C’est beau, le football. En tout cas, moi j’aime bien. Et il y a des clubs dont on parle trop rarement. Continuons notre tour du monde des clubs dont vous n’avez jamais entendu parler. Cette fois-ci, direction le FCDMVDB. Une enquête exclusive Demivolée.com signée NSOL.

Un contexte étonnant

Le Kirghizistan. Cela vous pose un Homme. Son président Almazbek Charchenovitch Atambaïev est un opposant au pouvoir des années 2000, car la démocratie règne sous ce beau pays au drapeau rouge et jaune. Dans ce pays assez pauvre, l’agriculture domine. En effet, l’agriculture compose un tiers du PIB. Et jusqu’à l’effondrement de l’Union Soviétique, 98% des importations avaient lieu vers l’URSS. Mais ce n’est pas le pays qui nous intéresse…

Le FCDMVDB, club particulier

Si le club n’avait pas de caractère particulier, nous ne nous y intéresserions pas. Cependant, il nous faut repartir du début. Repartons de sa création, en 1934. Car le Football Club Dinamo MVD Bishkek est créé en 1934 à Bichkek, dans le nord-est de la Kirghizie, dans la ville capitale. Il porte alors le nom de FC Dinamo Frounze. Un ans plus tard, le club remporte Championnat de la République Socialiste Soviétique du Kirghizistan. Et il ne va pas s’arrêter en si bon chemin. Car les titres vont se succéder. Avec le tournoi d’ouverture et de clôture de 1938, le club va aussi s’adjuger la coupe de la République Socialiste Soviétique du Kirghizistan en 1939 & 1945, années ô combien symboliques. Le club ne va pas s’arrêter en si bon chemin, avec la coupe à nouveau en 51 et le doublé coupe-championnat en 1952

Gérer l’après-Staline

Après la mort de Iossif Vissarionovitch Djougachvili (1878-1953), le club de Bichkek va subir un passage à vide durant de nombreuses années. En effet, son palmarès sera vierge à partir de 1952 sous le nom de FC Dinamo Frounze. Le club sera donc renommé en FC Bichkek en 1992 et atteint la finale de coupe du Kirghizistan. Afin d’améliorer ses résultats, il prend le nom de FC Oil-Bichkek en 1996. Les résultats ne se font pas attendre avec trois titres consécutif de 1997 à 1999. Cela malgré le fait qu’il ait été renommé à nouveau FC Bichkek en 1997 puis FC CAG-Dinamo-MVD Bichkek en 1998. En 1999, le club aura même droit, emmené par des joueurs comme Sergueï Ivanov, a sa seule participation en C1 asiatique – élimination au premier tour.

XXIème siècle à oublier ?

En 2001 le club est renommé FC Erkin Farm Bichkek. Cela ne semble rien, mais c’est le début des difficultés. Car en, 2002 le club prend le nom FC Dinamo-Erkin Farm Bichkek. Pire, en 2003 le club est renommé FC Dinamo-Polyot Bichkek. C’est le début de la fin, peut on penser. En effet à lieu en 2003 la dissolution du club. Mais en 2012, le club est refondé, et prend le nom de FCDMVDB. Depuis, plus de titres, mais peut-être un avenir radieux.

NSOL

A propos NSOL 762 Articles
« Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on le peut reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui ». (Jonathan Swift, 1667-1745)