Un nom d’explorateur, une palette technique conséquente et un décalage horaire propre à l’Amérique du Sud. Aucun doute, c’est une Chasse aux pépites.

La fiche d’identité de Marcos Paulo

  • Club : Fluminense
  • Age : 19 ans (né le 1 février 2001)
  • Physique : 185 cm, 76 kg
  • Poste : attaquant central, milieu offensif
  • Pied fort : droit
  • Points forts : Technique, placement, vitesse, vision de jeu, contrôle de balle, conservation de balle ,dribbles, passes, tir, flair
  • Points à améliorer : concentration

Une affaire de famille

Marcos Paulo Costa do Nascimento est né le 1er février 2001 à Sao Gonçalo dans l’état de Rio de Janeiro au Brésil. Il commence le football dans l’école de football de ses oncles et de son père dans un quartier de Sao Gonçalo. Au fil des années, il se fait remarquer et est invité à participer à des tournois avec plusieurs clubs. Il passe quelque temps à Profut ainsi qu’à Vasco da Gama pendant quelque mois.

C’est en 2011 qu’il rejoint Fluminense, où il poursuit sa formation dans les différentes catégories d’âge. Considéré comme l’un des plus grands espoirs de l’académie, il signe en 2018 son premier contrat professionnel avec une clause d’achat de 45 millions d’euros:

« C’est ce que j’ai toujours rêvé pour moi, être à un niveau élevé, où tout le monde voit et apprécie ce que je fais. Maintenant c’est plus dans la tête, garder la concentration. Plus vous jouez, plus vous avez de pression, plus les choses deviennent faciles. Il faut avoir plus de mental. Sur le terrain je suis le même, rien n’a changé. Jouer comme je l’ai toujours fait, comme si c’était le dernier match de ma vie. Je veux devenir professionnel et avoir de la régularité »

L’intégration avec le groupe professionnel

Il intègre peu à peu le groupe professionnel, de quoi le préparer pour ses débuts officiels en équipe A. Il raconte son adaptations aux différentes transitions entre les catégories jeunes et le groupe professionnel :

« J’ai ressenti plus de différences entre U17 et U20 qu’avec le pro. Je n’ai pas encore joué, mais je sentais plus d’espace à l’entraînement. J’ai réussi à m’adapter plus rapidement. Contrairement aux U20. J’ai senti un peu le rythme. Déjà en m’entraînant tous les jours chez les professionnels, je me sentais bien (…), j’ai hâte de faire mes débuts professionnels. Marcelo Oliveira m’a beaucoup parlé la première fois que je me suis entraîné au CT. Il a dit qu’il avait entendu de bonnes choses mais qu’il fallait que je reste concentré, j’aurai des opportunités au bon moment. Il a dit qu’il était là pour m’aider. J’ai saisi l’opportunité de m’entraîner. »

2019 est l’année qui marque ses débuts professionnels. Il dispute son premier match avec Fluminense en Sudamericana contre Antofagasta. Au fil du temps, il gagne de plus en plus de temps de jeu dans une équipe de Fluminense en lutte pour le maintien jusqu’à la fin du championnat. Il étaie fortement son dossier en cette fin de saison grâce quelques buts importants. Lors de sa première saison professionnelle, il participe à 30 matchs dont 20 comme titulaire et est auteur de 6 buts et 5 passes décisives.

Quel avenir ?

Marcos Paulo a la particularité d’avoir la double nationalité brésilienne et portugaise. Son avenir sera donc dans un premier temps tiraillé dans une bataille entre les deux pays pour essayer d’attirer les services du jeune joueur. S’il a déjà pris part à quelques matchs avec la sélection jeune du Portugal, il n’a pas répondu favorablement à sa convocation pour un match qualificatif de l’Euro afin d’aider son club formateur dans la lutte au maintien. Pour l’instant le joueur n’a encore rien décidé :

« Je pense à jouer maintenant. Ensuite voir avec ma famille, mes agents, pour convenir à ce qui sera le mieux. Je n’y ai pas encore pensé. La sélection est la conséquence. Que cela se produise là ou ici, je saisirai la meilleure occasion d’écrire mon histoire. »

Côté football de clubs, Marcos a vu son temps de jeu considérablement augmenter lors de la fin de saison 2019, contribuant au maintien de l’équipe. Il part pour la saison 2020 comme l’un des éléments importants de l’équipe. Cette nouvelle saison sera la saison de la confirmation et pourrait lui donner une plus grande visibilité. De plus, avec sa fin de contrat en 2021, ce mercato estival pourrait lui donner un coup de pouce pour pourquoi pas rallier l’Europe. D’autant plus que possédant un passeport européen (comme dit ci-dessus, il est portugais), il ne sera pas comptabilisé comme un extra-communautaire.

Style de jeu

Marcos Paulo est un attaquant polyvalent qui peut jouer sur toute la ligne offensive mais semble le plus à l’aise dans l’axe.

Une alliance de qualité athlétique et technique lui offre une grande liberté et flexibilité sur le terrain. Capable de jouer sur sa vitesse pour activer la profondeur, le Brésilien se montre tout aussi efficace dos au but pour garder le contrôle du ballon d’une combinaison ou d’un contrôle technique pour faire face au jeu et porter le danger seul.

Il alterne ainsi son activité, exploitant aussi bien les espaces ouverts que les fermés, qu’il domine avec sa qualité balle au pied. Marcos se montre être un buteur complet, capable de conclure des deux pieds ainsi que de la tête. Il dispose en outre d’une qualité de frappe pour porter le danger des positions reculées.

En somme, il se définit pleinement comme un attaquant moderne qui influence le jeu de l’équipe aussi bien à la finition que dans le développement du jeu.

A propos Mycki 63 Articles
Grand passionné de football, je passe mon temps libre à analyser et observer les futurs grands du football à travers le monde.