Nous avions fait le bilan des recrues lyonnaises, il est désormais l’heure de goûter aux parisiennes. Un mercato historique aux arrivées tant spectaculaires que inattendues, avec pour objectif d’aller gratter la Ligue des Champions. Alors que la saison du PSG s’achèvera ce week-end, il est temps des premiers bilans.

Des grosses sommes dépensées, mais pas sur un nombre de joueurs importants. En effet, seuls 4 joueurs ont posé leur valise au Camp des Loges l’été dernier.

 

Yuri Berchiche (en provenance de la Real Sociedad)

C’était le premier renfort du PSG, et c’est avec la surprise des supporters qu’il a posé les pieds en France. En recherche d’un remplaçant à Layvin Kurzawa, le club de la capitale a posé 15 patates pour s’attacher les services de l’espagnol. Finalement, c’est au poste de titulaire que le joueur aura terminé la saison. Bien aidé par un concurrent au poste à mauvais niveau, Berchiche aura atteint les 31 matchs au total (pour 2 buts et 4 offrandes). Mais que penser réellement du joueur ? Un bon niveau, mais sans doute pas assez bon pour prétendre à une place de titulaire au club sur une longue durée. Tout semble indiquer au PSG qu’il va falloir procéder à l’achat d’un arrière-gauche, d’autant plus que Kurzawa devrait quitter Paname lors du prochain mercato. Note du rookie : 5,5/10.

Dani Alves (Libre)

Avant le feuilleton Neymar, c’est Dani Alves qui a fait son apparition avec le maillot parisien. Libre après un court passage du coté de la Juventus, Paris semble avoir réalisé un bon coup, dans le but de remplacer Serge Aurier (parti à Tottenham). Valeur sûre du football européen, Alves était bien évidemment là pour aider le club à brandir sa première Ligue des Champions. Pas de trophée aux grandes oreilles au final, mais le brésilien aura tout de même fait le taf. Un niveau convenable durant ses 41 rencontres disputées, sans forcément être des plus brillants. Alors que le joueur vient de fêter ses 35 ans, comment le PSG gérera-t-il son poste d’arrière-droit ? Alves, Meunier ou une recrue, tout cela sera sans doute décidé par Thomas Tuchel, tout récemment officialisé par les dirigeants qataris. Note du rookie : 6/10.

Neymar Jr. (FC Barcelone)

Pour le moment, la transaction a clairement le titre de “transfert du siècle”. Arrivé suite à un immense feuilleton de Barcelone, Neymar devait être l’élément faisant passer un cap au Paris Saint-Germain. Comme attendu, le brésilien a littéralement marché sur la Ligue 1. Un total de 19 buts et 13 passes décisives en seulement 20 matchs, le gars s’est amusé. Une fin de saison cependant assez tôt dans l’année, l’élimination en Ligue des Champions s’ajoutant à une (lourde ?) blessure. Comme Neymar rime avec feuilleton, c’est de cette blessure que les médias auront fait un gagne-pain, les rumeurs s’empilant. Au final, des supporters qui restent sur leur faim, et une hâte de voir ce que donnera le Neymar 2018-2019… s’il est toujours au PSG. Note du rookie : 7/10.

Kylian Mbappé (AS Monaco)

Plus grosse révélation au niveau mondiale la saison passée, Mbappé n’a pas attendu pour poser ses valises dans un géant d’Europe. C’est donc Paris qui a remporté le gros-lot (et qui l’a quand même payé quelques dizaines de millions) en attirant le phénomène. Nommé espoir de l’année par l’UNFP, le natif de Bondy n’a pas eu trop de mal à gagner sa place dans le XI d’Unai Emery. 46 matchs, 21 buts, 11 passes décisives. Voilà à quoi ressemblent les statistiques de l’international français. Une conformation donc, et le PSG est désormais certain de posséder au sein de son effectif un diamant futur et présent. Note du rookie : 7/10.

A propos François 128 Articles
Rédacteur pour demivolee.com et fier de lettre.