La saison est désormais bien avancée, les hiérarchies bien établies dans les championnats. Mais qu’en est-il au classement des buteurs ? Zoom sur les meilleurs buteurs des cinq grands championnats.

Calcio A

En Calcio A, c’est Ciro Immobile qui mène la danse des meilleurs buteurs. Le natif de Torre Annuziata a marqué à vingt-deux reprises cette saison. Très prolifique depuis son arrivée à la Lazio pour seulement 8.5M€ (plus de cinquante buts en environ soixante-dix apparitions), l’international italien s’est complètement relancé depuis son échec au Borussia Dortmund.

Derrière lui, c’est Mauro Icardi que l’on retrouve. Annoncé avec insistance du côté de la maison blanche madrilène, le joueur de l’Inter de Milan a scoré à dix-huit reprises cette saison. Il ne devance que d’une petite unité le vétéran Fabio Quagliarella, dix-sept réalisations au compteur. L’attaquant passé par le Torino, la Florentia, Chieti, Ascolia, l’Udinese, le Napoli et la Juve prouve qu’il a encore de beaux restes avec le maillot de la Sampdoria de Gênes.

A la quatrième place, c’est Dries Mertens, l’artificier napolitain, que l’on retrouve. Très prolifique cette saison, il a marqué à quinze reprises. Soit une fois de plus que le duo turinois composé par Gonzalo Higuain et Paulo Dybala.

Premier League

La marche des buteurs est dominée par Harry Kane au pays de Shakespeare. Auteur de vingt-trois réalisations cette saison, le meilleur buteur de l’année civile 2017 est en pleine forme, et sera un argument pour les Three Lions cet été en Russie. Derrière lui, Mohamed Salah, qui a marqué à vingt-deux reprises pour Liverpool. Lui aussi sera le principal atout offensif de sa sélection, l’Égypte, en Russie.

Les deux places suivantes sont occupées par deux joueurs de Manchester City. Sergio Agüero, d’abord, buteur à vingt-et-une occurrences en 2017-2018. L’artificier argentin saura sûrement être présent dans le grand rendez-vous estival auquel il participera avec l’Argentine. Raheem Sterling n’a certes que marqué à quinze reprises, mais cela suffit à occuper une quatrième place du classement des buteurs.

Le cinquième du classement n’évolue pas dans un des plus grands clubs du royaume. Mais est bien présent. Champion d’Angleterre sous Claudio Ranieri avec Leicester, Jamie Vardy est toujours présent dans le classement des meilleurs buteurs. Il a marqué à treize reprises cette saison.

BundesLiga 1

Le meilleur buteur de la première division allemande est lui aussi un habitué. C’est le polonais Robert Lewandowski, capitaine de la sélection jadis emmenée par Zmuda ou Deyna, qui trône à la première place. L’attaquant du Rekordmeister a scoré vingt fois cette saison. Impeccable sur pénalty, précis dans le jeu aérien, excellent des deux pieds, froid et lucide face au gardien, il prouve encore qu’il est un des meilleurs attaquants du monde.

En deuxième position, c’est un attaquant… de Premier League. En effet, avant de partir à ArsenalPierre-Emerick Aubameyang avait eu le temps de marquer à treize reprises. Suffisant pour être le deuxième meilleur buteur du championnat, une unité devant Nils Petersen de Fribourg et Alfreð Finnbogason qui évolue lui à Augsbourg.

Le classement est très serré en Allemagne, puisque l’on trouve quatre joueurs à la cinquième place. Il s’agit de Niclas Füllkrug, le buteur d’Hanovre 96, Kevin Volland, attaquant au Bayer Leverkusen, Mark Uth, avec Hoffenheim et Timo Werner au Red Bull de Leipzig. Ces quatre joueurs ont tous marqué à dix reprises cette saison.

Liga

Cristiano Ronaldo en méforme, deux noms se détachent pour occuper la première place : Lionel Messi et Luis Suarez. Eh bien, cela tombe bien ; ce sont eux les meilleurs buteurs du championnat. Lionel Messi est bien parti pour devenir pichichi, avec ses vingt réalisations. Mais gare à la concurrence emmenée par Luis Suarez, buteur dix-sept fois en championnat.

La troisième place est occupée par un outsider : Iago Aspas, le joueur du Celta Vigo. L’attaquant du onzième du championnat, pas vraiment numéro neuf de formation, a en effet été buteur quinze fois au cours de l’exercice. C’est deux de plus que Christian Stuani, qui marche bien avec Girona cette saison.

A la cinquième place, on retrouve un autre joueur du Celta Vigo, Maximiliano Gomez. Il a vu son nom douze fois au tableau des buteurs cette saison… soit autant que Cristiano Ronaldo. On retrouve en effet CR7 à la cinquième place du classement, ex-aeco avec l’attaquant de Vigo. Mais le portugais peut compter sur la Ligue des Champions pour augmenter son total de buts.

Ligue 1

Passons enfin au petit poucet du Big 5. C’est bien évidemment au Paris Saint-Germain que l’on trouve le meilleur buteur. Arrivé il y a désormais quelques saisons dans la capitale, Edinson Cavani trône à la première place du classement avec vingt-trois buts. Derrière, on retrouve Neymar Junior, avec dix-neuf buts. L’attaquant arrivé cet été pour cinq fois le budget du Montpellier Hérault SC prouve au moins qu’il brille en Ligue 1. Ajoutons quand même au total du brésilien douze offrandes, une très jolie performance.

Le troisième meilleur buteur évolue chez le champion de France en titre, l’AS Monaco. Radamel Falcao a marqué dix-sept fois au cours de l’exercice avec le club du rocher. C’est un but de plus que Nabil Fekir, individualité brillante dans le marasme collectif lyonnais. Le cinquième meilleur buteur est, comme Nabil Fekir, un milieu offensif. Florian Thauvin a marqué à quinze reprises au cours de la saison, prouvant qu’il en réalise une de très haute facture.

Et si toutes ces statistiques magnifient des attaquants, des joueurs offensifs et des dribbleurs, n’oublions jamais qu’ils ne pourraient rien sans leur équipe, sans leurs défenseurs, leurs milieux et leurs passeurs. Car le football est avant tout un sport d’équipe.

A propos NSOL 762 Articles
« Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on le peut reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui ». (Jonathan Swift, 1667-1745)