Beaucoup moins exotique que ses camarades pépites, Harvey Elliott n’a tout de même pas démérité sa petite chronique.

La fiche d’identité de Harvey Elliott

Club : Liverpool FC (prêté à Blackburn Rovers)
Age : 17 ans (né le 4 avril 2003)
Physique : 170cm, 67 kg
Poste : Milieu offensif
Pied fort : gauche
Points forts : Technique, dribble, contrôle de balle, vision de jeu, passes, placement, tir, créativité,
Points à améliorer : contribution défensive, jeu aérien

Une éclosion précoce

Originaire de Chester en Angleterre, Harvey Elliott rejoint dans un premier temps l’académie de QPR. Un passage qui s’arrêtera dès ses 13 ans à cause de sa taille jugée trop petite.

C’est à Fulham qu’il rebondit. Il arrive au club en 2014 et poursuit son développement dans l’académie du club. En 2018, à l’âge de 15 ans et 174 jours, il devient le plus jeune joueur à participer à un match de EFL Cup avec Fulham. Plus tard dans la même saison, il marque l’histoire de la Premier League en faisant son apparition contre Wolverhampton Wanderers à l’âge de 16 ans et 30 jours, devenant ainsi le plus jeune joueur de Premier League.

Liverpool FC & stratégie de progression

Une précocité qui interpelle : c’est Liverpool qui va jeter son dévolu sur le jeune anglais. Les Reds l’attirent en effet durant l’été 2019 pour progresser au club et pourquoi pas en marquer l’avenir. Lors de cette première saison avec Liverpool, il joue principalement avec les équipes jeunes et seulement très brièvement avec l’équipe première. Malgré un temps de jeu limité, il signe son premier contrat professionnel en juillet 2020.

Pour aguerrir son jeune et prometteur joueur, Liverpool décide de le prêter en Championship pour la saison 2020-2021. Une décision payante car Harvey Elliott va très bien s’adapter au cours de sa pige chez les Blackburn Rovers. Il enchaîne les titularisations, avec pour l’instant 25 sur 30 matches jouées pour 5 buts et 9 passes décisives. Une première saison qui n’impressionne pas seulement au niveau de la ligne de statistiques.

Il y a de grande chance que l’avenir de Harvey Elliott s’écrive à court terme avec le Liverpool FC, qui compte sur le jeune anglais. Reste à savoir quelle sera la stratégie du club le concernant. Après une première saison aboutie, le club pourrait être tenté de lui offrir une place dans l’équipe première dès la saison prochaine pour préparer l’avenir.

Style de jeu

Harvey Elliott est un milieu offensif flexible capable de jouer sur toute la largeur de l’attaque. On le retrouve le plus souvent excentré sur le côté droit, une position qui sollicite facilement son pied gauche précis.

C’est un joueur dominant sur ses premières touches pour s’orienter dans le sens du jeu. Cette coordination lui offre l’équilibre dans ses mouvements pour maîtriser avec précision ses enchaînements balle au pied. Là, sa technique parle : maîtrise des espaces en portant la balle, progression dans les zones de pression sur des courtes ou moyennes distance, tout est bon pour trouver l’espace libre. De plus, il offre aussi cette progression aussi via son jeu de passes. Sa vision de jeu lui permet de filtrer les passes dans les zones clés pour amener les situations offensives, et ce, qu’importe sa position sur le terrain.

Elliott identifie intelligemment les espaces et sert de relai à différentes hauteurs du terrain pour faciliter la circulation. Cette position ouverte sur le côté droit lui permet de trouver son pied gauche toujours dans le même but. C’est ainsi que sur le côté droit, il peut ajuster tir et passes avec précision et fluidité. Sa capacité à dézoner de son côté pour également offrir une solution sur la largeur et faciliter la progression est également intéressante.

Si sa fonction se concentre dans l’aspect offensif et peut par moments délaisser l’aspect défensif, il sait toutefois s’exprimer sur une pression vers le porteur. En revanche, dans l’ensemble, il doit se montrer plus rigoureux et prendre moins de risques dans sa propre moitié.

A propos Mycki 95 Articles
Grand passionné de football, je passe mon temps libre à analyser et observer les futurs grands du football à travers le monde.