Dans ce nouvel épisode de La chasse aux pépites, nous nous intéresserons au talent de Guga, le latéral droit brésilien de l’Avai. 

Comme un tennisman

L’état-civil brésilien enregistre la naissance d’un certain Claudio Ramires Gomes le 29 août 1998 à Osvaldo Cruz, Rio de Janeiro. Ce jeune garçon va grandir, et va commencer le football – comme beaucoup de brésiliens – avec le futsal. Il n’a alors que cinq ans. C’est en 2008 qu’il rejoint l’académie de Botafogo, le club de Rio de Janeiro.

Cela ne sera pas une expérience très concluante pour le jeune homme, qui après cinq ans à l’académie décidera de tout quitter pour partir à Florianopolis dans l’Etat de Santa Catarina pour rejoindre le club d’Avai. C’est là qu’il glanera son surnom de « Guga ». En effet, le tennisman Gustavo Kuerten – lui-même surnommé Guga – est originaire de cette municipalité de l’Etat de Santa Catarina. Et le point commun entre Claudio et Gustavo, c’est leur chevelure. Le parallèle n’est pas long à faire, et Claudio Ramires Gomes devient Guga. C’est donc en 2013, âgé de quinze ans, qu’il rejoint le club d’Avai. Là, Guga va poursuivre sa formation et gravir les échelons. Doucement, une étape à la fois, avec les catégories de jeunes.

En 2017, il se fera remarquer avec les moins de vint ans d’Avai en étant l’un des joueurs clés durant la Coupe du Brésil. Joueur majeur de l’équipe, il inscrira trois buts durant cette compétition et réalisera de bonne prestations qui auront contribué au bon parcours de Avai. Le club arrivera à atteindre les demi-finales en éliminant Gremio, Fluminense et Palmeiras mais s’inclinera face à Flamengo. Un an plus tard, âgé de dix-neuf ans à peine, il sera appelé pour la première fois dans le groupe professionnel. ll fera ses débuts mais surtout ses preuves dans le championnat « Catarinense ». Guga sera même élu révélation de la saison.

La fiche d’identité de Guga

Club : Avai
Âge : 20 ans (né le 29 août 1998)
Physique : 174 cm – 67 kg
Poste (secondaires) : Arrière latéral droit (milieu droit)
Pied fort : Droit
Points forts : Coups de pieds arrêtés, tacles, centres, lecture du Jeu, contribution offensive, tir, qualité technique
Points à améliorer : Jeu aérien, discipline

D’espoir à joueur clé de l’équipe

C’est donc en janvier 2018 que Guga fait ses premiers pas avec l’équipe première d’Avai en participant à la préparation d’avant-saison. Le jeune joueur participe à son premier match professionnel avec Avai le 4 février 2018 contre Criciuma dans le Championnat Catarinense. Titulaire pour sa première fois, il jouera l’intégralité du match. C’est durant le déroulement de ce championnat d’Etat que Guga va s’imposer comme un élément important de l’équipe. Sur les dix-huit matches de championnat, il va jouer dix matches, tous comme titulaire (jouant à chaque fois l’intégralité des matches).

Acteurs et observateurs du championnat Catarinense vont le désigner comme révélation et voient en lui l’une des promesses de la saison à venir dans la Série B Brésilienne. C’est donc en quelque mois que Guga va voir son statut changer. Il commence le championnat de Série B comme il a fini le championnat Catarinense, c’est-à-dire comme un titulaire indiscutable. Rappelons à nos lecteurs qu’au Brésil, le championnat d’Etat occupe les six premiers mois de l’année, tandis que le championnat national occupe généralement les six derniers.

Ultra-régulier

La saison de Série B n’est pas encore finie – nous ne sommes qu’à la mi-saison – et Guga fait partie des joueurs les plus réguliers du championnat. Aujourd’hui il a participé à plus d’une vingtaine de matches de championnat et n’a manqué qu’un seul match. Cela lui permet d’avoir un joli bilan de trois buts et deux passes décisives, des statistiques correctes pour un latéral droit. Là où Guga se distingue, c’est dans sa contribution offensive. Il est souvent à l’origine des actions de son équipe. Et ce que ce soit dans le jeu ou sur coup de pied arrêté.

Une statistique permet de mettre en lumière cela. Sur les vingt-deux premiers matches de sa saison, il a réalisé pas moins de cinquante-trois passes clefs et a créé cinq occasions franches. Des statistiques surprenantes, surtout pour un joueur jouant à son poste. Aujourd’hui Avai fait partie des prétendants à la montée en première division. Les bonnes performances de Guga ont fortement contribué au bon parcours en Série B du club de Florianapolis. Si le club d’Avai arrive à conserver le jeune brésilien jusqu’à la fin du championnat; alors leurs chances de retrouver l’élite brésilienne ne seraient que renforcées.

Quel avenir ?

Son début de carrière est un véritable départ canon. Entrant tout juste dans l’équipe première en janvier 2018, il se trouve propulsé en avril comme un élément important de l’équipe pour jouer la montée. Sa régularité et ses bonnes performances en Série B ont vite fait parler de lui à un niveau national mais aussi international.

On retrouve son nom associé à des clubs tel que Flamengo, le Benfica, le FC Séville ou encore l’AS Roma. Il est très important pour le joueur de ne pas se précipiter dans sa réflexion. Après une ascension aussi fulgurante; beaucoup pourraient se brûler les ailes. Il est essentiel pour le joueur de rester concentré sur sa fin de saison avec Avai et de ne pas penser à un départ précipité en cours de saison.

S’il parvient à faire monter Avai en Série A, il pourrait être intéressant pour lui de rester avec son club une année de plus afin de s’habituer au haut niveau dans un environnement familier. Au cas où Avai resterai en Série B, alors le joueur devrait privilégier un départ dans une écurie brésilienne qui joue en Série A.  Guga reste encore un jeune joueur. C’est pour cela qu’il doit confirmer dans son pays natal avant de penser à un départ en Europe.

Style de jeu

Aujourd’hui avec Avai, il évolue la plupart du temps dans un système à trois défenseurs en tant que latéral offensif. Uun poste qui offre une grande liberté offensive, mais qui reste très contraignant. Cependant, Guga montre qu’il a le volume de jeu nécessaire pour répondre aux attentes qu’exige ce poste.

Guga est un latéral complet. Ne pouvant pas se reposer uniquement sur son gabarit pour défendre, il va se servir de sa mobilité ainsi que son intelligence de jeu pour mener ses interventions défensives. Intelligent dans son positionnement, il a une très bonne lecture de jeu qui lui permet d’intercepter et de lancer les contres dans son couloir. Il montre également toute son utilité lors des phases de repli défensif en annihilant les contres adverses par sa qualité de tacles.

C’est un joueur à l’aise balle au pied. Cela lui permet de réaliser le geste juste pour se libérer du pressing adverse. Il a confiance en ses qualités technique et dégage une certaine sérénité dans ses interventions. Offensivement, il se sert de sa vista pour créer le danger que ce soit sur phases arrêtées, jeu court ou jeu long. Ses qualités de frappes et de passes font de lui l’un des tireurs de coups de pieds arrêtés attitré de son équipe. Guga est un joueur assez complet. Certes, on peut imaginer son activité trop offensive. Mais son volume de jeu est tel que sa contribution offensive ne se fait pas au dépend de son activité défensive. Il possède cette intelligence de jeu qui lui permet d’ajuster son activité sur le terrain. Et ainsi, il peut trouver l’équilibre entre attaque et défense.

A propos Mycki 17 Articles
Grand passionné de football, je passe mon temps libre à analyser et observer les futurs grands du football à travers le monde.