Dans un tchat réalisé par la rédaction du journal L’Equipe, Antoine Griezmann,l’attaquant de l’équipe de France et de l’Atletico Madrid, a repondu pendant 40 minutes aux questions des internautes. Voici quelques extraits.

Vous pouvez lire tout le tchat sur le site de L’Equipe

Sa position
“J’aime être libre sur le terrain, faire ce que je veux offensivement. J’aime aller sur les ailes mais je suis le plus dangereux lorsque je suis proche de la surface.”

Le Ballon d’Or
“C’est important, même si leur valeur est souvent remise en cause. Il est compliqué d’obtenir quelque chose tant qu’il y a Messi et CR7. Mais je préfère un trophée collectif car toute l’année tu passes des moments durs ou merveilleux avec tes équipiers. Je préfère gagner un Mondial ou un Euro, et jamais un Ballon d’Or par exemple.”

La C1 et les favoris
“Si on veut atteindre la finale comme l’an dernier, il faut battre tout le monde. Peu importe le tirage. On a même pas regardé le tirage au sort, on avait entraînement. Devant, ça va vite avec Vardy, Mahrez est un grand joueur. Derrière, c’est costaud. Cela sera dur de les passer. J’ai regardé le match contre Séville. Sur coups de pied arrêtés, ils peuvent faire mal […] Personne n’est au-dessus du lot. Mais j’aime la Juventus, ils sont durs à jouer comme nous ! Le Bayern, le Barça ou le Real seront dans le dernier carré. Mais ils se rencontrent, alors il y aura de gros matches. La Juve sera en demies je pense. Ils concèdent peu d’occasions, derrière, c’est très solide. Ils sont complets.”

Lyon et la C3
“Je ne sais pas si Lyon peut gagner la C3 car il faut un peu de chance aussi. Ils peuvent aller en finale mais la gagner sera compliquée. Lacazette aura un grand rôle, dans la réussite ou pas de l’OL en Ligue Europa.”

Mbappé
“Je n’ai pas trop regardé les matches de Monaco en L1. Mais ce qu’il a fait contre City, à 18 ans, c’est fort. J’ai hâte de le voir à l’entraînement ici avec nous, et de le juger par moi-même. Je suis content car il y a une très belle génération. Cela va nous aider pour l’avenir. J’espère que les jeunes vont bien s’intégrer. Et rester dans la sélection, car c’est ce qui est le plus dur.”

Jouer au Real ou au barça?
“Pourquoi pas? C’est un rêve de jouer pour les plus grands et ces deux clubs en font partie comme le Bayern et les Anglais dont je rêve depuis petit. Mais là, je ne me vois pas au Barça ou au Real. Ni même ailleurs… Je suis bien en Espagne, il y a du soleil. Cela aide. J’ai besoin de ça pour être heureux dans ma vie privée. Et donc sur le terrain. Car les deux sont liés.”

Avec qui aimerais-tu jouer
“Bonne question ! Edinson Cavani, mais il faut pas sortir que je veux jouer au PSG, hein ! J’adore son style de jeu, vouloir tout donner offensivement et défensivement. Ses appels de balle… En une touche dans la surface, toujours. Tous ses buts sont en une touche. C’est très fort. Dès qu’il est arrivé à Paris, il a été critiqué mais je l’ai toujours défendu.”

Venir au PSG ?
“Non. Pas envie de partir de l’Atlético, à Paris, en Chine, aux USA, en Russie ou ailleurs.”

Le remontada
“Je l’ai vu. Je me suis dit que j’adorais le foot pour voir ce genre de trucs. Personne ne l’avait jamais fait selon les statistiques. Ce qu’ils ont fait, c’est exceptionnel. Paris a bien aidé le Barça aussi, sur un ou deux buts. Mais après, il fallait mettre les autres. Se prendre six buts, ce n’est pas de la faute de l’arbitre. C’est petit de dire ça. J’ai adoré l’aller aussi, car le PSG avait été très fort. Dans le foot, rien n’est jamais acquis.”

Un retour de Benzema en bleu?
“Oui, comme tous les Français, je pense. Mais c’est le coach qui décide. J’ai confiance en Didier Deschamps, qui sait très bien gérer son groupe. Il en a écarté d’autres aussi et je suis à fond derrière lui. A nous de prouver qu’il ne se trompe pas.”

Giroud ou Gameiro?
“Ce sont deux profils différents. Olivier joue pivot. Kevin, c’est plus la profondeur. Ici ou en club, je m’adapte à l’attaquant qui joue avec moi.”

Son équipe favorite quand il était jeune (Question posé en espagnol)
(Réponse en espagnol) “J’ai beaucoup vu l’OM et Lyon quand j’étais petit. Mais c’est l’OL que j’ai le plus adoré car ils avaient Juninho, Anderson et Benzema, de supers joueurs.”

La non sélection de Lacazette
“C’est comme pour Karim. Il faut être à fond avec le coach. Certains méritent une sélection mais ne sont pas appelés. C’est comme ça. C’est un pote et c’est dommage de pas l’avoir à Clairefontaine. C’est à lui de tout faire pour que Didier Deschamps soit obligé de l’appeler. Il ne marque pas que des penalties. Il faut savoir les mettre, hein ! Je sais de quoi je parle. C’est un grand attaquant, je suis content pour lui.”

A propos Prince Owski 354 Articles
Comme Ole Gunnar Solskjær en 1999, je suis le joker de luxe de DV. Heureux propriétaire du suffixe -Owski. "Qu’importe : on pourra même me traiter de fou, il n’y a que ces couleurs Parisiennes qui illuminent mon cœur. Et à chaque blessure, il saigne ce cœur-là. Mais il s’enflamme encore." Francis Borelli