Nous vous avons offert il y a quelques temps un premier onze type, avec les sud-américains de Ligue 1. Il y a peu, ce sont les européens non français qui ont été l’objet de notre regard. Eh bien cette semaine, ce sont les français qui auront notre attention. Onze type des français, garanti sans Front National ajouté.

1 | Gardien : Baptiste Reynet (Dijon FCO)

C’est le gardien français que nous préférons. En effet, bien qu’il ne joue pas dans un grand calibre de Ligue 1, Baptiste Reynet est devenu une valeur sure du championnat de France de Ligue 1. Certes, c’est plus facile de briller dans un petit club que dans un gros, surtout pour un gardien – Alphonse Aréola peut en témoigner. Mais Baptiste affiche un taux d’arrêt relativement important, et si Dijon s’est maintenu l’an passé, c’est notamment le fait de son gardien de but. Il sera donc titulaire dans les “bois” de notre équipe.

2 | Arrière droit : Léo Dubois (FC Nantes)

Léo Dubois est un joueur important du FC Nantes cette saison. Capitaine des hommes de Claudio Ranieri, il a signé libre cet hiver pour un transfert cet été à l’Olympique lyonnais. Puissant, doté d’un jeu de tête plus qu’honnête, capable de défendre solidement et d’attaquer, c’est un latéral droit solide, à défaut d’être sexy. Numéro deux sur le dos, il est donc notre titulaire.

4 | Défenseur central droit : Joris Gnagnon (Stade Rennais)

Jeune et prometteur, Joris Gnagnon est un des centraux français à suivre dans les prochaines années. Certes, il n’aura jamais le niveau d’un Samuel Umtiti, mais c’est un central bon dans la relance, rapide, puissant et complet. Élément clé du Stade Rennais de Sabri Lamouchi. Alors certes, il pourrait être appelé avec la Côte-d’Ivoire, et l’a d’ailleurs déjà été. Mais pour le moment, il n’est qu’international espoirs français. Servons nous de cette excuse pour titulariser Joris Gnagnon.

Si vous souhaitez malgré tout vous passer de Joris Gnagnon, alors vous pourrez vous procurer l’excellent Damien Da Silva (Stade Malherbe de Caen).

5 | Défenseur central gauche : Loïc Perrin (AS Saint-Étienne)

C’est le “papa” de cette équipe. Et c’en est même le capitaine. Titulaire avec les verts depuis de nombreuses saisons, l’ancien milieu de terrain reconverti défenseur central est un des meilleurs centraux de Ligue 1. Régulier, complet, fidèle à son club, celui qui ne compte aucune sélection en équipe de France est sans doute le meilleur joueur de champ de l’AS Saint-Étienne. Il est donc titulaire chez nous.

3 | Arrière gauche : Jérôme Roussillon (Montpellier HSC)

Le natif de Sarcelles est un latéral gauche tout à fait intéressant. Formé au FC Sochaux-Montbéliard, il est un titulaire indiscutable avec le Montpellier Hérault Sporting Club. Sa qualité de débordement en fait un latéral essentiel dans notre équipe : son pied gauche pourra délivrer des centres de qualité tout à fait haute à ses coéquipiers. Malgré le fait qu’il ne sera probablement jamais international français, il est donc titulaire, numéro trois sur le dos, dans notre onze.

6 | Milieu défensif : Adrien Rabiot (Paris Saint-Germain)

Adrien Rabiot titulaire en numéro six ? Oui, on l’a fait. Bien sûr, il va rechigner à jouer à ce poste, qui est pour lui indigne de son talent. Mais le milieu parisien est sans doute le français le moins surcôté de l’effectif. Pas difficile en même temps quand on joue avec Kylian Mbappé Lottin ou l’ancien international congolais des moins de 20 ans Presnel Kimpembe. Ne parlons pas de Kurzawa ni d’Aréola. Adrien Rabiot devra donc jouer milieu défensif dans notre onze type français.

8 | Milieu relayeur : Wylan Cyprien (OGC Nice)

Wylan Cyprien a mis du temps à s’imposer au haut niveau. Très bon avec Lens déjà, il a connu une véritable explosion avec l’OGC Nice l’an passé. Mais une grave blessure a ralenti sa progression. Et l’on a bien vu la différence entre l’OGC Nice avec et sans Wylan Cyprien. Relayeur capable de frapper au but, au profil assez proche d’un Corentin Tolisso, il occupe le prestigieux poste de numéro 8 de notre équipe.

10 | Meneur de jeu : Nabil Fekir (Olympique lyonnais)

Nabil Fekir n’est peut-être pas le plus en forme des joueurs français de Ligue 1 ces dernières semaines – encore que. Mais son niveau reste incroyablement au dessus de la moyenne. A 100% de ses capacités depuis le début de la saison, enrichit par le brassard de capitaine de l’Olympique lyonnais, il fait un titulaire plus qu’au niveau pour le poste de numéro dix dans ce 4-2-3-1 taillé sur mesure.

7 | Ailier droit : Florian Thauvin (Olympique de Marseille)

Florian Thauvin a floppé en Angleterre. Florian Thauvin n’a pas percé en équipe de France. Et Florian Thauvin a eu un comportement exécrable quand il a voulu quitter le LOSC. Mais pourtant, Florian Thauvin est un joueur de qualité indéniable. Indispensable à l’Olympique de Marseille, il en est un élément moteur. On n’ose pas imaginer un OM privé de Thauvin et de Luiz Gustavo…

11 | Ailier gauche : Thomas Lemar (AS Monaco)

Thomas Lemar ne réalise pas sa meilleure passe sous le maillot monégasque. Annoncé de part et d’autre au cours du mercato, il est finalement resté chez le champion de France en titre. Le gaucher va tenter d’aller chercher sa place pour la Coupe du Monde. Et cela passe au moins par une place de titulaire dans un onze type des français de Ligue 1.

9 | Avant-centre : Gaétan Laborde (FC Girondins de Bordeaux)

C’est la petite surprise de notre onze type des joueurs français de Ligue 1. Mais le bordelais mérite bien une place dans l’équipe. En effet, même si son niveau n’est pas incroyable, il fait le taff’ avec les Girondins. Et son poste un peu en pivot permet de donner à l’effectif une touche un peu plus physique, dans une équipe offensivement plutôt technique.

Entraîneur : Antoine Kombouaré (En Avant de Guingamp)

C’est un des entraîneurs les mieux payés de Ligue 1. Et pourtant, il n’est qu’à l’En Avant de Guingamp. Or, ce n’est pas un hasard. L’ancien du Paris Saint-Germain est un entraîneur capable de coacher Javier Pastore et Yannis Salibur. Alors il est parfait pour notre équipe !

En image :

Pour un onze français, le maillot de l’équipe de France est assez logique.

Notre onze type des français de Ligue 1
Notre onze type des français de Ligue 1

Et vous, quel aurait été votre onze des joueurs français ? Proposez le dans l’espace commentaire, et illustrez le grâce à notre outil de compositions d’équipes !

A propos NSOL 762 Articles
« Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on le peut reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui ». (Jonathan Swift, 1667-1745)