Une des principales sensations du football mexicain s’appelle Diego Lainez. Zoom sur le grand talent mésoaméricain dans ce nouvel épisode de La Chasse Aux Pépites. Un talent qui pourrait bien affoler le marché des transferts dans les prochaines années.

Spicy player

Diego Lainez Leyva est né le 9 juin 2000 à Villahermosa, la capitale de l’état de Tabasco, au Mexique. Il va commencer le football très jeune, à l’âge de quatre ans. C’est en accompagnant son père dans son club des Lagartos de Tabasco qu’il va apprendre et développer ses ambitions dans l’univers de football.

Diego Lainez va vite attirer l’intérêt de club professionnel, le club de Pachuca va être le premier à se manifester pour l’attirer lui et son frère Mauro Lainez. Les deux vont rejoindre l’académie, mais Diego n’a qu’un seul objectif : c’est de rejoindre le Club America, le club qu’il supporte. Cette volonté va lui permettre de rejoindre l’académie de CF América en 2012. C’est donc à l’âge de seulement douze ans que Diego Lainez quitte Villahermosa pour rejoindre Mexico qui se situe à plus de huit-cent kilomètres de sa ville natale.

Il poursuit donc sa formation au sein de l’académie de CF America. Son talent et ses bonnes performances avec l’académie vont taper dans l’œil de Ricardo La Volpe  qui va faire débuter Diego dans le monde professionnel le 1er mars 2017 à l’âge de 16 ans et 8 mois contre le Santos Laguna. Les apparitions devenues fréquentes de Diego Lainez avec CF America vont lui ouvrir les portes des équipes jeunes du Mexique et lui permettre de participer à des compétitions internationales tel que le mondial U17 et le Tournoi de Toulon 2018. Son ascension avec les équipes nationales du Mexique se font très rapidement. Ainsi, il connaît ses premières minutes avec le Mexique le 7 septembre dernier contre l’Uruguay, match où il a joué un peu plus de vingt minutes.

La fiche d’identité de Diego Lainez

Club : Club America
Âge : 18 ans (né le 9 juin 2000)
Physique : 167 cm – 58 kg
Poste (secondaires) : Ailier droit (attaquant de soutien, meneur de jeu, ailier gauche)
Pied fort : Gauche
Points forts : Vitesse, qualité de dribble, qualité technique, vista
Points à améliorer : Jeu aérien, contribution défensive, finition

Une ascension fulgurante

Un coup de pouce du destin va permettre à Diego Lainez de connaître ses premières minutes professionnelles, le 1er mars 2017 à l’âge de 16 ans et 8 mois en Coupe du Mexique contre Santos Laguna. En effet, les blessures combinées d’Ibarra et de Quintero vont inciter Ricardo La Volpe à compter sur le jeune prodige. Malgré son jeune âge, Diego Lainez a déjà les caractéristiques nécessaires pour répondre à ce besoin ponctuel.

« Je me trouvais dans le besoin de trouver un joueur étincelant bourré de talent et c’est ce que Diego a. »

– Ricardo La Volpe

Comme espéré Diego Lainez va répondre aux attentes et sera récompensé en participant à plusieurs matches lors de la fin de saison avec le Club América. Ricardo La Volpe expliquera en détail les raisons de sa confiance envers Diego Lainez.

« Diego Lainez a le mental, le caractère et en plus la technique. Parfois le poids du maillot est trop lourd mais cela ne l’a pas freiné lorsque je l’ai mis dans ce match de coupe contre Santos Laguna. Dans un match qui s’est avéré difficile contre Léon, il a su apporter cette clarté et ce talent malgré la difficulté du match et à partir de là il a continué à grandir. »

Lors de cette première saison avec les professionnels, Diego Lainez a participé à onze rencontres, dont huit en tant que titulaire. Il a cumulé plus de six-cent minutes de jeu et a réalisé 2 passes décisives. Les début prometteurs de Diego avec le CF America vont lui permettre de faire partie de la liste définitive du Mexique pour participer à la Coupe du Monde U17 en Inde. Lors de cette compétition, il participe à la totalité des matches du Mexique et va marquer à deux reprises. Cependant, le Mexique se fera sortir lors des huitièmes de finale contre l’Iran.

Un changement, une confirmation

Lors de la saison 2017-2018, le CF America va changer d’entraineur. Miguel Herrera remplace Ricardo La Volpe. Malgré ce changement, Diego Lainez ne va pas être impacté et verra Miguel Herrera accorder sa confiance comme l’avait fait auparavant Ricardo La Volpe. Au cours de cette deuxième saison, Diego Lainez va se voir accorder un rôle de joueur de rotation. Ce rôle lui permet d’engranger de l’expérience sans trop l’exposer. En effet, le jeune mexicain est encore un diamant à polir. Au cours de cette saison 2017-2018, Diego Lainez participe à vingt-deux matches dont dix comme titulaire. Il dépasse pour la première fois la barre des mille minutes de jeu.

Les performances intéressantes de Diego Lainez en club vont lui permettre de se voir surclassé afin de participer au Tournoi de Toulon avec les Espoirs du Mexique. Au cours de cette compétition Diego Lainez, se verra attribuer le titre de meilleur joueur du Tournoi.  Pour le début de saison 2018-2019, Diego Lainez se voit offrir une place de titulaire. Il va participer à neuf rencontres dont sept comme titulaires (six-cent minutes de jeu).

C’est au cours de cette période, lors du match opposant Pachuca au Club America le 4 août 2018, qu’il va inscrire ses premiers buts professionnels avec son club. Il inscrit un doublé, devenant ainsi le plus jeune joueur à inscrire un doublé avec CF America en Liga MX.

En plus de voir son temps de jeu augmenter avec son club, Diego va faire partie de la liste de Ricardo Ferretti pour participer aux matchs amicaux contre l’Uruguay et les États-Unis. Diego Lainez se verra offrir ses premières minutes avec le Mexique le 7 septembre 2018 contre l’Uruguay en jouant une grosse vingtaine minute. Il devient ainsi le cinquième plus jeune joueur mexicain à porter le maillot national. C’est contre les États-Unis que Diego connaîtra sa première titularisation avec le Mexique, un match ou le jeune mexicain a su faire parler son talent.

Style de jeu

Un vrai dribbleur

Diego Lainez est un joueur pouvant jouer aussi bien sur le côté que derrière l’attaquant. Cette polyvalence lui a permis de gagner du temps de jeu à ses débuts. C’est un joueur au petit gabarit (un mètre soixante-sept) qui prend le dessus par son explosivité. Il laisse sur place ses adversaires, grâce à ses accélérations et ses changements de rythme.

Mais c’est surtout sa capacité à conserver la balle proche de son pied lors de ses échappées qui le rendent imprévisible. Il est redoutable dans le un contre un. En plus, a cette capacité à se défaire du marquage afin de se retrouver seul. Et lorsqu’il se trouve confronté à un marquage intensif il a cette capacité à se retourner et défaire du pressing adverse.

Il possède un très bon pied gauche qui allié à sa vista lui permet de mettre ses coéquipiers dans des situations dangereuses dans les derniers mètres. Toutefois, comme beaucoup de joueurs à l’aise balle au pied, Diego Lainez peut avoir tendance à oublier ses coéquipiers dans les zones décisives. Trop souvent, Diego Lainez privilégier la solution individuelle. Mais Diego Lainez est le type de joueur qui peut frustrer et énerver les joueurs adverses par son style. Cela dit, il va être important pour lui d’être capable de garder son sang-froid et de ne pas réagir à chaud aux provocations des adversaires qui chercheront tous les moyens possible pour le faire sortir de son match.

Mais des axes de progression

Aujourd’hui le plus important pour Diego est de gagner en régularité. En effet, au cours d’un match, il peut avoir des fulgurances qui peuvent lui permettent de faire des différences mais aussi avoir des gros passages à vide. Cela notamment lorsque son équipe n’a pas la balle. De plus, Diego Lainez doit s’améliorer d’un point de vue tactique pour venir en aide à son équipe autant avec que sans la balle. Il doit également se montrer plus réfléchi et précis dans le dernier geste. Car s’il est capable de faire les différences afin de se trouver dans les situations les plus avantageuses, un manque de discernement peut parfois annihiler ces efforts.

Son gabarit peut aussi impacter son rendement défensif, notamment dans les duels et le jeu aérien. Toutefois le manque de physique n’est pas forcément préoccupant pour un joueur de seulement dix-huit ans en phase de développement. L’aspect aérien est le seul aspect où Diego va avoir des difficultés à s’améliorer. Car sa taille ne le prédispose pas être performant dans ce secteur-là. La solution va être pour lui une trouver une parfaite coordination entre sa lecture de jeu et sa détente afin d’optimiser ses interventions aériennes.

Diego Lainez est considéré à juste titre comme l’un des plus gros talents naturels du Mexique. Sa présence avec la sélection nationale à seulement dix-huit ans prouve qu’il est considéré comme l’un des joueurs d’avenir du Mexique. Mais malgré tout, il reste encore jeune et va devoir gommer ses petites imperfections afin de correspondra à l’avenir radieux qu’on lui prédit.

 Un avenir tourné vers le vieux continent ?

Depuis ses débuts en 2017, Diego Lainez a fait preuve d’une capacité d’évolution impressionnante, franchissant les paliers étapes par étapes jusqu’à se voir ouvrir les portes de la sélection nationale. Cela prouve tout le talent dont il a su exploiter pour arriver à ses fins et affirmer sa position de grand espoir du football mexicain.

Bien évidemment, son évolution ne laisse pas insensible plusieurs écuries européennes qui souhaitent s’assurer les services du talent mexicain au plus vite. Aujourd’hui, la Roma et l’Olympique lyonnais sont annoncés comme les plus intéressés. Mais l’acquisition de Diego Lainez risque de se montrer plus compliqué que prévu. Car si Diego continue d’étinceler avec son club et sa sélection national, alors la concurrence mais aussi son prix – aujourd’hui déjà estimé à vingt-cinq millions d’euros ! – risque d’augmenter, rendant l’opération plus délicate.

A propos Mycki 44 Articles
Grand passionné de football, je passe mon temps libre à analyser et observer les futurs grands du football à travers le monde.