La Coupe de la Ligue a entamé cette semaine ses seizièmes de finale, synonymes d’entrée en lice des clubs de Ligue 1 non-européens. Et certains d’entre eux disputeront le dernier match de leur histoire dans cette compétition. En effet, c’est officiel depuis le 18 septembre, la Coupe de la Ligue 2019-2020 sera la dernière tournée de la seconde coupe nationale.

Ce n’est qu’un aurevoir ?

Officiellement, l’absence de la Coupe de la Ligue pour la prochaine saison n’est qu’une histoire de « suspension », faute de diffuseur pour la période 2020-2024. Il est vrai que, bien qu’elle fut souvent décriée, ce renoncement à une édition supplémentaire semble un peu abrupte. Pour ce que cela vaut, la Ligue avait d’ailleurs réussi à trouver des partenariats commerciaux autour de la compétition. Ainsi, le naming avec le groupe indien BKT courait jusqu’en 2024, et le sponsorship « longue durée » avec Konami et son jeu-vidéo Pro Evolution Soccer fut entériné il y a moins d’un an. La survie de la Coupe de la Ligue semblait donc actée au moins jusqu’en 2024. Didier Quillot, directeur exécutif de la LFP qui espérait « mieux faire connaître le football français en Inde » via le naming, ventait d’ailleurs ces partenariats :

« Ce nouveau partenariat démontre une nouvelle fois l’attractivité et l’internationalisation de la Coupe de la Ligue BKT. » Didier Quillot, dans le communiqué annonçant l’accord avec Konami.

Seulement voilà, aucun diffuseur ne s’est manifesté afin de reconduire l’expérience Coupe de la Ligue pour une vingt-septième année. En décembre 2018, la Ligue n’avait reçu aucune offre, ni du service public France Télévisions, ni du groupe Canal, qui diffusent aujourd’hui la compétition et n’ont donc pas souhaité prolonger, ni d’un autre acteur qui aurait vu un quelconque potentiel pécuniaire dans ce droit télévisuel. La Ligue avait donc pensé à un autre format. Celui d’une compétition d’une dizaine de jours durant la trêve hivernale façon boxing day, ou encore d’une division en groupe régionaux ont été imaginés. Mais le Conseil d’administration, peu convaincu, n’en a retenu aucun.

La Ligue décida donc en conséquence de suspendre la Coupe de la Ligue à la fin de cette saison. Une suspension qui sonne davantage comme un adieu tant la sphère footballistique a approuvé unanimement cette décision. Faible intérêt des supporters, faible intérêt des diffuseurs, et faible intérêts des spectateurs : difficile d’imaginer le retour de cette compétition…

Une bonne idée devenue « Coupe Moustache »

Pourtant, l’idée d’une coupe à élimination directe entre clubs de Ligues 1 et 2 pouvait être alléchante. Elle apportait de nouveaux matchs, de nouveaux fonds, de nouvelles confrontations. Le tout sans voir des amateurs écrasés quatre fois sur cinq par des professionnels sous l’égide de la Vieille Dame. Elle apporte aussi un trophée, en prime plutôt joli depuis la refonte du trophée par Pablo Reinoso en 2002, qui peut surtout sauver la saison d’un club en difficulté, puisqu’un trophée reste un trophée. En bref, la Coupe de la Ligue est la reprise d’un concept qui marche en Angleterre, avec plusieurs bonnes facettes à faire valoir. Problème, ça n’a jamais pris.

De sa création à cet aurevoir, la Coupe de la Ligue a toujours été conspuée au profit de la Coupe de France. Les belles histoires des petits-poucets et les matchs périlleux joués en hiver en pleine campagne sur une pelouse approximative se sont avérés constituer le véritable charme d’une coupe, ce que voulaient voir les gens.

De plus, l’élitisme permanent de la Coupe de la Ligue n’a jamais vraiment plu aux dirigeants. Non seulement elle exclut les clubs amateurs, mais elle avantage considérablement les clubs de Ligue 1 jouant une coupe d’Europe. En effet, quand trois matchs permettront au PSG de jouer la finale, il en faudra sept à Bourg-en-Bresse pour en venir au même. Si l’arrangement d’un calendrier bien chargé pour ces Européens est compréhensible, il pose néanmoins sérieusement la question de la légitimité de cette coupe. Probablement l’une des raisons, avec la surdomination insolente du PSG, qui ont toujours desservi la Coupe de la Ligue dans sa quête de prestige. Alors, bon débarras ?

Vous a-t-elle marqué ?

Hormis les Parisiens qui auront bien garni leur armoire à trophée, peut-on dire que la Coupe de la Ligue aura marqué les esprits ? Pour se livrer à l’expérience, rien de tel qu’un petit quizz où il vous faudra deviner tous les clubs ayant disputé une finale de Coupe de la Ligue durant ces vingt-six éditions…


Le quiz ne marche pas ? Alors cliquez sur ce lien pour jouer !

A propos MatthiasT 56 Articles
"Le joueur de football est l'interprète privilégié des rêves et sentiments de milliers de personnes." César Luis Menotti.