Suite de nos dossiers mercatos. Aujourd’hui, c’est au suédois Emil Forsberg que nous faisons les honneurs. Car pour le milieu offensif du Red Bull Leipzig, la porte est ouverte à un départ.

Forsberg, un joueur venu du froid

Été 2014. Un jeune club ambitieux allemand, le RasenBall Sport Leipzig, plus connu sous le nom de Red Bull Leipzig, cherche à se renforcer. Encore en D2 allemande, le club de l’est doit recruter malin et pas trop cher. Alors, une prospection en Suède va se faire. Et là-bas, les recruteurs du club allemand vont tomber sous le charme d’une petite pépite. Cette pépite, c’est Emil Forsberg. Cela fait désormais un an que le jeune milieu de terrain évolue au Malmö FC. Mais le RB Leipzig ne parvient pas encore à attirer dans ses filets le néo-international suédois. Il faudra en effet attendre l’hiver 2015 pour que celui qui vient alors d’être nommé parmi les meilleurs milieux de terrains suédois rejoignent le club de l’Est. Il signe alors un bail de trois an et demi avec le club, pour 5M€. Et prolonge par la suite jusqu’en 2021.

Même si ses premières prestations sont relativement décevantes, le coach maintient sa confiance à Forsberg. Et Forsberg va lui rendre la monnaie de sa pièce. En effet, au cours de la saison 2015-2016, il est nommé meilleur joueur de 2. Bundesliga. Et alors que Liverpool le supervise, le natif de Sundsvall reste fidèle au club qui l’a véritablement révélé au haut niveau. Aujourd’hui pièce maitresse du dauphin du Bayern Munich, Emil Forsberg fait partie des meilleurs passeurs européens. Avec un total de 19 offrandes et 8 réalisations en 30 apparitions sous le maillot des Taureaux de Leipzig, Emil Forsberg affole les compteurs statistiques. A tel point qu’il s’est désormais approprié en sélection suédoise le numéro 10 laissé vacant par Ibrahimovic. Et que certains le voient en successeur de Kim Källström pour mener l’entrejeu de la Suède.

A qui la pioche ?

A qui la pioche Forsberg, telle est la question qui se pose. En effet, ce n’est plus seulement Liverpool qui suit attentivement le milieu de terrain suédois, mais le monde du football. « Maintenant, il peut montrer ses qualités comme le dribble ou encore sa vision du jeu », a confié T. Feldham à FootMercato. Et si son prix est évalué relativement faible par Transfermarkt, Feldham n’est pas du même avis. En effet, le spécialiste Bundesliga a confié au média français : Mais c’est une blague, aujourd’hui il vaut à peu près entre 30 et 40M€. Une chose est sûre, Leipzig ne le vendra pas cet été ». Mais il ne faut jamais dire jamais. Surtout dans le football, sport où, par définition, tout va très vite.

En effet, Emil Forsberg ne souhaiterait pas s’éterniser à Leipzig, et connaître quelques peu les joies d’un titre. Car la Bundesliga est complètement phagocytée par le Bayern de Munich, et, à moins d’un coup à la Monaco, il lui sera très difficile d’obtenir le titre avec le RasenBall Sport Leipzig. Alors, que faire ? D’autant plus qu’Arsenal souhaiterait recruter le milieu offensif. Et que Forsberg a récemment qualifié le projet du Milan AC de “fantastique”. Son agent a également confirmé un intérêt du Bayern ! Alors, dossier à suivre !

Dossiers précédents :
  1. Ferland Mendy
  2. Bertrand Traoré
  3. Ralf Fährmann
  4. Patrick Vieira
A propos NSOL 756 Articles
« Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on le peut reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui ». (Jonathan Swift, 1667-1745)