Adolfo Gaich vous surprendra d’abord par son gabarit, ensuite par son profil. Car notre pépite du jour infirme les idées reçues à propos des grands attaquants.

La fiche d’identité de Adolfo Gaich

Club : San Lorenzo
Âge : 21 ans (né le 26 Février 1999)
Physique : 190 cm, 82 kg
Poste : Avant-centre
Pied fort : droit
Points forts : Force, placement, conservation de balle, passes, tir, flair, équilibre, jeu aérien, vitesse, finition, dribble
Points à améliorer : Concentration

Un talent de Cordoba façonné pour le football

Adolfo Gaich est originaire de Bengolea dans la province de Cordoba en Argentine, une petite ville de 1200 habitants. Dans une famille dont le père est supporter de San Lorenzo, il se tourne naturellement très vite pour le football. Sa passion grandit au fur et à mesure des parties jouées avec ses amis mais aussi des week-ends devant les matches de Premier League, demandant même à ses parents à l’âge de 6 ans de prendre des cours d’anglais avec pour objectif d’évoluer en Europe.

Durant son enfance, il évolue dans différents clubs : Unión Bengolea, Sportivo Chazón, Atenas et Atlético Pascanas. Aldofo rythme évidemment ses week-ends avec le championnat juvénile mais il pratique aussi le baby futbol, une discipline similaire au futsal, de quoi développer une facette différente dans son jeu. Sa volonté de poursuivre au niveau supérieur se traduit par des tests passés à River Plate, Lanus, Newell’s Old Boys ou encore à Belgrano, qui ne seront toutefois pas concluants. C’est à 15 ans, alors qu’il se trouve à l’Atlético Pascanas, qu’il rejoint San Lorenzo. Un premier grand pas pour Adolfo qui va se retrouver à 625 km de sa famille

L’arrivé à San Lorenzo, club de cœur de la famille

Il rejoint donc à 15 ans les catégories jeunes de San Lorenzo. Un grand changement pour Adolfo Gaich qui quitte son petit village pour la capitale. Dès ses débuts, il impressionne avec l’équipe juvénile finissant meilleur buteur de cette saison-là, ce qui va le propulser vers l’équipe réserve. C’est d’ailleurs Claudio Biaggio, entraîneur de l’équipe réserve, qui va avoir son importance pour la suite de sa carrière. Adolfo poursuit donc son évolution jusqu’à obtenir son premier contrat professionnel en 2018.

Une carrière internationale qui décolle

Il connaît sa première convocation avec la sélection d’Argentine pour participer et remporter le tournoi COTIF en Espagne. Et c’est quelques semaines après, en août 2018 qu’il fait ses débuts avec San Lorenzo, sous les ordres dudit Claudio Biaggio  qui le lance dans le grand bain. Il marque son premier but un mois plus tard, le 22 septembre 2018, contre Patronato.

Convoqué avec la sélection U20 de l’Argentine, il participe au Sudaméricano 2019 et y finit vice-champion. Il sera un élément important de l’équipe, titularisé à six reprises buteur trois fois, en plus de son influence dans le jeu. Par la suite, il prend part à plus de rencontres avec les sélections jeunes d’Argentine qu’en club. Il comptabilise 18 titularisations et 13 buts en sélection et va même connaître sa première sélection avec l’Argentine en novembre 2019 contre le Mexique.

Lors de la saison 2019-2020, il connaît sa saison la plus prolifique avec San Lorenzo. Avec 5 buts en 7 titularisations, il s’installe un peu plus au sein de l’équipe première. Gaich s’envole en janvier 2020 avec l’équipe U23 argentine pour la qualification au prochain Jeux Olympiques. Son importance en club comme en sélection nationale ne fait donc que s’accroître.

Quel avenir ?

Ses performances en sélection lui ont permis d’avoir une reconnaissance élevée sur la scène internationale malgré un temps de jeu limité en club. D’ailleurs durant le tournoi pré-Olympique, on l’annonce proche de Club Brugge, mais la transaction ne se fit finalement pas. Depuis son enfance, il s’est préparé à rejoindre l’Europe et force est de constater qu’il se rapproche de plus en plus du vieux continent, d’autant plus que sa clause libératoire est abordable (15M€) et pourrait faciliter sa venue dès cet été.

Style de jeu

Adolfo Gaich est un attaquant avec un gabarit imposant (190 cm) et atypique pour le football argentin. Cependant, il ne faut pas se fier uniquement à son physique imposant qui laisserait présager un joueur peu mobile et jouant uniquement sur son gabarit.

Sa taille lui donne certes un avantage naturel dans le domaine aérien, d’où il fait la liaison en offrant un appui sur jeu direct pour initier les transitions. Dès la réception, il poursuit l’action pour amener le nombre dans les zones clefs. Il peut encore renforcer sa domination dans le domaine aérien pour impacter un peu plus son influence dans ce secteur ou son physique est un atout.

Mais malgré son gabarit, il montre une mobilité qui lui permet d’influer à différents niveaux, que ce soit dans son jeu d’appui mais aussi en pouvant prendre la profondeur. Adolfo dispose d’une bonne vitesse pour dominer les espaces et une fois en possession de la balle, il se montre à l’aise pour garder le contrôle et éliminer son vis-à-vis pour attaquer.

À la finition, Gaich est un attaquant complet pouvant marquer des deux pieds ainsi que de la tête. Cette habileté lui offre une plus grande liberté pour ajuster sa position dans la surface et finir. Il peut encore s’améliorer dans ce domaine pour être un redoutable finisseur.

Adolfo s’avère être un profil atypique avec un gabarit trompeur qui associe vitesse et qualité associative pour impacter le jeu. Il a toutes les caractéristiques pour être un attaquant « ultime » dans les années à venir.

A propos Mycki 68 Articles
Grand passionné de football, je passe mon temps libre à analyser et observer les futurs grands du football à travers le monde.