien qu’il soit prêté à Grêmio jusqu’à la fin de saison, l’Atlético Madrid reste ouvert à le vendre si jamais une offre égale à l’option d’achat du prêt (12 million d’Euros) se présente.

Le coéquipier de Bruno Guimarães profite donc logiquement de ses qualités de meneur de jeu qu’il applique sur son couloir : garder le contrôle et se libérer de la pression sont dans ses cordes. Il a cette intelligence dans son placement pour défendre mais aussi animer les attaques. Techniquement, sa facilité pour combiner et se projeter pour faire les différences lui attire les compliments. Il offre cette créativité sur son couloir avec la précision de son pied gauche. Enfin, s’il peut déborder pour trouver le centre, il est aussi capable de s’infiltrer dans l’axe.

Estimation : 12 millions d’euros

*Place extra-communautaire

LIBERATO CACACE (2000 / WELLINGTON PHOENIX)

Nationalité : Nouvelle-Zélande / Passeport Européen (Italie)
Physique : 170 cm / 65 kg

L’un des meilleurs à son poste en A-League. Liberato Cacace arrive à maturité dans son club formateur puisqu’il entame sa troisième saison avec Wellington Phoenix, et à une année de la fin de son contrat, Liberato Cacace pourrait être intéressé par une nouvelle aventure.

Nous vous le présentions dans un article complet il y a un an.

Estimation : 2 à 3 millions d’euros

RAYAN AÏT-NOURI (2001 / ANGERS SCO)

Nationalité : France / Algérie
Physique : 179 cm / 70 kg

Dans un pays ou les prospects de qualités au poste de latéral se comptent sur les doigts d’une main, Rayan Aït-Nouri attire forcément l’attention. Il vient tout juste de prolonger avec Angers et, de ce fait, son prix est d’autant plus valorisé. Rayan Aït-Nouri est une piste onéreuse mais qui représenterait un solide investissement pour l’avenir.

Il dispose de bonnes qualités physiques pour défendre mais aussi pour attaquer sur son couloir. Rapide, il sait couvrir et se projeter rapidement : il a cette facilité à attaquer les espaces. En position, il ajuste son placement et peut facilement se sortir de zones de pression soit en combinant, soit en cherchant le dribble pour s’ouvrir l’espace. Son pied gauche précis lui permet d’amener le danger par la passe ou le centre depuis différentes positions sur le terrain.

Estimation : 25 millions d’euros

Rayan Aït-Nouri (Crédits : LFP)

LUCAS PITON (2000 / CORINTHIANS)

Nationalité : Brésil / Italie
Physique : 175 cm / 65 kg

Il est l’une des étoiles montantes à son poste au Brésil. Ses débuts avec Corinthians ont beau être récents, cela ne l’empêche d’attirer l’attention. Bien qu’il dispose d’une clause libératoire prohibitive (35 millions d’euros), la situation délicate des clubs due au COVID-19 pourrait les forcer à vendre leurs éléments les plus prometteurs à un coût inférieur. D’origine italienne, Lucas Piton est en train d’entamer les démarches pour obtenir un passeport européen, un détail important pour un éventuel futur en Europe.

Il amène cette tranquillité pour sortir et conduire les attaques. Sa vitesse lui permet de couvrir des longues distances. Son pied gauche précis lui permet d’activer ses partenaires dans des zones clefs. Une qualité technique pour dominer balle au pied les espaces et pour fournir de bonnes situations à ses partenaires.

Estimation : 8 à 10 millions d’euros

Défenseurs centraux :

Les départs de Marcelo mais aussi de Solet pourraient conditionner non pas l’arrivée d’un mais de deux défenseurs centraux Dans ce cas, les achats d’un joueur expérimenté et d’un joueur à fort potentiel peuvent être intéressants à effectuer, sauf si le club se tourne vers l’académie pour combler ce besoin.

DIOGO LEITE (1999 / FC PORTO)

Nationalité : Portugal
Physique : 187 cm / 80 kg

Il ne parvient pas à s’imposer dans son club formateur et arrive à un moment de sa carrière où il doit enchaîner les matchs. Il dispose d’une clause importante (40 millions d’euros) qui peut être prohibitive. Toutefois, avec un Sergio Conceiçao qui refuse de lui accorder sa chance, le club sera susceptible de le laisser partir.

C’est un défenseur avec une bonne condition physique afin de s’imposer dans les duels au sol comme dans les airs. Leite dispose d’une bonne lecture du jeu pour faciliter son placement et le timing de ses interventions. Cela lui permet d’intervenir efficacement dans différentes zones du terrain. Une bonne gestion des espaces et un pied gauche précis pour faciliter les relances.

Estimation : 20 millions d’euros

RODRIGO CAIO (1993 / FLAMENGO)

Nationalité : Brésil / Passeport européen (Italie)
Physique : 182 cm / 76 kg

Arrivé à Flamengo, Rodrigo Caio s’est retrouvé et s’est imposé dans l’une des meilleurs équipes du continent. Un retour en grâce qui pourrait l’inciter à vouloir tenter un nouveau challenge en Europe et lui donner un peu plus de visibilité pour accéder à la sélection. Il dispose d’un passeport européen ce qui devrait faciliter son arrivée. De plus, son nom a souvent été lié à l’OL par les médias brésiliens.

Ses bons appuis lui octroient cette agilité et cette réactivité pour intervenir et fermer les espaces par sa bonne protection de balle. Il n’a pas un grand gabarit mais il se montre très efficace dans le domaine aérien avec un bon sens du placement. Une bonne lecture du jeu qui lui permet de se situer et d’intervenir efficacement se combine à une vitesse très satisfaisante pour couvrir, avec efficacité dans les tacles, les contre-attaques.

Estimation : 10 à 12 millions d’euros

CARLOS CUESTA (1999 / KRC GENK)

Nationalité : Colombie
Physique : 180 cm / 70 kg

Lorsque nous vous le présentions dans une de nos Chasses aux Pépites, Carlos Cuesta était toujours à l’Atletico Nacional. Il vient d’arriver en Europe et, pour une première saison, il a su trouver sa place de titulaire. Il a également découvert la Ligue des Champions, une première saison enrichissante pour le défenseur colombien.

Estimation : 15 millions d’euros

*Place extra-communautaire

JORDAN TORUNARIGHA (1997 / HERTHA BERLIN)

Nationalité : Allemagne / Nigeria
Physique : 189 cm / 80 kg

Il n’a jamais pu pleinement s’imposer comme un titulaire de l’équipe depuis ses débuts. Certes, quelques blessures ont freiné sont développement. Malgré tout, il affiche un niveau intéressant quand il joue. Son profil de joueur correspond à un besoin au sein de la défense et il peut être un investissement intéressant pour l’avenir.

Jordan Torunarigha est un défenseur polyvalent qui peut jouer arrière gauche et défenseur central. Ses qualités athlétiques lui offrent cette polyvalence avec cette alliance de force et de vitesse pour défendre. Sa vitesse lui permet de couvrir les espaces avec une technique de tacles très précise pour intervenir. Sa bonne lecture du jeu se traduit en placement précis, ce qui facilite ses interventions au sol et dans les airs. Il a un pied gauche précis et efficace dans les phases de relance notamment sur jeu long.

Estimation : 15 à 18 millions d’euros

Jordan Torunarigha (Crédits : Reuters)

RICK VAN DRONGELEN (1998 / HAMBOURG SV)

Nationalité : Pays-Bas
Physique : 185 cm / 80 kg

Dans l’incertitude d’une éventuelle promotion en Bundesliga, la situation de Rick Van Drongelen pourrait bouger cet été. En cas de non promotion, il semble compliqué de rester une saison supplémentaire en 2.Bundeslige. D’autant plus qu’avec le report de l’Euro, « RVD » pourrait avoir l’ambition d’essayer de rejoindre la sélection.

Quant à son profil, nous vous le décrivions dans cet article.

Estimation : 14 à 18 millions d’euros

LYANCO (1997 / TORINO )

Nationalité : Brésil / Serbie
Physique : 187 cm / 85 kg

Une saison perturbée par une blessure qui n’a été repousée qu’une fois l’arrêt des championnats acté. Le défenseur s’est souvent plus distingué en sélection nationale qu’en Série A. Malgré tout, Lyanco reste l’un des joueurs prometteurs du Brésil qui dispose en plus d’un passeport européen, un atout de poids.

Très athlétique, Lyanco allie force, vitesse et agilité, des ressources naturelles pour dominer lors de ses interventions défensives. Sa satisfaisante lecture du jeu, couplée à un sens d’anticipation et de placement, font de lui un défenseur efficace que ce soit en zone ou en avançant. Il a cette réactivité pour changer d’orientation et fermer l’espace à l’attaquant. De plus, il se montre à l’aise avec la balle et n’hésite pas à casser les lignes pour amener le surnombre.

Estimation : 15 à 20 millions d’euros

ELIAS COBBAUT (1997 / RSC ANDERLECHT)

Nationalité : Belgique
Physique : 187 cm / 80 kg

Il connait déjà sa troisième saison en Jupiler League, une régularité qui lui a permis de s’ouvrir les portes de la sélection nationale. Après une saison compliquée en championnat, Anderlecht sera peut être contraint de vendre ses bons éléments.

Un joueur polyvalent qui peut offrir une solution comme arrière gauche et défenseur central, bien qu’il semble plus à l’aise dans l’axe. Solide et efficace quand il doit défendre debout, il est un atout rassurant pour son équipe. Son important volume de jeu active facilement la verticalité avec la précision de son pied gauche sur jeu long. Et quand il doit faire face à un jeu long, il se montre également efficace dans les airs. Il offre une flexibilité dans l’animation qui est un atout non négligeable.

Estimation : 10 à 12 millions d’euros

Ailiers :

Les postes offensif risque de connaître quelque perturbation au sein de l’OL. C’est l’occasion d’équilibrer un effectif qui manque de joueur de côté capable de perturber une ligne défensive. En fonction des départs, le club pourrait avoir le besoin de recruter un ou deux spécialiste du poste. Il est aussi important de ne pas oublier Rayan Cherki qui doit intégrer totalement l’effectif.

VICTOR TSYGANKOV (1997 / DYNAMO KIEV)

Nationalité : Ukraine
Physique : 177 cm / 70 kg

Il était parmi nos premières pépites, Tsygankov demeure encore aujourd’hui une bonne pioche. C’est un joueur qui dispose déjà d’une expérience considérable en club et en sélection. Il semble arriver à un tournant dans sa carrière, l’occasion de s’ouvrir à un nouveau challenge.

Estimation : 25 millions d’euros

SAMUEL CHUKWUEZE (1999 / VILLARREAL)

Nationalité : Nigeria
Physique : 172 cm / 70 kg

Il connaît sa deuxième saison avec Villarreal en Liga, et a pu enchaîner les matchs. Ses performances en Liga lui ont d’ailleurs ouvert les portes de sa sélection. Il vient juste de prolonger et son prix risque d’être important mais c’est un profil à surveiller.

Chukwueze prend la mesure de son gabarit pour se montrer virevoltant sur son côté. Son centre de gravité bas s’allie à une qualité technique certaine pour dominer le rythme de ses courses balle au pied. Une bonne première touche pour dominer et s’orienter plus tard, il s’infiltre et perturbe avec vivacité le dernier tiers adverse. Il est encore perfectible dans le dernier geste mais reste très intéressant dans cette activité de déséquilibre et de fixation.

Estimation : plus de 30 millions d’euros

JEREMY DOKU ( 2002 / RSC ANDERLECHT)

Nationalité : Belgique
Physique : 171 cm / 61 kg

Il a connu sa première saison avec Anderlecht en enchaînant quelques titularisations. Il a su, malgré son jeune âge, marquer les esprits. Après une saison compliquée, Anderlecht pourrait avoir besoin de se séparer de quelques prometteur éléments.

Doku est aussi un joueur virevoltant qui provoque la panique dans les défenses adverses lorsqu’il a la balle au pied. Accélérer, varier le rythme de ses foulées, faire la différence sur ses premières touches : toutes ces cordes sont à son arc de sa conduite de balle. Il reste cependant encore perfectible dans sa prise de décision dans le dernier geste.

Estimation : 15 à 20 millions d’euros

LUIS SINISTERRA (1999 / FEYENOORD)

Nationalité : Colombie
Physique : 180 cm / 66 kg

Il vient de connaître sa première saison en Eredivisie depuis son arrivée à Feyenoord lors de la saison 2018-2019. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle fut réussie, puisqu’il s’est imposé comme un titulaire indiscutable et fait partie des meilleurs dribbleurs d’Eredivisie.

Sinisterra est un joueur dynamique qui a surtout évolué côté gauche bien qu’il puisse se positionner sur l’ensemble de la ligne d’attaque. Il dynamise ses projections avec sa vitesse pour conduire les transitions. Balle au pied, il domine les petits espaces afin de s’infiltrer dans la surface pour créer le danger. Il se sert de sa qualité d’élimination pour se mettre lui et ses partenaires dans des positions dangereuses.

Estimation : 15 à 18 millions d’euros

*Place extra-communautaire

WENDERSON GALENO (1997 / BRAGA)

Nationalité : Brésil
Physique : 182 cm / 72 kg

Lui effectue déjà sa cinquième saison en première division portugaise. Galeno a suivi une évolution constante par le biais de prêts et vient d’arriver à Braga. Une offre suffisante pourrait néanmoins convaincre la direction de le laisser partir.

Un joueur polyvalent qui peut évoluer sur les deux ailes. Galeno dispose d’une grande vitesse mais il préfère recevoir, fixer et éliminer ses adversaires. Son contrôle de balle et sa capacité à dribbler pour accélérer avec le cuir et attaquer les espaces font souvent mouche.

Estimation: 12 à 15 millions d’euros

*Place extra-communautaire

TETÊ (2000 / SHAKTHAR DONETSK)

Nationalité : Brésil
Physique : 175 cm / 67 kg

Avec deux saisons en Ukraine au compteur, il a pu enchaîner les titularisations après une première pige d’adaptation. Acheté à prix d’or à Grêmio (15 millions d’euros), la possibilité de voir le Shakthar Donetsk s’en séparer semble mince. Mais avec la crise due à l’arrêt des championnats, le club pourrait se séparer de ses éléments les plus valorisés.

Un joueur polyvalent qui peut, contrairement à son quasi homonyme lyonnais, jouer sur toute la ligne d’attaque. Positionné souvent côté droit, il a tendance à ouvrir le jeu pour solliciter son pied gauche. Il fait généralement les différences sur ses premières touches avec cette facilité de se mettre dans le sens du jeu. Rapide d’exécution pour dominer les petits périmètres et s’ouvrir les espaces, Tetê est un danger permanent. Un joueur qui va vite avec et sans la balle, pouvant ainsi varier son activité.

Estimation : 25 à 30 millions d’euros

*Place extra-communautaire

WANDERSON (1994 / FK KRASNODAR)

Nationalité : Brésil / Passeport européen (Belgique)
Physique : 175 cm / 71 kg

Un joueur qui a connu plusieurs expériences à l’étranger (Belgique, Espagne, Autriche et Russie). Il a su s’imposer avec Krasnodar comme l’un des meilleurs joueurs offensifs du championnat puisqu’il en est l’un des meilleurs dribbleurs. Il dispose d’un passeport européen, ce qui pourrait faciliter sa venue.

Wanderson est polyvalent et peut jouer sur les deux ailes. Sa bonne prise de balle pour s’orienter lui permet de garder le contrôle dans des situations en infériorité numérique. Il a cette vitesse et cette qualité technique pour mener les transitions et s’infiltrer dans les zones clefs. Il crée des situations avantageuses pour lui et ses partenaire par sa vitesse d’exécution dans le dernier tiers.

Estimation : 15 à 18 millions d’euros

Wanderson (Crédits : Belga)

CODY GAKPO (1999 / PSV EINDHOVEN)

Nationalité : Pays-Bas
Physique : 187 cm / 80 kg

Il a profité du départ de Bergwijn pour s’imposer comme titulaire au PSV, puis a enchaîné de bonnes performances. Et malgré un temps de jeu réduit sur la saison, il fait partie des joueurs les plus créatifs du championnat.

Gakpo est un joueur élégant qui évolue sur le côté gauche. Ses déplacements malins à l’extérieur le placent souvent en situation de un-contre-un, qu’il a tendance à remporter, créant de fait un déséquilibre. Il est aussi agile à l’intérieur pour ouvrir les espaces et faciliter les combinaisons. Un ailier offensif qu’on retrouve à la création et à la conclusion des attaques.

Estimation: 15 à 18 millions d’euros

TALLES MAGNO (2002 / VASCO)

Nationalité : Brésil
Physique : 186 cm / 70 kg

Il a fait ses débuts en fin de saison avec Vasco dans le championnat brésilien. Il a ainsi enchaîné ses premières titularisations et a également participé à la Coupe du monde U17 avec le Brésil. Magno est donc l’un des talents émergents présents au Brésil. Il dispose d’une clause libératoire conséquente (30 millions d’euros) mais avec la situation de crise dans le monde du football, le club pourrait être contraint de le vendre moins cher.

Talles Magno est doté d’une grande qualité technique, ce qui lui confère une liberté conséquente sur le terrain. Sa capacité balle au pied pour dominer les espaces dans les duels voire en infériorité numérique le rend insaisissable. Il a d’ailleurs été l’auteur de plusieurs gestes de grande classe. Un joueur qui va vite et s’oriente aisément pour s’infiltrer dans les zones clefs. Il est encore jeune et doit améliorer sa lucidité dans le dernier geste.

Estimation : 20 à 25 millions d’euros

*Place extra-communautaire

En cas de départ de Memphis :

On ne peut malheureusement pas écarter la possibilité d’un départ de Memphis Depay lors de ce mercato. Dans ce cas de figure, il sera indispensable d’aller se procurer un joueur capable d’assumer sa fonction.

RODRIGO DE PAUL (1994 / UDINESE)

Nationalité : Argentine / Passeport européen (Italie)
Physique : 180 cm / 70 kg

Du haut de sa quatrième saison en Italie, il est devenu un joueur important de l’Udinese qui confirme chaque saison être l’un des joueurs les plus intéressants du championnat. Il dispose d’un passeport européen, ce qui peut faciliter sa venue. Toutefois, la concurrence et le prix exigé pour ce joueur risquent d’être conséquents.

Un joueur polyvalent capable d’évoluer sur l’aile et dans l’axe. Rodrigo de Paul se résume par sa grande qualité technique sur ses première touche ou ses orientations pour garder le contrôle de la balle. Il peut aisément s’infiltrer dans les zones clefs pour trouver des situations avantageuses. Sa vision du jeu lui permet de créer le danger dans différentes zones du terrain, qu’il active via un pied droit précis à la création comme à la conclusion.

Estimation : plus de 30 millions d’euros

MARCOS PAULO (2001 / FLUMINENSE)

Nationalité : Brésil / Passeport européen (Portugal)
Physique : 185 cm / 75 kg

Il a été l’un des éléments clefs dans le maintien de Fluminense en championnat la saison passée. À un an de la fin de son contrat, le club pourrait être ouvert à un départ. Il dispose d’un passeport européen ce qui faciliterait sa venue dans le club.

Marcos Paulo faisait récemment l’objet d’une Chasse au Pépite.

Estimation : 15 à 20 millions d’euros

THIAGO ALMADA (2001 / VELEZ)

Nationalité : Argentine
Physique : 171 cm / 62 kg

L’un des plus talentueux dans le championnat argentin. Thiago Almada a entamé sa deuxième saison avec Velez et pourrait être tenté par un nouveau challenge. Polyvalent et déjà très observé, la concurrence risque d’être rude.

Là encore, nous vous présentions déjà son style de jeu dans un précédent article.

Clause libératoire : 22 millions d’euros

*Place extra-communautaire

GIORGIAN DE ARRASCAETA (1994 / FLAMENGO)

Nationalité : Uruguay / Passeport européen (Italie)
Physique : 172 cm / 67 kg

Il dispute sa cinquième saison au Brésil et fait partie des meilleurs éléments offensifs du pays. De Arrascaeta est l’un des hommes fort de la meilleure équipe sud-américaine de l’année 2019 et peut inscrire sur son CV une participation à la Coupe du monde 2018. N’ayant néanmoins toujours pas joué en Europe, il pourrait être tenté par un nouveau challenge. De plus, il dispose d’un passeport européen.

Il peut jouer à différents postes sur la ligne d’attaque. De Arrascaeta est un joueur technique qui a cette capacité de faire les différences aussi bien seul qu’en combinant avec ses partenaires. Un joueur qu’on retrouve à la finition et la création avec son pied droit chirurgical. Il est aussi un très bon tireur de coups de pied arrêtés, de quoi influer sur les différentes phases du jeu.

Estimation : 25 millions d’euros

Giorgian De Arrascaeta (Crédits : Getty)

En cas de départ d’Aouar :

Par effet de dominos, l’éventuel départ d’Aouar pourrait être l’occasion de promouvoir Florent Da Silva dans l’équipe une, ce qui pourrait faciliter la signature de son contrat professionnel. Ce départ ne nécessiterait donc pas nécessairement un achat, mais si le club ne souhaitait pas se tourner vers l’académie pour le remplacer, il pourrait s’intéresser à ces joueurs:

EVANDER (1999 / FC MIDTJYLLAND)

Nationalité : Brésil
Physique : 179 cm / 72 kg

Ce n’est que sa deuxième saison au Danemark mais il s’impose déjà comme l’un des meilleurs joueurs du championnat. Ses bonnes performances pourraient lui donner l’envie de découvrir un nouveau challenge.

Evander peut occuper différentes fonctions au milieu de terrain, et ce, dans différents schémas. Doté d’une grande qualité technique, il est dominant avec la balle pour conserver et éliminer dans des espaces réduits. C’est un esthète qui dicte le tempo de l’équipe avec cette capacité à conclure et à créer dans différentes zones du terrain. Il est aussi un très bon tireur de coups de pied arrêtés.

Estimation : 12 millions d’euros

*Place extra-communautaire

MATIAS ZARACHO (1998 / RACING)

Nationalité : Argentine
Physique : 172 cm / 64 kg

Il connait déjà sa quatrième saison avec le Racing et pourrait donc être tenté par une nouvelle aventure. Il est l’un des éléments importants dans l’effectif d’Avellaneda.

Zaracho est un meneur polyvalent qu’on peut là encore retrouver à différentes positions sur le terrain. Il amène cette intensité pour faciliter la récupération dans différentes zones du terrain. Il a cette capacité de garder le contrôle de la balle et de se projeter pour créer le déséquilibre. Une bonne lecture du jeu pour attaquer les espaces et amener le nombre dans les derniers mètres.

Clause libératoire : 22 millions d’euros

*Place extra-communautaire

MATHEUS HENRIQUE (1997 / GRÊMIO)

Nationalité : Brésil
Physique : 175 cm / 75 kg

Il fait partie des meilleurs milieux du Brésil. Sa régularité dans les performances lui ont déjà permis de débuter avec la Seleçao. On le retrouve aussi aux côtés de Bruno Guimarães avec le Brésil Olympique régner sur le milieu de terrain. L’idée de pouvoir aligner un milieu Bruno Guimarães, Matheus Henrique et Maxence Caqueret est tout simplement excitante.

Il se caractérise par sa domination du milieu de terrain grâce à son intelligence de jeu. Celle-ci se traduit par un fin positionnement afin de récupérer, de s’associer avec ses partenaires pour garder le contrôle de la balle et d’exploiter les failles défensives. Bonne nouvelle : la technique suit. Utile pour conserver le cuir face à la pression.

Estimation : 25 millions d’euros

*Place extra-communautaire

Matheus Henrique (Crédits : Gremio)

EZEQUIEL BARCO (1999 / ATLANTA UNITED)

Nationalité : Argentine
Physique : 166 cm / 65 kg

Après une année d’adaptation, il s’est correctement intégré et a su s’imposer comme l’un des meilleurs éléments de MLS. Il lui reste encore deux ans de contrat et l’Atlanta United pourrait espérer qu’on active sa clause libératoire (30 millions d’euros).

Pour la petite histoire et concernant son profil, Ezequiel Barco est le seul joueur de l’histoire du football à faire l’objet de deux Chasses aux Pépites sur notre site, par deux auteurs différents, que vous pouvez retrouver ici et ici.

Clause libératoire : 30 millions d’euros

*Place extra-communautaire

Buteurs :

Difficile de se prononcer concernant ce poste, malgré le départ quasi certain de Moussa Dembélé, l’effectif cumulera plusieurs joueurs capables d’occuper cette fonction : Amine Gouiri, Maxwell Cornet, Karl Toko Ekambi et Tino Kadewere. À première vue, le besoin à ce poste est minime. Mais en cas de plusieurs départs, l’OL pourrait avoir la nécessité de recruter à ce poste.

LUIS SUAREZ (1997 / WATFORD : PRÊTÉ AU REAL ZARAGOZA)

Nationalité : Colombie / Passeport européen (Espagne)
Physique : 185 cm  / 74 kg

Sa deuxième saison en Liga2 est celle de tous les records avec 17 buts inscrits sur l’exercice. S’il appartient toujours à Watford, le club pourrait profiter de la bonne dynamique du joueur pour le vendre.

Bien plus qu’un buteur, Luis Suarez est un joueur qui offre plusieurs solutions avec ses mouvements. Malgré un nom fort en signification, il est capable d’assumer seul le lead d’une équipe mais aussi de partager l’attaque avec un partenaire. Dynamique, sa vitesse conséquente lui permet de mettre la pression sur la défense adverse. Un joueur qui se montre en outre très bon pour conserver la balle et générer la profondeur.

Estimation: 15 millions d’euros

ADOLFO GAICH (1999 / SAN LORENZO)

Nationalité : Argentine
Physique : 190 cm / 80 kg

Adolfo Gaich dispute sa deuxième saison sous les couleurs de San Lorenzo. Avant cela, il se distinguait surtout avec la sélection jeune d’Argentine. À un an de la fin de son contrat, le club voudra sûrement le vendre pour en tirer une manne financière.

En mars dernier, nous décrivions son profil atypique dans nos colonnes.

Clause libératoire : 15 millions d’euros

*Place extra-communautaire

JONAS WIND (1999 / FC COPENHAGUE)

Nationalité : Danemark
Physique : 190 cm / 80 kg

Il avait entamé sa troisième saison avec les professionnels avant de connaître une blessure qui l’a éloigné hors des terrains jusqu’à présent. Il lui reste encore 3 ans de contrat et le club voudra sûrement installer le joueur en attaque, mais une offre intéressante pourrait peut-être convaincre le club.

Wind est un attaquant imposant qui allie qualités athlétique et technique pour influer sur le jeu. Son activité est variée pour dominer la possession et perturber le bloc défensif. Son physique lui permet d’être efficace dos au jeu avec cette habileté de conserver ou chercher à jouer en une touche. Un attaquant complet qui peut créer et conclure les actions.

Estimation : 12 à 15 millions d’euros

DIEGO ROSSI (1998 / LAFC)

Nationalité : Uruguay / Passeport européen (Italie)
Physique : 171 cm / 65 kg

Avec un contrat se terminant en décembre 2020, le club pourra chercher à le vendre afin de récupérer de l’argent. Il dispose en plus d’un passeport européen.

Diego Rossi est polyvalent et peut occuper différentes fonctions sur la ligne d’attaque. Son ambidextrie lui confère cette liberté pour se mouvoir sur l’ensemble de la ligne d’attaque. De bon appels pour se mettre en position de conclure. C’est un joueur qu’on retrouve à la finition mais aussi à la création.

Estimation : 8 à 10 millions d’euros

Diego Rossi (Crédits : USA Today)

DARWIN NUNEZ (1999 / ALMERIA)

Nationalité : Uruguay
Physique : 187 cm / 78 kg

Il vient tout juste d’arriver en Espagne et s’est vite acclimaté. En une demi saison, il s’est imposé comme l’un des meilleurs attaquants de LaLiga2. Pour une première pige, il compte 12 buts en 18 titularisations. Toujours en passe de se qualifier pour la promotion avec Almeria, il doit dès la saison prochaine connaitre un championnat plus relevé.

En tant qu’attaquant rapide et puissant, il amène cette pression qui perturbe la ligne défensive. Cette agressivité positive lui permet d’exploiter la moindre faille adverse. Il varie son activité tantôt avec son jeu d’appui, profitant de son gabarit pour faire les différences, tantôt en exploitant davantage la profondeur. De bon déplacements dans les zones clefs pour se rendre imprévisible et être trouvé en situation de conclure.

Clause libératoire : 20 millions d’euros

*Place extra-communautaire

JONATHAN DAVID (2000 / KAA GENT)

Nationalité : Canada
Physique : 180 cm / 75 kg

L’année de la confirmation pour l’attaquant du Canada. Avec 23 buts et 10 passes décisives réalisés en 40 matchs, il a été l’un des joueurs U21 les plus décisifs d’Europe. Des performances remarquées en championnat ainsi qu’en Europa League. Son profil risque d’attirer plus d’une équipe.

Jonathan David offre cette alliance de qualité athlétique et technique lui permettant d’avoir une grande polyvalence en attaque en termes de postes comme de registres. Il peut jouer comme ailier, profitant de sa vitesse pour casser les lignes, mais aussi dans une position plus axiale, capable de se muer en buteur ainsi que de servir de soutien à une paire offensive. Il faut toutefois lui privilégier une position axiale avec cette liberté de se mouvoir sur la ligne d’attaque pour offrir les solutions dans les intervalles mais aussi occuper les espaces sur la largeur. Sa science du déplacement lui permet d’occuper efficacement le dernier tiers. Et cette ambidextrie finit de lui coller l’étiquette de la polyvalence tout en lui conférant une redoutable finition.

Estimation : 25 millions d’euros

*Place extra-communautaire

 

Conclusion

Ce dossier grand format sur l’OL avait pour vocation de se glisser dans le costume de directeur sportif et d’écrire ce que nous aurions fait en lieu et place de Juninho et, vraisemblablement, Bruno Cheyrou, en produisant un travail de fond portant à la fois sur les considérations des forces en présence, du contexte et des besoins de l’équipe afin de réaliser une meilleure saison que celle qui l’a vue terminer septième du championnat de France. Le rapport de recrutement qui en a suivi se veut évidemment réaliste dans les scénarios qu’il entrevoit mais ne prend pas en compte la logistique liée aux réseaux et n’est pas vecteur d’informations de quelque transaction entre l’OL et un des joueurs cités.

Envie de vous prendre au jeu ? N’hésitez pas à vous inspirer pour créer votre composition idéale de l’OL 2020-2021 grâce à notre outil compo !

A propos Mycki 72 Articles
Grand passionné de football, je passe mon temps libre à analyser et observer les futurs grands du football à travers le monde.