Après avoir connu une saison 2017/2018 riche en émotions, Liverpool s’active sur le marché des transferts pour faire encore mieux lors du prochain exercice. Zoom sur la situation estivale du club anglais à quelques jours de la fermeture du marché outre-Manche, le 9 août.

Les millions coulent à flots

Tout d’abord, force est de constater que Liverpool a énormément dépensé pour le moment. 187,2 millions pour être précis. Mais le club anglais n’a investi cette somme uniquement sur quatre joueurs bien ciblés. En effet, les Reds désiraient recruter un portier et s’est ainsi offert les services du brésilien Alisson Becker en déboursant 62,5 M€ à l’AS Roma, devenant le gardien le plus cher du monde. Ensuite, l’arrivée de Naby Keita en provenance du RB Leipzig était déjà programmée depuis plusieurs mois et a ainsi coûté 60 M€. De plus, Jürgen Klopp a fait le forcing pour recruter un autre milieu axial en la personne de Fabinho vendu 50 M€ par Monaco. Enfin, le coach allemand avait également réclamé un renfort en attaque et sa cellule de recrutement lui a dégoté le suisse Xherdan Shaqiri, auteur d’une bonne Coupe du Monde, pour 14,7 M€.

Les cadres de Liverpool conservés

Du côté des départs, un seul joueur majeur a quitté la Mersey à ce jour. Liverpool est ainsi parvenu à garder la quasi-totalité de son effectif finaliste de la dernière Ligue des Champions. En effet, arrivé en fin de contrat, Emre Can a pris la direction de la Juventus et n’est donc plus un Red, tout comme l’ancien troisième gardien Danny Ward cédé à Leicester contre 14 M€. Si d’autres joueurs très peu utilisés par Klopp tels que Flanagan, Williams ou Bogdan sont également partis, le quintuple vainqueur de la Ligue des Champions peut se targuer d’avoir résisté aux assauts des autres clubs pour ses stars. Par conséquent, Mohamed Salah est toujours au club et a même prolongé son contrat. Mais ce n’est pas tout puisque le capitaine Jordan Henderson, le mondialiste croate Dejan Lovren ou encore Sadio Mané, en passe de prolonger, et Roberto Firmino ont tous souhaité poursuivre l’aventure du côté d’Anfield.

Un effectif riche

Si la profondeur du banc de touche avait pu faire défaut l’an dernier, notamment en finale de Ligue des Champions, Liverpool a cette fois voulu se mettre à l’abri. A l’heure actuelle, Jürgen Klopp peut s’appuyer sur un groupe fourni en qualité mais aussi en quantité puisque tous les postes sont doublés. Entre l’arrivée de joueurs confirmés, le retour des prêtés tels que Origi ou Sturridge et la conservation des cadres, le technicien aura donc des maux de tête au moment d’aligner son onze de départ.

Equipe type possible
Réserve : Mignolet – Randall, Gomez – Grujic, Markovic, Ojo, Chirivella – Origi, Solanke, Ings

Le mercato n’ayant pas encore fermé ses portes, Liverpool pourrait en l’occurrence s’activer de nouveau dans le sens des arrivées comme des départs. Même si l’effectif ne devrait pas subir de grands bouleversements d’ici la reprise du championnat, on s’attend tout de même à voir partir quelques éléments n’entrant pas dans les plans du coach allemand comme Mignolet ou Ings.

Avec de tels investissements réalisés en l’espace d’un été et venus renforcer un effectif finaliste de la C1 la saison passée, Liverpool sera particulièrement attendu, en Premier League comme en Ligue des Champions.

A propos Ohpack 593 Articles
Entretiens une relation à distance avec l'Olympique Lyonnais. Suiveur de l'actu foot pour demivolee.com.