L1 : Favre : “Les tarés, là, des fois…”

OGC Nice
OGC Nice

Les aiglons, vainqueurs hier à Bordeaux, se sont exprimés.

Dante

“On avait un peu moins de concentration à certains instants,Mais on a réussi à corriger ça dans les moments difficiles, c’est bien. Quand on voit où on est à sept matches de la fin, on ne va pas dire: ”ok, on ne regarde pas Paris, on s’en fout.” Non, c’est clair qu’on est prêt, à aller de l’avant, à progresser dans le jeu. Au mois de mai, on verra où on est. Je ne pense pas que la finale de Coupe de la Ligue aura un impact sur la fin de saison, Monaco est conscient de ce qu’ils sont en train de réaliser, ils ont un rythme hallucinant, la course au titre sera compliquée!”

Favre

“On était terriblement diminué, il ne faut pas oublier. Des joueurs comme Plea, Cyprien, ça ne se remplace pas. Il nous manque encore Baysse, Walter et Obbadi.”

“Je dirai à quelques abrutis des tribunes que c’est parfois difficile de faire des changements quand on a quatre, cinq jeunes de 19 ans, qu’on ne veut pas les mettre dans la pagaille, a tancé Favre. Parce que certains oublient qu’on n’avait que deux milieux, ce soir. S’il y en a un qui se blesse, c’est moi qui rentre sur le terrain, a pesté le coach niçois. Alors les tarés qu’il y a, là, des fois…”

Eysseric

“La 3e place assurée? Je ne suis pas du tout convaincu, mathématiquement, on n’est pas encore à l’abri pour la Ligue des Champions. L’équipe a fait une belle première mi-temps, a montré du caractère après avoir encaissé ce premier but, face à une belle équipe de Bordeaux.”

“On prend encore un but d’entrée, cela nous arrive depuis quelques matches, mais on ne subit pas très longtemps, cette belle équipe de Nice, très agréable à voir, est capable de remonter. Ces trois points sont les bienvenus pour le podium. Lyon a encore un match de retard, des grands rendez-vous nous attendent d’ici la fin du championnat, il faut continuer à gratter des points, au fur et à mesure, et on verra où on finira. On sait qu’il y a de très grosses équipes en haut, on l’a vu lors de la finale Coupe de la Ligue, un superbe match. La fin de saison va être palpitante.”

A propos NSOL 456 Articles

“Vous qui aimez dans l’écrivain l’absence des facultés descriptives ou instructives, je vous détache ces quelques hideux feuillets de mon carnet de damné.” (Arthur Rimbaud, Prologue d’Une Saison en Enfer, 1873)

  • NiCOOO

    Ce que dénonce favre est aussi valable pour les anti-genesio

    • Après l’un à les résultats pour lui ^^