Par le passé, nous vous avions proposé des onze types de diverses factures : sud-américains, européens, français… Un continent a été délaissé : l’Afrique. Alors afin de rendre au berceau de l’humanité ce que le football lui doit, place au onze type des africains de Ligue 1. Et avec encore et toujours un seul joueur par club.

1 | Gardien : Abdoulaye Diallo (Rennes)

Premier joueur de cette composition, le gardien international sénégalais Abdoulaye Diallo. Titulaire en début de saison, il est désormais relégué à la deuxième place derrières Thomas Koubek. Mais présent dans l’effectif rennais depuis désormais de nombreuses saisons, il est une doublure de qualité capable d’être titulaire quand il le faut… et il nous le faut dans ce onze type des africains.

2 | Arrière droit : Chidoze Awaziem (FC Nantes)

Défenseur central de formation, Chidoze Awaziem sera arrière droit dans notre onze des joueurs africains de Ligue 1. Le nigérian pourra cependant rester relativement prudent défensivement. Ce qui permettra d’à la fois assurer les retours de ses ailiers et de sécuriser sa défense centrale.

4 | Défenseur central droit : Bakary Koné (RCSA) (Capitaine)

Le capitaine par instant du RC Strasbourg Alsace est aussi titulaire et capitaine dans notre onze type des joueur africains de Ligue 1. Bako le général n’est peut-être pas le plus rassurant de tous les joueurs défensifs de Ligue 1, mais il n’en reste pas moins un excellent joueur de tête. Un pari défensif, mais aussi un patron en sélection, puisque l’international burkinabè est important chez les étalons.

5 | Défenseur central gauche : Steeve Yago (TFC)

La charnière centrale de notre équipe des joueurs africains de Ligue 1 est composé d’un autre burkinabè. Steeve Yago, le défenseur central du Toulouse Football Club imposera sa masse physique dans notre équipe. Et numéro 5 sur le dos, il pourra également se charger des relances.

3 | Arrière gauche : Cheikh Mbengué

Le latéral gauche de l’ASSE s’est fait chiper sa place par Ronaël Pierre-Gabriel et surtout par Gabriel Silva cette saison. Mais il reste que l’international sénégalais de 29 ans est titulaire dans notre équipe, faute de concurrence réelle.

6 | Milieu défensif : Jean-Michaël Séri (OGC Nice)

Très très important dans l’entrejeu niçois la saison passée, le milieu ivoirien annoncé cet été au FC Barcelone a eu un peu de mal en début de saison. Mais son activité, son talent, sa discrétion et sa puissance de jeu lui assurent une place indiscutable dans notre équipe des joueurs africains de Ligue 1.

8 | Milieu relayeur : Yves Bissouma (LOSC)

Le milieu relayeur malien du LOSC est titulaire dans notre composition dans son poste de prédilection. Chargé de faire le lien entre le milieu et l’attaque, le natif d’Issia (en Côte d’Ivoire !) saura parfaitement allier technique et physique dans une équipe tournée vers le jeu.

10 | Milieu offensif : Bertrand Traoré (Olympique lyonnais)

Arrivé de Chelsea cet été, le joueur de l’Olympique lyonnais laisse une impression mitigée aux supporters lyonnais. Capable d’exceller, comme en début de saison, il sauve bien souvent des matchs assez moyens par une forte activité au niveau statistique. Un pari, mais aussi une valeur sûre, car l’international burkinabè est un joueur de qualité. Afin de lui laisser son 10 lyonnais, il évoluera meneur de jeu.

7 | Ailier droit : Rachid Ghezzal (AS Monaco)

L’ailier polyvalent algérien a pris le numéro 7 à l’AS Monaco cet été, et va le garder dans notre onze type des africains de Ligue 1. Il va retrouver une place de titulaire à droite, comme il l’a fait par le passé sous le maillot de l’Olympique lyonnais. Sa jolie patte gauche, alliée à un travail tactique de qualité, peut en faire un joueur tout à fait satisfaisant.

11 | Ailier gauche : Clinton Njié (Olympique de Marseille)

Le troisième attaquant de l’équipe est encore un joueur passé par Lyon. Formé aux Brasseries du Cameroun, le camerounais anglophone est capable d’allier vitesse et grosse activité devant. Pas forcément tueur devant le but, il saura cependant donner de la profondeur offensive à notre onze 100% africain.

9 | Avant-centre :  Karl Toko-Ekambi (Angers SCO)

Buteur héroïque par instant, le barbu du SCO est un joueur relativement peu médiatisé en Ligue 1 mais dont la qualité est indéniable. Tueur devant le but, le droitier polyvalent est l’avant centre de notre onze des joueurs africains de Ligue 1. Et tant pis si cela lui ôte son statut de bondisseur depuis le couloir qu’il peut parfois avoir avec le maillot angevin.

En image

Nous vous proposons notre onze avec un maillot d’Arsenal – sans raisons – en images grâce à notre outil de composition.

La compo des joueurs africains

A propos NSOL 756 Articles
« Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on le peut reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui ». (Jonathan Swift, 1667-1745)