Dans ce nouvel épisode de La chasse aux pépites, retour sur le grand talent de Viktor Tsygankov, le jeune attaquant ukraino-israélien du Dynamo Kiev.

En bref

Viktor Tsygankov est né le 15 novembre 1997 à Nahariya en Israël. Il est le fils du gardien Ukrainien Vitaly Tsygankov, qui évoluait en Israël au moment de sa naissance. Il obtient donc la double nationalité Ukrainienne et Israélienne. Il va à ses débuts évoluer au sein de l’académie du Nyva Vinnitsya, le club où son père avait débuté sa carrière. C’est lors de la saison 2010-2011 qu’il rejoint Kiev. Très jeune mais bourré de talent, il va attirer l’attention du Shaktar Donetsk et du Dynamo Kiev avec qui il effectuera des essais. Il choisira de rejoindre le Dynamo Kiev.

Son talent et sa maturité lui ont permis de vite se démarquer par rapport aux jeunes de son âge. Vikto Tsygankov rejoint le groupe professionnel du Dynamo Kiev à l’âge de seize ans et sera souvent surclassé en sélection. C’est à seulement dix-huit ans qu’il fait ses débuts en championnat avec le Dynamo Kiev. Le 14 août 2016 contre le FC Stal Kamianske, il jouera 13 minutes. Au cours de cette même année, il fera également ses débuts avec la sélection nationale ukrainienne en participant aux sept dernières minutes du match opposant l’Ukraine à la Finlande. A l’heure actuelle, il a participé en tout avec le Dynamo Kiev à quatre-vingt-quatre matches pour vingt-six buts et vingt-cinq passes décisives.

La fiche d’identité de Viktor Tsygankov

Club : Dynamo Kiev
Âge : 20 ans
Physique : 177 cm – 69 kg
Poste (secondaires) : ailier droit (ailier gauche, attaquant de soutien)
Pied fort : gauche
Points forts : vitesse, agilité, qualité technique, qualité de tir, vista, finition
Points à améliorer : présence physique dans les duels

Un talent précoce

A son arrivée au sein de l’académie du Dynamo Kiev, il va très vite impressionner par la maturité qu’il dégage malgré son jeune âge. Cela va lui permettre de vite gravir l’échelon au sein de son club. Ainsi, c’est à l’âge de seize ans qu’il rejoint pour la première fois le camp d’entraînement de l’équipe première. Il se fait également remarquer sur la scène internationale, en 2013, lors d’un match contre l’Allemagne. Alors que l’Ukraine était en infériorité numérique, il offre le but permettant à l’Ukraine de se qualifier pour l’Euro U17 en Slovaquie. Une compétition où il participera aux trois matches de l’Ukraine et où il marquera un but.

En 2015, on retrouve Tsygankov de plus en plus proche du groupe professionnel du Dynamo Kiev. Désormais en sélection Ukrainienne U19 – avec laquelle il a participé à l’Euro U19 – il va faire la même année ses débuts en UEFA Youth League avec le Dynamo Kiev. Il profitera de cette compétition pour montrer tout son talent. Il va participer à cinq rencontres et marquer un but.

Les grands débuts

C’est lors de la saison 2016-2017, seulement âgé de 18 ans que Viktor Tsygankov va se voir totalement intégré à l’équipe première. Outre ses débuts en championnat, il fera la même année ses début en Ligue des Champions, le 13 septembre 2016 contre le Napoli. Ses bonnes prestations en début de saison vont inciter Andriy Schevchenko à le convoquer avec l’équipe nationale ukrainienne au mois de novembre pour participer aux rencontres contre la Finlande et la Serbie. Viktor Tsygankov fera ses débuts avec son équipe nationale le 12 novembre 2016 contre la Finlande.

La polyvalence de Viktor Tsygankov va lui permettre de gagner du temps de jeu. En effet, Andriy Yarmolenko, joueur-clé du Dynamo Kiev joue au poste de prédilection du jeune gaucher. Au cours de cette saison, il va ainsi alterner entre couloir droit et couloir gauche. Pour sa première saison il participe à vingt-neuf rencontres dont seize en tant que titulaire. Avec mille-trois-cent-deux minutes de jeu au compteur, il affiche un bilan de cinq buts et six passes décisives.

Une première saison pleine de promesse pour le jeune attaquant du Dynamo Kiev qui doit confirmer ses débuts prometteurs la saison suivante. Et ce d’autant plus que Andriy Yarmolenko quitte le Dynamo Kiev pour rejoindre le Borussia Dortmund. Les attentes et les responsabilités pour Viktor Tsygankov seront d’autant plus grandes.

La confirmation

Comme prévu lors de la saison 2017-2018, Viktor Tsygankov est désormais un titulaire important du Dynamo Kiev. Les rares absences qu’il connaît sont dues à des petites blessures. Au cours de cette saison il participe à quarante matches dont trente-cinq comme titulaires. Il cumule plus de trois-mille minutes de jeu.

Viktor Tsygankov progresse vraiment dans sa capacité à être décisif. Cela s’explique par le fait que Tsygankov joue désormais plus de match à son poste de prédilection. Lors de cette saison il inscrit dix-sept buts et réalise quatorze passes décisives. C’est une vraie saison pleine pour l’attaquant du Dynamo Kiev, désormais élément clé du secteur offensif de son équipe.

La saison 2018-2019 vient tout juste de débuter et Viktor Tsygankov se montre toujours aussi important pour le Dynamo Kiev. Titulaire à quatorze reprises sur les quinze matches disputés cette saison, il a pour le moment inscrit quatre buts et délivré cinq passes décisives. Après avoir fait l’unanimité au sein de son club, l’objectif de Viktor Tsygankov va être de s’installer durablement au sein de l’équipe nationale ukrainienne.

Style de jeu

Viktor Tsygankov est un joueur polyvalent qui joue avant tout sur les couloirs aussi bien à droite qu’à gauche. Toutefois son poste de prédilection reste ailier droit. Cette position lui offre une plus grande liberté d’action pour le gaucher qui aime prendre à revers les défenses en prenant l’intérieur. Bien qu’il joue en priorité sur les côtés, il a toutes les qualités techniques pour évoluer dans l’axe.

Viktor Tsygankov est un joueur qui ne possède pas un gabarit imposant pour pouvoir se reposer sur son physique. Il se sert donc de sa finesse technique mais surtout de sa très grande vitesse pour faire les différences. Il a cette grande qualité de pouvoir aller vite balle pied. Allié à sa capacité d’élimination en un contre un, il est très difficile à stopper une fois lancé.

Comme beaucoup de gauchers installé sur le couloir droit, il adore repiquer dans l’axe pour se mettre en position de frappe, d’autant plus que Viktor possède une très bonne qualité de frappe. Toutefois à l’inverse de beaucoup « d’attaquants inversés », son jeu n’est pas stéréotypé. Capable de tirer, d’éliminer ou bien de faire la passe juste, les solutions offensives qu’il apporte sur le front de l’attaque permettent de créer le déséquilibre et les situations de supériorité numérique.

Leader technique

Leader technique, il est aussi un atout offensif décisif pour son équipe. En effet, Viktor Tsygankov est capable de marquer de loin mais aussi de jouer les renard de surfaces. Son activité face aux cages est riche. Son pied gauche est son atout premier pour finir les actions. Mais bien que son pied droit ne soit pas aussi « létal » que son pied gauche il sait aussi s’en servir pour la mettre au fond. Son pied gauche précis et puissant font de lui le tireur de phases arrêtées de son équipe.

Au niveau défensif c’est un joueur très attentif qui n’hésite pas à redescendre pour apporter son soutien. Et ce bien qu’il lui arrive d’avoir parfois quelque oubli, c’est un aspect de son jeu ou il a progressé. Parfois ses interventions peuvent être un peu rugueuse, un manque de contrôle sûrement dû à sa difficulté à s’imposer dans les duels.

Quel avenir ?

Il ne cesse d’impressionner avec le Dynamo Kiev. En effet, l’année passée il a confirmé son rôle de leader technique. Malgré son jeune âge, Viktor Tsygankov continue de franchir les étapes. S’il continue à se montrer aussi performant avec le Dynamo Kiev, aussi bien en championnat qu’en Europa League il va être très difficile pour le Dynamo Kiev de calmer l’intérêt des clubs européens. Déjà, cet été on parlait d’un intérêt certain de la part de l’AS Roma pour le jeune gaucher.

Cependant tout va dépendre de la volonté de Viktor. Aujourd’hui d’un point de vue technique, mais aussi au niveau de sa maturité, il semble prêt pour tenter une aventure à l’étranger, à un niveau de difficulté supérieur. Au vu de sa progression constante, il ne serait pas étonnant de le voir débarquer dans un championnat du top cinq européen lors de la saison 2019-2020 pour franchir un nouveau palier.

A propos Mycki 13 Articles
Grand passionné de football, je passe mon temps libre à analyser et observer les futurs grands du football à travers le monde.