Suite de notre sujet Suarez et Cavani : De Salto à la C1. Nous vous avions laissé avec la signature de Suarez au Barça. Avant d’aborder son cas, concentrons nous d’abord sur son compatriote à Naples.

1ère partie : Suarez et Cavani : De Salto à la C1 – Part 1

Un Edinson électrisé trouve la lumiere.

En parallèle, Cavani rejoint donc le Napoli et s’impose rapidement comme le chouchou de San Paolo. En effet, lors de sa première saison, il marque 33 buts en 44 matchs dont 26 pions en championnat. Cette saison la, il inscrit 5 triplés et plusieurs buts dans les arrêts de jeu. Notamment contre Bucarest où il inscrit un but à la 93ème minutes dans le premier match, puis un à la 97ème lors du deuxième. Edinson récidivera trois jours plus tard contre Lecce à la 93ème puis à la 31ème journée contre le Lazio.

Cette saison la, sur ses 33 buts, Son Goku Cavani sauvera les siens en inscrivant 11 buts, soit 33%, dans les 10 dernières minutes. Ses buts rapporterons 12 points en championnat et 4 en en c3 + une qualification pour les 16eme de finale.

Dans le Calcio, Naples terminera 3ème du championnat , Cavani fini recordman du nombre de but en championnat pour le club. Cette performance lui permet d’être dans l’équipe type du Calcio.

La saison suivante, le 14 septembre 2011 pour le jour de mon anniversaire son premier match en Ligue des champions, il ouvre le score contre Manchester City. Il enchaînera 4 jours plus tard en boxant le Milan AC avec un triplé. Apres un but fin septembre, Edinson connait son premier passage a vide, il reste 1 mois sans marquer. Naples terminera la saison à la 5ème place, mais gagnera la coupe d’Italie contre la Juventus, avec l’ouverture du score du Matador sur penalty. Cavani termine la saison avec 33 buts, 5 assits en 48 matchs

La saison 12/13 de Cavani, la dernière à Naples, reste sa plus prolifique à ce jour. Lors de cette saison, il plantera un quadruplé contre le Dnipropetrovsk, et 3 triplés contre la Lazio, l’inter et la Roma. Edinson finira  “capocannoniere”  de la Serie A avec 29 buts en 34 matchs. En tout il finira avec 38 buts en 43 matchs. A la fin de la saison, “El Matador” se laisse séduire par l’enjôleur Paris Saint Germain et son projet. Cavani est transféré dans notre belle L1 pour 64M€. Il quitte Naples après 138 matchs 104 buts et 16 assists

Résumé de la période italienne de Cavani 

 

Suarez et Cavani …. Le Barça et le PSG

Pour cette dernière partie, je ne vais pas trop m’étendre sur leurs parcours respectif au Barça et au PSG. Ne vous inquiétez pas, c’est bientôt fini.

Luis signe donc au Barça mais ne peut pas jouer ou s’entraîner avec le club. La raison, encore une fois, une sombre histoire de tentative d’acte de cannibalisme. En effet, lors du match Italie-Uruguay de la Coupe du Monde 2014, Suarez déraille est mord Chiellini. La troisième fois de sa carrière qu’il se prête à ce jeux, mais la FIFA se montre sévère. Ainsi, l’instance internationale le suspend 9 matchs international et l’interdit de toute activité liée au football pendant 4 mois. Malgré cette suspension, il termine la saison avec 25 buts et 21 assists en 43 matchs. Au passage, il remporte la Liga, la Coupe du Roi et la C1.

Sa deuxième saison à Barcelone sera celle de la confirmation. En plus du titre, il remporte le “Soulier d’or européen” 59 buts, 22 assists en 53 matchs, Beast Mode : “ON”.

Actuellement, Suarez en est a 26 buts et 10 assists en 36 matchs. A l’image de Barcelone, il est moins bien cette saison, enfin moins bien par rapport à ses temps de passage de la saison dernière. Car il en est actuellement à un geste décisif par match, ce qui reste énorme.

De son coté Cavani débute son aventure parisienne, alors je ne vais pas refaire tout son parcours. Juste vous dire que lors de ses 3 premières saisons il est quasiment resté calé sur l’aile. Ce placement était du à la présence de Zlatan Ibrahimovic. Malgré que Lolo (pas celui du forum) ne le fasse pas jouer à son vrai poste, l’uruguayen fera quand même trois bonnes saisons. Une moyenne de 17 buts par saison, des buts en finale de coupe, mais aussi quelques ratés. Il finira ses 3 premières saison sur l’aile avec 81 buts et 11 assists en 148 matchs. Pas mal pour un joueur en manque de confiance et qui ne tire pas les penos. Avec son exile sur le coté, il gagne 3 championnats, 3 CdL et 2 CdF.

Cette saison, replacé dans l’axe, Cavani est en Beast Mode. Il a certes débuté sa saison difficilement, mais il a ensuite enchaîné les buts. Actuellement, le Matador en est à 37 buts en 36 matchs. Il est à seulement 2 buts de dépasser son record personnel sur une saison. Espérons déjà qu’il égale ses 38 buts ce mercredi contre la Barça. Un but de l’attaquant, signifierait quasiment la qualification du PSG pour les 1/4 de finale.

 

Et vous entre Suarez et Cavani, vous choisissez qui? Personnellement, je suis un fan de Lewandowski et c’est donc mon choix.

A ceux qui ont tenu jusqu’au bout des 1999 mots des deux articles, je vous remercie pour votre lecture. Allez Paris !

 

 

A propos Prince Owski 354 Articles
Comme Ole Gunnar Solskjær en 1999, je suis le joker de luxe de DV. Heureux propriétaire du suffixe -Owski. "Qu’importe : on pourra même me traiter de fou, il n’y a que ces couleurs Parisiennes qui illuminent mon cœur. Et à chaque blessure, il saigne ce cœur-là. Mais il s’enflamme encore." Francis Borelli