Alors que le Paris Saint-Germain a beaucoup fait parler de lui pour le recrutement de grands noms ces dernières années, le club de la Capitale a également dans sa ligne de mire les stars de demain. Aujourd’hui, il se retrouve avec des garanties pour le présent, mais également pour le futur. Zoom sur les cracks du Camp des Loges.

Neymar, Cavani, Thiago Silva, Dani Alves, et j’en passe. Le PSG compte dans ses rangs un nombre important de joueurs de classe mondiale, point important dans la quête de la Ligue des Champions. Mais comme tout grand club européens, un investissement sur les jeunes doit être effectué. Et notamment lorsque le centre de formation n’est pas encore au top. Cependant, quelques pépites made in Paname semblent bien s’intégrer à ce groupe aux allures internationales. Pour combler le manque restant, les dirigeants qataris ont fait appels à d’autres cracks, formés aux quatre coins du monde.

PS : D’après l’article L32-145 du Code du football, le terme “pépite” n’est adapté qu’aux joueurs possédant moins de 24 printemps. Ne râlez donc pas si vous n’apercevez pas Marco Verratti ou Neymar Jr.

Marquinhos

Arrivé au club durant les premiers mois du nouveau PSG, le défenseur brésilien semble déjà être un ancien dans le vestiaire. Du haut de ses 23 ans, il est devenu, suite au départ de David Luiz à Chelsea, un véritable titulaire. Et c’est sans doute grâce à ce dernier que Marquinhos a autant progressé depuis qu’il a posé les pieds aux abords de la Tour Eiffel. Le défenseur central devrait encore avoir 10 années au haut niveau devant lui au minimum, alors qu’il est déjà une valeur sûre à son poste. Et ce dans le football européen.  173 matchs joués avec le club ainsi que 13 buts, les parisiens sont loin d’en avoir fini avec les défenseurs brésiliens.

Adrien Rabiot

Lui aussi est là depuis plusieurs saisons, et lui aussi a gravit les échelons, uns par uns. Lancé par Carlo Ancelotti en 2012-2013, le milieu le plus chevelu de France est ensuite prêté à Toulouse lors de cette même année. Plusieurs saisons dans l’ombre des Marco Verratti, Blaise Matuidi ou encore Javier Pastore, il aura finalement su s’imposer dans le XI titulaire la saison passée. Avec le départ de Blaise Matuidi cet été, il est même devenu un membre incontournable du milieu de terrain parisien, d’autant plus que Verratti et Motta ont plus de mal cette saison. À 22 ans, Adrien Rabiot peut clairement espérer une longue et belle carrière. Attention cependant à maman, parfois créatrice de problèmes.

Giovani Lo Celso

Et s’il était le successeur de Javier Pastore ? Lo Celso, arrivé début 2017 (après une signature officielle en juillet 2016 et un prêt de six mois à Rosario) à tout du nouveau chouchou du Parc des Princes. Jeune, latino, technique, il semble toutefois “barré” par Unaï Emery, parfois frileux de le lancer dans le grand bain. Une chose est sûre, il aura du temps de jeu cette saison et le grand public devrait réellement le découvrir. À 21 piges, Giovani est encore jeune, et il aura le temps de se faire quelques statistiques, pour le moment assez faiblardes (aucun but, 2 passes décisives en 15 bouts de matchs joués). Et en plus, il est polyvalent.

Presnel Kimpembe

Originaire de Beaumont-sur-Oise, Kimpembe est l’une des grandes satisfactions du centre de formation parisien. Solide, bon dans la relance, le défenseur central impressionne également par sa sérénité. Déjà international français, le grand public se rappelle bien évidemment de sa grosse performance face au FC Barcelone la saison passée et de son agressive prise de balle sur Lionel Messi. On pourrait croire qu’il a 15 ans d’expérience au haut niveau, il n’a pourtant que 46 matchs professionnels dont deux en Ligue des Champions, cité précédemment. Aujourd’hui 3ème défenseur central du club, le futur pourrait clairement faire de lui un solide titulaire. Il va bien falloir que Thiago Silva délègue sa place un jour, et Paris n’a pas forcément de quoi s’inquiéter.

Kylian Mbappé

Le plus cher de tous, mais sans doute le meilleur également. Provenant de l’AS Monaco dans un transfert qui a fait couler de l’encre et des euros, Kylian Mbappé est déjà, à 18 ans, un titulaire pratiquement indiscutable. Certes, il est difficile de mettre un billet de 180 millions sur le banc, mais le natif de Bondy est sans doute le plus gros espoir du foot mondial et vient de recevoir le Golden Boy de la part de la FIFA. Présent dans les 30 joueurs nominés pour le Ballon d’Or, Mbappé est déjà une valeur sûre. Un attaquant capable de planter contre n’importe qui, n’importe quand. Faisant parfois de l’utopie une réalité, sa carrière ne fait que commencer mais on dirait qu’il n’a plus rien à prouver.

Gonçalo Guedes

La Portugal Touch du Paris Saint-Germain. Actuellement en prêt du coté de Valence, Guedes est une pépite qui explose de l’autre coté des Pyrénées. 7 matchs, 3 golazos et 5 passes décisives, Nasser a bien fait de ne pas mettre d’option d’achat sur son joueur. Technique, frappe de loin, finition, précision…l’ancien de Benfica a absolument tout. Si ce n’est la confiance d’Emery, loin d’être présente depuis son arrivée. Malgré tout ça, une question se pose. L’attaquant de 20 ans va-t-il trouver sa place au sein de l’attaque de superstars parisienne ? Un problème de riche comme on les aime.

Christopher Nkunku

Un peu en-dessous des autres, nous avons Chistopher Nkunku. Pur produit du centre de formation de Paris, il passe la plus grande partie de son temps sur le banc. Bloqué au milieu de terrain, il aura joué 25 fois sur les trois dernières saisons. Un prêt serait-il la solution ? Dans tous les cas, Nkunku peut devenir un bon joueur de rotation du club, au sein du milieu de terrain. Il aura 20 ans mi-novembre, et la suite de sa carrière devrait être intéressante. PS : Ça se prononce “Aine-Koune-Kou”.

A propos François 128 Articles
Rédacteur pour demivolee.com et fier de lettre.