Traoré : “On a une équipe talentueuse”

Bertrand Traoré avec Mariano et Sergi Darder (via ATS)
Bertrand Traoré avec Mariano et Sergi Darder (via ATS)

Avant le déplacement à Nantes samedi à 17h15 en Conforama Ligue 1, Bertrand Traoré a tenu à faire la conférence de presse traditionnelle au Groupama OL Training Center. Retrouvons ses propos.

Son intégration

« Ça se passe plutôt bien, je me suis bien intégré. Il y a une bonne entente et on a bien commencé la saison. C’est une habitude pour moi vu que je change de club chaque année (rires). Mais c’est vrai que cela m’a aidé. Après si on est bien collectivement, cela va suivre naturellement individuellement ».

Le début de saison de son équipe

« On a une équipe talentueuse. Maintenant c’est le début, on doit apprendre à se connaître, continuer à créer les automatismes et on va progresser au fil de la saison et des matchs. On peut faire de très belles choses cette saison. Je ne suis pas étonné, je suis content d’être là et j’espère continuer à faire de belles choses ici ».

Le match de Bordeaux

« On est obligé de digérer mais on garde ses deux points perdus dans un coin de la tête. Il faut plus se focaliser sur les points positifs et continuer à progresser. Pour moi en tant que nouveau, il était important de vite s’adapter sur ses trois premiers matchs ».

Son jeu

« Je pense qu’il y a plein de points à améliorer. Il faut que je sois plus décisif, je dois marquer plus de buts et faire marquer plus aussi. Je n’aime pas me fixer trop d’objectifs. Pour moi le plus important, c’est le résultat final et la victoire ».

Sa relation avec Nabil Fekir

« Ça vient naturellement. Nabil Fekir est un joueur très très fort. Il aime beaucoup combiner, jouer en une ou deux touches. Et moi aussi cela me convient et je m’entends très bien avec lui. Je m’adapte assez rapidement. Les choses se sont faites naturellement. On s’entraîne presque tous les jours ensemble et au fil du temps il y a forcément des automatismes ».

Le championnat français

« C’est à moi de m’adapter au championnat et travailler pour être au niveau. Le style est un peu différent. Ici en France, c’est beaucoup plus physique, cela défend davantage et le jeu va plus vite. Aux Pays-Bas, c’était plus offensif, plus tactique ».

Les coups-francs

« Normalement tout est déterminé avant le match donc ce n’est pas un problème pour moi. S’il est bien placé pour Memphis et Nabil, ils vont se charger de le tirer et si je le sens bien pour moi, je vais leur parler et cela va bien se passer ».

Propos de Bertrand Traoré via OLWEB
A propos NSOL 433 Articles
“La liberté d'écrire et de parler impunément marque soit l'extrême bonté du prince, soit le profond esclavage du peuple : on ne permet de dire qu'à celui qui ne peut rien.” (Diderot)