Votre série du mardi reste sur la côte est et s’intéresse cette fois-ci à New York. Ville cosmopolite, ville de football, aussi. Aujourd’hui, elle est la seule de la conférence est de MLS à posséder deux franchises rivales. D’un côté, le Red Bull New York. De l’autre, le New York City F.C. des dirigeants de Manchester City. Pourtant, malgré des finances imposantes, ces deux équipes envient toujours le prestige d’une troisième, disparue en 1985 puis rebootée en 2010 : les New York Cosmos. Voyageons dans le temps, à une époque étrange où le soccer américain était au sommet du monde.

Quand les États-Unis ne connaissaient pas Pelé…

Comme la ville de Détroit, visitée la semaine dernière, le New York Cosmos (contraction de Cosmopolitans) a vécu la gloire et la déchéance. Le club naît en 1970 de l’initiative du groupe Warner Communications. Il possédait à l’époque Warner Brothers, DC Comics ou Atari. Le club évolue dès sa création en NASL, première ligue fondée deux ans auparavant. La NASL était alors divisée en groupes de quatre équipes. Les Cosmos faisaient partie de la Northern Division, aux côtés d’équipes comme les Lancers de Rochester, les Metros de Toronto ou encore le Montréal Olympique. Le projet est très ambitieux : devenir au plus vite un géant du football mondial.

Durant les premières saisons, de 1970 à 74, les Cosmos enchaînent les bonnes performances. Malgré trois changements de stade (le Yankee Stadium, le Hofstra Stadium et le Downing Stadium), l’équipe finit régulièrement dans les trois premiers. Elle gagne même le championnat de 1972 contre les Stars de Saint-Louis.

La star de l’époque est l’attaquant Randy Horton (rien à voir avec le catcheur), natif des Bermudes mais new-yorkais de cœur. En 71, à vingt-six ans, il rejoint les Cosmos. Il devient en quatre ans le meilleur buteur de l’équipe avec vingt-neuf buts pour cinquante-et-une apparitions. Il est même nommé Most Valuable Player (MVP) en 1972.

Randy Horton embrassant la coupe

Pourtant, en 1974, tout semble s’effondrer : les Cosmos finissent derniers de leur division. Alors, les dirigeants savent qu’il est temps de mettre en œuvre leur plan secret. En effet, depuis la création de l’équipe, le rêve du manager général, Clive Toye, est d’attirer les meilleurs joueurs de tous les temps. Lorsqu’El Trinche Carlovitch refuse leurs avances, c’est vers Pelé qu’ils se tournent…

Les incontournables Cosmos

La signature de Pelé agit comme un tremblement de terre dans le monde du football et surtout dans le soccer américain. Elle est comparable à l’arrivée, plus tard, d’un certain David Beckham. La star brésilienne a déjà trente-cinq ans. Elle obtient quand même un juteux contrat de deux ans et touche alors 1.4 millions de dollars par saison, du jamais vu dans le football et même dans le sport de haut niveau.

Le soccer, auparavant boudé du public et des médias, gagne subitement une popularité extrême. Dès 1975, New York et le monde portent les couleurs vert et blanc des Cosmos. Par exemple, le premier match de Pelé contre le Dallas Tornado est diffusé dans plus de vingt-deux pays. Le club doit accueillir plus de trois cents journalistes étrangers. Petite anecdote : la pelouse était en si mauvais état au Downing Stadium que le jardinier aurait été obligé de la peindre en vert.

Mais les propriétaires du club n’en avaient pas fini là. Malgré leur nouvelle popularité, les Cosmos peinent à retrouver les sommets. Ils finissent 3e sur 4 en 1975. Les dirigeants font alors l’acquisition d’autres stars. En 1976, c’est la légende Giorgio Chinaglia qui débarque outre-Atlantique. L’ancien de la Lazio n’a que vingt-huit ans et vit ses meilleures années de footballeur. Il expliquera plus tard que son choix fut alors motivé par l’envie de quitter l’Italie et Rome, où il subissait des menaces de mort de la part des supporters de la Roma.

La saison de 76 voit les Cosmos terminer 2e derrière une nouvelle équipe aux mêmes ambitions que New York, les Tampa Bay Rowdies, vainqueurs du championnat de 75. Chinaglia fait une très bonne saison et marque dix-neuf buts.

Mais c’est en 77 que l’histoire s’écrit véritablement. Les Cosmos signent Carlos Alberto, compatriote de Pelé, et l’Allemand Franz Beckenbauer, récent champion du monde avec l’Allemagne de l’Ouest. L’engouement est total et la saison une ultime réussite. S’ils finissent 2e derrière les Strikers de Fort-Lauderdale, les Cosmos accèdent tout de même aux playoffs.

La dream-team

Ils battent d’abord leur premier rival floridien, les Rowdies, 3-0 et s’imposent ensuite contre Fort-Lauderdale devant plus de 77 000 spectateurs (c’est presque le double de leur chiffre moyen, situé autour des 40 000 spectateurs par match). Ils continuent ensuite les playoffs contre Rochester, puis disputent la finale contre Seattle. New York s’imposera finalement 2-1.

Les fans des années 80…

Après une saison de folie et un titre bien mérité, Pelé annonce qu’il prend sa retraite. Il a trente-sept ans. C’est un vrai coup dur pour les Verts (les vrais, ceux de New-York), qui n’ont pas de tête d’affiche pour le remplacer. Chinaglia marque énormément, régulièrement plus de 30 buts après 78, mais cela ne semble plus suffire pour les fans et médias qui en veulent toujours plus.

De plus, l’arrivée de stars à New York a mis une telle pression sur les autres clubs qu’ils ont été, eux aussi, obligés de suivre le même modèle dépensier. Johan Cruyff, Eusébio, Gerd Muller et beaucoup de grands noms rejoignent la NASL.

Selon Jack Daley, président des Sockers de San Diego :

Vouloir concurrencer les Cosmos était devenu à la mode. Chacun se devait d’avoir son Pelé. Les entraîneurs parcouraient le monde à la recherches de pépites… Les prix ont monté.

Cette course au recrutement force les clubs à accumuler les stars et les empêche en même temps de se péréniser. On n’investit ni dans les infrastructures, ni dans les contrats télévisés, ni dans les centres de formation. Il n’était ainsi pas rare de voir les clubs allouer plus de 75% de leur budget aux salaires.

Colosse aux pieds d’argile, la NASL voit très vite les limites de son modèle. Inévitablement, dès 1980, chaque club, un par un, fait faillite. D’abord Houston, Washington et Rochester. Ensuite, Atlanta, Minnesota, Los Angeles et Calgary… Rapidement, la ligue se vide. En 1984, pour sa dernière saison avant sa faillite prévisible, elle ne compte plus que 9 équipes.

Chinaglia et Pelé

New York, elle, persiste. Durant les dernières années de la NASL, les Cosmos amassent les trophées. Grâce à Chinaglia et Roberto Cabañas, ils terminent premiers de leur division de 78 à 83.

En 1984, dans un dernier effort pour relancer la ligue, les Cosmos font l’acquisition de Władysław Żmuda, expérience qui se solde par un échec.

Disparition et reboot

Comme une étoile filante, les Cosmos auront brillé avant de s’éteindre. La société propriétaire, Warner Communications, subit les tentatives de rachat de l’Austalien Rupert Murdoch. Elle est obligé de vendre deux de ses filiales : Atari et Global Soccer, Inc., qui s’occupait alors des Cosmos. Ayant toujours voulu posséder un club en Amérique du Nord, Chinaglia décide de racheter le club. Seulement, il ne possède pas les mêmes ressources financières que son prédécesseur. Il se voit dans l’obligation de se séparer de plusieurs gros contrats. L’année 1984 sonne le glas des Cosmos, qui terminent bons derniers de leur division. Le club, tout comme la NASL sont dissouts la saison d’après. Ils auront été, au final, dévorés par leur ambition.

Pendant vingt-cinq ans, les Cosmos n’existant plus, les droits du club appartiennent à son dernier manager général. Peppe Pinton. Il refuse à plusieurs occasions de vendre ce qui reste du club aux potentiels repreneurs, de peur que l’héritage et l’image des Cosmos soient bafouées. En effet, la MLS, créée en 1993, n’hésite pas à reprendre et exploiter les noms et identités d’anciennes grandes équipes disparues.

Ce n’est qu’en 2009 que Pinton finit par céder. Il vend les droits entiers des Cosmos à un consortium mené par l’ex vice-président de Tottenham, Paul Kemsley. En hommage aux belles années du club, Pelé devient président d’honneur et Chinaglia ambassadeur. Kemsley engage aussi le sulfureux Eric Cantona en tant que directeur sportif, poste qu’il quittera en 2012.

Le retour des Cosmos fait grand bruit dans la Big Apple. Le club est iconique et aimé dans le monde entier, Contrairement au Red Bull New York, club relativement sans histoire, les Cosmos représentent toute une génération dorée, mais aussi le plus gros gâchis du football moderne.

On meurt deux fois…

La nouvelle direction du club veut tout d’abord acheter une franchise de MLS. Son président, Seamus O’Brian, est chargé de négocier avec le président de la MLS, Don Garber. Les deux hommes ne s’entendent pas : le coût d’entrée de 100 millions de dollars est jugé trop élevé. De plus, la MLS suit un modèle très particulier. C’est elle qui possède les entiers droits de ses franchises et de leurs joueurs, et O’Brian ne se voit pas abandonner ce qu’ils ont lutté pour obtenir. Enfin, l’absence de promotion et de relégation déplaît. O’Brian décide finalement qu’il est préférable pour les Cosmos de rentrer en NASL, restructurée en 2013.

Il n’était alors pas impensable que l’équipe fasse une ou deux saisons en NASL avant de migrer, comme l’Impact de Montréal en 2011, vers la MLS. Un coup dur survient pourtant en 2013. La création du New York City F.C., club des émirats, anéantit la chance des Cosmos de migrer vers la MLS, deux franchises pour une seule ville étant jugé convenable.

Chinaglia célébrant un énième but

Malgré ces mauvaises nouvelles, les Cosmos performent. Ils gagnent 3 Soccer Bowls, la coupe de la NASL. Ils signent même Raúl, tout droit débarqué du Réal Madrid. Ce schéma ne vous dit rien ? Le club reproduit les mêmes erreurs que trente ans auparavant. Si bien qu’en 2016, il annonce des pertes de près de 30 millions de dollars depuis trois ans. Il se voit ainsi obligé de licencier plusieurs joueurs.

Le club ne meurt pas pour autant. Il est racheté par un magnat de l’industrie télévisée, Rocco Commisso. Cet effort est vain : c’est finalement la NASL, dépossédée du rang de 2e division, qui annonce qu’elle ne jouera pas la saison 2017.

Désormais, les Cosmos et tous leurs fans dispersés à travers le monde sont dans l’attente. L’attente d’une restructuration fondamentale du système américain, qui aura vu en quelques décennies des centaines de clubs et de ligues disparaître. Malgré la phrase du philosophe, qui dira que « la seule certitude dans la vie, c’est la mort », il semblerait qu’il existe une salvation possible du soccer américain dans la pérennisation de ses ligues. À méditer.

A propos Adrien 16 Articles
"Alors que la philosophie enseigne comment l'homme prétend penser, la beuverie montre comment il pense." René Daumal
    • Thanok

      Alors que je viens de finir l’article que j’avais commencé à lire ce matin… 🙁

  • AS Miskinaco

  • Le foot part en cacahuètes aujourd’hui
    https://twitter.com/FrSerieA/status/1059861419561246720?s=19

    • Pierre #DeveloppeurDV #PronoDV

      MDR les pigeons

      • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

        ha bon et t’attire comment des joueurs de ce calibre ?
        A part avec l’argent

        • Pierre #DeveloppeurDV #PronoDV

          tu as des limites quand même

          • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

            c’est quoi la limite ?

          • Pierre #DeveloppeurDV #PronoDV

            c’est à toi de la fixer mais quand même le mec qui demande est sûr que c’est trop, c’est peut-être que ta limite est trop haute.

            Après les qataris sont tellement pétés de thune que forcement leur limite est tellement haute que pour beaucoup ça peut-être par être être de la pigeonnerie

          • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

            bha ils ne le savaient pas. Apres si t’allonge pas comment tu attiresles mecs de ce calibre ?

          • Pierre #DeveloppeurDV #PronoDV

            c’est ça qui est dur savoir mixer les deux

    • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

      c’etait pas un secret qu’il ne voulait pas venir, tfaçon même t.s. ne voulait pas

      et puis on va pas se mentir, fallait raquer pour attirer des joueurs de ce calibre, car le psg en 2012, c’etait pas moche, mais pas kiffant de ouf non plus

  • 🔴 OFFICIEL ! Le Groupe M6 vent Bordeaux à GACP contre la somme de 100 M€.

    • Alo

      C etait combien l OM ?

  • Dmitri Rybolovlev, le président de l’AS Monaco, a été placé en garde à vue à la demande d’un juge monégasque, mardi 6 novembre au matin, à quelques heures du match opposant, en Ligue des champions, son club au FC Bruges, au stade Louis II. Le milliardaire était toujours en garde à vue mardi en fin d’après-midi, ainsi que plusieurs protagonistes du dossier judiciaire. Il avait été l’objet d’une perquisition, le matin même, à son spectaculaire domicile, La Belle Epoque. D’autres perquisitions ont été réalisées dans la matinée.

    L’homme d’affaires russe est au cœur de l’information judiciaire ouverte voilà un an par le parquet général de Monaco pour des faits de « corruption », « trafic d’influence actif et passif » et complicité de ces délits. L’affaire, qui inquiète les plus hautes autorités de la principauté, avait déjà provoqué le placement en garde à vue, le 23 septembre 2017, de Philippe Narmino, personnalité en vue sur le Rocher. Quelques jours plus tôt, M. Narmino avait été contraint de quitter ses fonctions de ministre de la justice de Monaco, sous la pression des révélations du Monde qui avait fait état, le 14 septembre 2017, d’informations extrêmement embarrassantes pour la police et la justice monégasques.

  • Mir69
    • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

      Et hop, une ptite pichenette pour les anti Darderistes

  • Spad69

    c’est marrant
    y’a le pdt de Monaco qui a été placé en GAV. « exclu » le monde il y a environ 30 minutes.

    mais y’a un mystérieux compte twitter qui a donné le truc en tout début d’aprem (créé ce jour d’ailleurs)

  • Mir69

    Je le disais deja l’année derniere…Genesio a bien Twiter

    • JogaBonito 🤙🏽🖖🏽

      Après pas forcément besoin d’avoir twitter pour faire un tour voir ce qui se dit, ou pour que les critiques lui reviennent aux oreilles ^^

  • Spad69

    bon à part ça, rien à voir avec le foot mais j’y suis bien content.
    en vélo, y’a une montée pas loin de chez moi, entre la 1ere fois que je l’ai montée, et aujourd’hui, je suis passé de 46’49 à 35’35

  • Spad69

    il a quoi subasic ?

    • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

      blessure à la cuisse

      • Spad69

        abusé il a pas joué depuis la cdm

        à monaco t’a l’impression les blessures elles sont minimes mais il reste absent 3 ans
        même les geubbels et tout ils disent juste toucher a la cuisse ils sont absents 2 mois

        • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

          apres il me semble que jardim ou la direction l’avait ecarté, il etait revenu sous henry et il se reblesse à la cuisse

          Mais oui, abusé le mec c’est un fantôme lloll

    • Il est nul

  • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

    #ASMCLU – Les compos :

    AS Monaco : Benaglio – Sidibé, Glik, Jemerson, Barreca – Aït Bennasser, Tielemans – Diop, Chadli – Sylla, Falcao

    Club Brugge : Horvath – Poulain, Mechele, Denswil – Mata, Vormer, Nakamba, Rits, Diatta – Wesley, Vanaken

    • JogaBonito 🤙🏽🖖🏽

      Victoire 1-0 ce soir

    • Ils font de la peine

      • JogaBonito 🤙🏽🖖🏽

        Le match contre Reims c’était la défaite de trop.
        Surtout que Reims s’était fait sortir de coupe aux TAB contre Orléans dans la semaine.
        Orléans qui prenait 3-0 à domicile face au GF38 ce weekend…

        Moralité GF38>ASM

  • Spad69

    genesio il est trop fort. les running gag qu’il utilise en conf de presse (tennis ballon, pas de tactique, etc) ce sont les mêmes que sur les RS et uniquement sur les RS. Mais il « ne lit pas les RS »

    • JogaBonito 🤙🏽🖖🏽

      Ce qui me fait rire (pleurer), c’est que c’est le roi des sarcasmes pour se jouer de la critique, mais par contre y’a toujours 0 amélioration sur le sujet des critiques.
      A ce niveau de brassage d’air il pourrait faire une belle carrière en politique

  • La conf de Genesio …
    Il est détestable, dans tout ce qu’il dit.

    • JogaBonito 🤙🏽🖖🏽

      Je le trouve vraiment antipathique, je sais pas comment il fait pour avoir la côte auprès des « journalistes ».
      J’imagine que le cas Genesio fait vendre

  • Mathieu #MinistreDesMédias

    Dixit genesio, ils ont bien travaillé tactiquement ; on verra ça demain…

  • Vlad

    Alors la plateforme de revente le seul moyen de pas te faire prendre une comm sur le billet c’est de le vendre a 0.02€ ^^

    Si non ils prennent 20% actuellement y a une place pour le derby de dispo une pour rennes et une pour monaco.

  • Vlad

    qqun sait comment revendre/preter son abonnement au stade ?
    Je suis pas là pour OL Rennes. J’aimerais filer les places à qqun même gratuitement sans avoir à donner ma carte d’abo.

    • Mathieu #MinistreDesMédias

      Ya pas le service client du club pour ce genre de choses?

      • Vlad

        Si si mais le temps qu’ils répondent peut être que quelqu’un a la rep ici.
        Je les ai contacté tkt pas ^^
        Leur plateforme de vente de billet est merdique par contre https://bourse-echange.olweb.fr/

    • Vlad

      Aucune solution hormis leur plateforme de revente  » pas au point  » selon leurs propres dires ^^

      • Mathieu #MinistreDesMédias

        Sensationnel…

      • Ca fait deux ans qu’elle est pas au point leur fichue plateforme

    • W asab i

      Leboncoin, ou les groupes fb genre bon plan Lyon. Voire ici.
      Refaire la carte coûte 20 balles, tu peux les demander en caution
      Ou mieux, tu le prête gentiment à un copain.

      • Vlad

        Trop galère pour donner l’abo et le recup vu que je suis à Lyon que les weekend.
        Je vais mettre les places en vente a un prix dérisoire ^^

  • Pierre #DeveloppeurDV #PronoDV

    Pensez a vos pronos
    pronos.demivolee.com

    A noter pour les pronos, un changements dans l’appli. Afin de garder un équilibre et du fair-play, il est désormais impossible de voir qu’est ce qui a été pronostiqué pour la journée en cours.
    Donc l’onglet stats montrera les stats de la semaine précèdente et le tableau de participations de la journée en cours n’affichera plus que les pseudo.

  • Antoine

    Hola

    • ® Mister Foot ™

      laho

  • Madrid Adidas contrat de 10ans pour 1,1 milliards€ ptdrrr mais trql adidas continue à nous donner 3M€

    • Antoine

      Comment l’écart entre le Real Madrid et l’OL peut être si grand aujourd’hui alors qu’il y a un peu plus de 10 ans Madrid se faisait soulevé par l’OL a chaque confrontations

      • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

        Depuis le dernier soulevage de l’OL sur le Real lors de a saison 09/10

        Real Madrid

        – triple vainqueur de la ligue des champions
        – 4 C1 sur les 5 dernières finales
        – 13 Ligue des champions au total
        – En 1/2 de c1 depuis 2010/2011
        – Environ 3M de maillot vendu par an

        Lyon
        – Une CDF en 2012
        – Une demi de c3
        – Environ 250K de maillot vendu par an

        Le Real, meme si je suis pas fan, c’est le + grand club du monde

      • Bah c’est pas le même stading quand même, Madrid c’est pas Montpellier

  • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

    arf, dur pour Cavani lors de son retour à Naples

    https://twitter.com/YahooSportFR/status/1059785929852944384

    • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

      Bon en meme temps il revient de blessure

    • JogaBonito 🤙🏽🖖🏽

      Dommage d’en arriver là avec Cavani, il paye surement son entente moyenne avec les tricoteurs.
      Possible départ cet été ?

  • betse #DembéléSeVa
    • Mathieu #MinistreDesMédias

      Du dopage financier dans des clubs russes que l’UEFA aurait caché?

  • Lizard

    Combiné victoire du Barça + nul Atletico-Dortmund, challah ça passe.
    J’ai posé mes 100€ de bonus côte à 7 😁

  • J’ai testé pour vous : l’atterrissage à Lyon avec des vents à +150km/h sur les Alpes.
    2/10, je ne recommande pas.

  • Spad69

    milieu de terrain, 29 ans, bon perso je connais pas. 76 de général sur fifa.
    https://twitter.com/TristanMolineri/status/1059769931057774592

    • betse #DembéléSeVa

      Tristan Molineri quoi….

  • Pfff comment ça Lille OL un samedi à 17h alors que Bordeaux PSG c’est dimanche à 21h pfff

    • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

      Bordeaux joue la c3 le jeudi

      • Ils peuvent jouer dimanche 15h et laisser le plus gros match à 21h (j’dis ça car jvais O stade et c’est nul de voir un match à 17h mdrr)

        • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

          je pense que ça fait trop de match pour le dimanche, apres c’est les diffuseurs qui decident ^^

  • Eh waza au peuple centrale hyn

  • Bonjour de Lyon !

    • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

      Bonjour de Paris !

    • ® Mister Foot ™

      rapide ce vol

  • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

    Code Quantum c’etait le feu quand meme

  • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

    10h46, ce soir c’est Ligue des champions. Est-ce que j’ai mis mon maillot PSG Third noir Ligue des champions pour bosser ?

    Oui c’est la cas

    • Vlad

      t’en pense quoi de l’EL ? ^^

      • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

        que ça sera une belle coupe d’europe à aller chercher

        • Vlad

          Elle est promise à Arsenal

          • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

            t’as mal ecris PSG

            Emery Vs un gros….

          • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

            t’as mal écrit « écrit »

          • Vlad

            Est ce que le PSG est un gros ?
            Puis EL c’est bien l’Emery League

          • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

            question que je me pose

            Emery depuis son passage au PSG je me pose la question contre les gros clubs, c’etait deja le cas à seville, valence et en russie.

            meme si y’a eu des coups d’éclats, comme la finale contre liverpool avec Seville et le 4-0 contre le barça

            Je dis pas que c’est un mauvais entraîneur, tu ne gagne pas 3 C3 par chance. mais sa capacité contre des gros adversaires me laisse perplexe par moment.

          • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

            et pourtant j’etais hypé de fou quand il a signé chez nous

          • Vlad

            Ca ne peut être que son discours, après l’entraineur n’est pas toujours à blamer.
            Je n’ai pas ses stats à Seville contre les clubs de Madrid et le Barça. Mais elles ne doivent pas être pire que celle des autres

          • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

            Au PSG, il n’etait pas à Blamer à 100%, les joueurs avaient aussi leurs part de responsabilités.

            A Seville de mémoire sa dernière saison il ne fait aucune victoire à extérieure en champ je crois. Apres il a gagné quand même contre le real avec valence mais à domicile je crois. Pareil pour le barça, il a du en gagner 1 en 25 matchs.

            Je pense que c’est l’entraîneur parfait pour les clubs comme seville, Valence… il aurait été parfait pour l’OL Par exemple.

          • Vlad

            Il sait surement pas gérer la pression, il n a pas les épaules pour les clubs trop médiatisé et trop pressé niveau résultat.

          • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

            Voila je pense aussi. mais il est jeune, jsuis sur qu’il y arrivera avec un gros club

  • Lizard

    Hello, Kombouaré viré

    • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

      Ha bah du coup l’EAG me parait beaucoup moins sympathique

      • Jensairien

        T’inquiète, il te reste encore l’EAQ.

        • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

          Tres grande institution avec un président/entraîneur de grandes qualitées.

          Bon adversaire l’année dernière lors de l’obtention du titre des Parisiens d’Owski en DV Ligue

    • Vlad

      Guingamp ou nul = PEL dessus

    • ® Mister Foot ™

      est ce bon avant de les jouer ?

  • Bien le bonjour d’Istanbul !
    Günaydın !

    • Vlad

      Go jouer au Pisti dans un bar avec des vieux ^^

    • Stef Moulin FC

      merhaba nasılsın

      • ® Mister Foot ™

        tu es turque d’origine ?

        • Stef Moulin FC

          Non

          • Alo

            Pourquoi tu parles turc ?
            Pourquoi tu t appropries leur langue ?
            C est pas bien ce que tu fais

          • ® Mister Foot ™

            si tu me caricatures tu le fais mal
            jvoulais juste savoir si il était origine c’est tout

          • Alo

            Si jte caricature mal, pourquoi mon com a bien fonctionné ?

          • ® Mister Foot ™

            Car c’est faux
            Plus que faux je posais la question simplement

        • Il s’appelait Kebab Frites
          Il parle turc
          Ça fait beaucoup d’indices

          • ® Mister Foot ™

            non il a un blaze français

      • İyi, elhamdulillah

    • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

      Et quand Yaman dit Istanbul, il ne te parle pas du restaurant Kebab « Istanbul » sur l’Avenue Paul Santy du coté de Mermoz

      C’est Istanbul en Turquie, c’est un autre niveau de compréhension

      • Vlad

        Ne jamais mettre les pieds dans un kebab nommé  » Istanbul  » …

        • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

          Alors t’imagine une ville qui s’appelle Istanbul

          • Vlad

            Jamais mit les pieds là bas… j’ai fais la Turquie, Izmir, Pamukale, Ephèse

          • Vlad

            j’ai fais en Turquie ***

          • Ƥяιηcє Oωѕкι 🇨🇷

            ça va je sais que j’ais pas beaucoup de diplomes mais je sais quand meme que Izmir, Pamukale, Ephèse ne sont pas des pays. Ce sont des dieux turcs.

          • Vlad

            ça me dérangeait de voir cette erreur ^^ j’assume mon côté du 52 mais  » comme même « 

          • Istanbul c’est un monde à part