Dans un monde plein d’innocence et de bassesse, dans un monde plein de laideur et de méchanceté, jeune footballeur se cherche. Il ne sait pas où aller, les directions sont brouillées, écrites dans un langage codé qui ne laisse place qu’à la mélancolie du temps qui passe.

Les femmes

Jeune footballeur qui se cherche recherche la compréhension. Jeune footballeur ne comprend rien dans un monde qui va trop vite pour être lui-même. Le temps passe, les étoiles s’envolent, même les gens quittent la vie sans un mot ni un regard. Et sans crier gare. Comment comprendre ce que la vie nous destine quand notre destinée semble fugace et funeste ? Et comment comprendre la vie quand tu parais artificielle, quand tu parais belle et effrayante à la fois ?

Jeune footballeur qui se cherche recherche l’amour. Un amour trop fugace, qui ne dure que quelques instants dans un lit bien chaud au cœur d’une maison aux murs blancs immaculés. Un amour qui ne se traduit pas sur le terrain, qui ne se traduit pas dans les tribunes, qui ne se traduit pas avec les enfants qui ne sont là que pour extorquer une pension alimentaire. Il a cru jeune footballeur être plus puissant que les autres. Il a cru jeune footballeur être plus intelligent que tout le monde mais tout cela n’est que désillusion.

Ce n’est pas les femmes qui sont mauvaises, ce sont les hommes qui ont le cœur trop lourd pour comprendre. Jeune ambitieux ne comprends pas pourquoi les femmes refusent d’avoir plus qu’un coup d’un soir avec lui, lui qui refuse d’avoir plus qu’un coup d’un soir avec les femmes. Du plomb dans la cervelle c’est sûrement cela qui lui manque. Mais comment faire comprendre à un gamin bordé de millions qu’il n’a pas d’autre qualité que celle-ci. Mais comment faire comprendre à un gamin à qui on a toujours dit oui que non fait autant partie du vocabulaire.

L’enfant

Un gamin pourri gâté, que ses parents ont toujours choyé parce qu’ils savent depuis sa plus tendre enfance qu’il risque de rapporter gros. S’ils savaient… Oui, s’il savait ce que ses parents ont fait comme sacrifice peut-être qu’il se comporterait différemment. Temps de samedi matin, de dimanche après-midi, sous la pluie, le vent et la neige. Tant d’espoir dans un seul bout de chair. Un seul bout de leur chair. Juste quelques moments d’amour, qui se transforment en vie entière. Dans un seul but, la recherche du bonheur. Utopie futile que la leur ! Mais utopie qui fait battre leur cœur inquiet jour après jour.

Ils n’osent pas le dire en public mais ils sont très fiers de leur gosse, de leur petit bout d’être. Enfin… Ils n’osent pas le dire en public, mais tout le monde est au courant. La boulangère, l’épicier, la chauffeuse du bus, le facteur, la garagiste, l’infirmier, la médecin, et puis les voisins. Tout le monde sait que jeune footballeur est le fils de papa et maman. Et tout le monde regarde le dimanche soir sur le téléviseur couleur, prêt à féliciter les parents du phénomène après une victoire.

Jaloux, de temps à autre, ils le sont évidemment. Mais jamais ils n’oseraient le dire en public. Simplement, entre eux, dans l’intimité du lit conjugal, ils se disent des mots d’amour et de haine. Notre fils aurait pu l’être, jeune footballeur. Nous aurions pu gagner des millions. Mais savent-ils seulement quels sacrifices il a fait sur sa vie ? Savent-ils seulement la solitude que ressent jeune footballeur ? Le manque d’amour, le manque d’amis, le manque d’amantes. Tout cela ne s’achète pas avec les millions. Jeune footballeur est seul, et ça, personne ne peut le comprendre.

A propos NSOL 807 Articles
« Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on le peut reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui ». (Jonathan Swift, 1667-1745)