De l’Atlético Madrid à la Roma, en passant par l’Angleterre, les plus grands clubs européens sont tous tombés sous le charme de Giovanni Lo Celso , alors jeune joueur du Rosario Central, puisqu’ils l’ont tous supervisés au cours de cette année 2016.

Les convoitises de toute part

Peut-être ont-ils vus en lui un futur Angel Di Maria ou un César Delgado, eux aussi formés dans le club du Nord Est de l’Argentine … ou peut être convoitaient t-ils ce fameux profil en voie de disparition , le n°10 à l’ancienne , à la Riquelme ?

Quoi qu’il en soit, c’est  le PSG qui, en Juin dernier a remporté la mise. Venu en Avril dernier en Europe avec l’objectif de discuter avec les dirigeants de différents clubs européens , comme l’AS Roma , le PSG a tapé dans l’oeil de Papa Lo Celso.

La décision

«Le projet sportif du PSG m’a davantage séduit, assure Juan Lo Celso , père et manager de Giovanni. L’effectif est plus réduit. A court terme, pour Giovani, les possibilités de jouer et de faire ses preuves sont meilleures au PSG. A Rome, il pourrait rester sur le banc ou être prêté à un autre club.»

Il assure même avoir été séduit par les valeurs du club de la capitale au cours de ces dernières saisons :

«J’ai vu un club avec une immense faim de gloire, d’une intensité que je n’ai pas trouvée ailleurs, et ça m’a beaucoup plu. C’est un beau défi à relever pour Giovanni.»

La présence d’Angel Di Maria formé lui aussi à Rosario a sans doute également pesé dans la balance , les pères des deux joueurs sont d’ailleurs amis et voisins , il fut un temps où ils ont même foulés ensemble les terrains de Rosario. Et à l’heure de décider d’un avenir pour son fils, tous les facteurs entrent en considération !

Les ambitions

Il vient donc d’arriver au PSG ce mercredi dernier en ce début d’année. L’entourage du joueur de 20 ans avait, cet été, manifesté l’envie que Lo Celso soit prêté jusqu’en Janvier dans son club formateur. Et ce souhait leur a été accordé par les dirigeants parisiens , Lo Celso dévoile déjà ses premières ambitions personnelles, gagner du temps de jeu: “comme joueur, on rêve toujours de jouer. Il y a de grands joueurs au PSG. Je vais m’entraîner au maximum pour gagner du temps de jeu. J’ai hâte de rejoindre l’équipe et d’apporter ma pierre à l’édifice”

Interrogé sur le poste qu’il préférerait occuper au sein de la formation bleu et rouge , Lo Celso déclare faire ce qu’Unai Emery lui demandera :

“Ici en Argentine, je jouais comme meneur de jeu, mais je peux jouer dans un 4-3-3. Je ferai ce que me demandera l’entraîneur

Le style de jeu

Giovani Lo Celso est connu pour son élégance sur le terrain, grâce, notamment, à une technique bien supérieure à la moyenne. Le gaucher d’ 1m80  sait faire la différence balle au pied, notamment grâce à sa qualité de dribble.
Son geste préféré ? L’extérieur du pied.

Capable d’éliminer plusieurs joueurs en dribblant, il s’est aussi fait remarquer par sa capacité à percuter pour mener des attaques tranchantes. Exactement ce que recherche Unai Emery.
Doté d’une très bonne vision du jeu, il tente, dès qu’il le peut, de servir ses coéquipiers et délivre ainsi de nombreuses passes décisives.
Ce n’est pas sans rappeler un certain Javier Pastore , n’est ce pas ?
Voici pour terminer un petit bonbon pour la route , quelques une de ces plus belles actions :

 

Dominhos

A propos Yaman 223 Articles
Un quart de siècle sur Terre. Pharmacien, étudiant, et plein d'autres trucs. Fondateur de Demivolée.com, le 14 décembre 2016.