Rassurez vous, Lionel Messi ne va pas signer en Chine. Cependant, le joueur de la Masia garde un œil très attentif sur l’actualité économique du pays de la grande muraille. En effet, ce dernier cherche à y développer des intérêts. Zoom sur le rêve chinois de Lionel Messi.

Un projet innovant

Lionel Messi a déjà balisé le terrain sur le territoire chinois. En effet, à Nankin, non loin de Shanghai, il a déjà prévu un grand terrain. Sur cet espace de 50 000 mètres carrés, dont près de la totalité seront couverts, l’attaquant argentin entame un stratégie de diversification. Il s’agira de proposer un parc à thème dans cette ville. Mais le parc n’aura pas n’importe quel thème. Car il s’agira de parler de football, et ce autour de la personnalité du petit dribbleur argentin. Ce qui s’appellera le Messi Experience Parc, en hommage au joueur argentin, sera même exclusivement tourné vers le football. En effet, il y aura près de 12 000 mètres carrés de terrains pour pratiquer le ballon rond. De quoi inciter les petits chinois à venir y faire un tour ?

Emmené par la société Médiapro, ce qui semblait être au départ un simple musée en l’hommage de l’international argentin va en fait beaucoup plus loin. Car sur ce territoire chinois plein d’opportunités, où une classe moyenne émerge enfin, l’intérêt pour le football ne fait qu’augmenter. Plus encore, la stratégie menée par Xi Jinping de développement du football local pourra totalement porter ses fruits, d’autant plus que les arbitres sont également ciblés. Le projet de développement, incluant à la fois des stars locales en gestation et des stars internationales confirmées ou sur le déclin ne peut que sortir gagnant de la stratégie de développement d’un parc d’attraction à thème footballistique sur le territoire chinois. D’autant plus que différents acteurs internationaux sont sollicités pour venir aider le développement du football local. Ainsi, l’initiative de Léo Messi fait part d’une plus grande cellule, à visée gigantesque.

Une stratégie intelligente

Lionel Messi n’est cependant pas le premier à se lancer dans des activités extra-footballistiques d’investissement. Même en restant à Barcelone. Car le défenseur international espagnol Gérard Piqué a lui aussi émis l’idée d’un tournoi de tennis développé sur le mode d’une compétition de foot. Et là aussi, ce projet a reçu l’aval de plusieurs personnalités. Si l’on part chez l’ennemi madrilène, Cristiano Ronaldo, inévitablement, s’est déjà lancé dans le secteur extra-footballistique. La superstar portugaise s’est en effet lancé dans un projet de chambres d’hôtel, et même d’hôtels entiers, gérés par le groupe CR7. Une autre star, le gallois Gareth Bale, s’est lui lancé au Pays de Galles. En effet, l’attaquant gallois a investi dans un projet de bars. Car l’ailier international s’est associé au brasseur Brewer Brains.

Ce qui est sûr, c’est que la stratégie de Lionel Messi d’investissement chez les chinois procède d’une logique implacable. Il s’agit d’une part de développer son image de marque personnelle, et celle du football en général. Et d’autre part de diversifier ses revenus, et de – déjà – préparer son après-carrière. Son projet, qui verra le jour d’ici 2019, lancé en même temps que son nouveau site internet, lui permettra donc d’augmenter encore ses revenus. Aujourd’hui de l’ordre de 75 millions d’euros, ils sont composés pour un peu plus de la moitié de salaires et pour le restant (35M€) par des revenus commerciaux. Aucune difficulté, donc, pour boucler ses fins de mois.

A propos NSOL 748 Articles
« Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on le peut reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui ». (Jonathan Swift, 1667-1745)