Retour au Brésil pour ce nouvel épisode de la chasse aux pépites. Dans notre viseur cette fois-ci, le milieu défensif de 21 ans de l’Atlético Paranaense, Bruno Guimarães.

La fiche d’identité de Bruno Guimarães

Club : Atlético Paranaense
Age : 
21 ans (16 novembre 1997)
Physique :
182 cm / 74 kg
Poste (secondaire) : 
Milieu défensif (milieu centrale, défenseur centrale)
Pied fort : 
droit
Point fort : 
technique, vista, dribble, placement, passes, duel
Point à améliorer : 
concentration, rigueur

Les débuts au futsal

Si Bruno Guimarães naît le 16 novembre 1997 à São Cristóvão dans l’état de Sergipe au Brésil, il passe son enfance au nord de Rio de Janeiro. Comme beaucoup de Brésiliens, il touche ses premiers ballons par l’intermédiaire du futsal. À l’âge de 8 ans, il rejoint le Helênico Atlético Club (club ayant notamment participé à la formation du latéral gauche du Real Madrid, Marcelo.)

Le futsal va beaucoup influencer son style de jeu :

 « Oui, je pense que dans mon style de jeu, en particulier les passes, ça vient beaucoup de la salle. Étant un jeu plus court, ce qui vous fait penser beaucoup plus vite, cela m’a beaucoup aidé. »

Il va par la suite quitter les parquets pour rejoindre la verdure des terrains. Après une période d’essai d’un an peu concluante à Fluminense, Bruno, démotivé, va s’éloigner des terrains un certain temps. C’est son ancien entraîneur de Helênico qui va lui redonner confiance à l’Audax RJ. En 2015 il passe de l’Audax RJ au Grêmio Osasco Audax basé à Sao Paulo.

Une première expérience loin du cocon familial

Alors âgé de 17 ans, Bruno alterne les entraînements avec les jeunes et l’équipe première d’Audax. Il va même débuter des matches du championnat Paulista avec l’équipe première cette même année. Des débuts qui vont marquer le jeune brésilien de 17 ans :

 « J’ai appris que j’allais faire mes débuts professionnels deux jours avant, je n’ai presque pas dormi avant le match. Je m’en souviens comme si c’était hier : son premier match, on ne l’oublie jamais. Lorsque l’entraîneur m’a appelé, je n’y croyais pas, j’avais peur, mais on a gagné 2-1. »

C’est 2 ans plus tard, après une participation intéressante à la Coupe Sao Paulo Junior, qu’il s’installe avec l’équipe première. Très vite, la maturité qu’affiche le jeune milieu tape dans l’œil de l’Atlético Paranaense. Seulement 7 matches dans le championnat Paulista auront suffit pour que le club basé à Curitiba prenne les devants pour l’attirer. Il rejoint au mois de mai 2017 l’Atlético Paranaense pour un prêt avec OA.

Interrogé par GloboEsporte, son ancien entraîneur Fernando Diniz n’est pas étonné :

 « C’est un joueur que je connais très bien. En 2015, je l’avais intégré avec les professionnels. Il est très intelligent et technique. J’ai toujours dit qu’il avait l’âme d’un grand joueur, que quand un problème venait à se poser, il savait y faire face. Il a une grande âme de joueur. Après mon retour à l’Audax, il a toujours bien joué chez les juniors et a fini par être l’un des points forts de Paulistão. Malgré le mauvais parcours de l’équipe, il a attiré l’attention en raison de son jeune âge et de sa maturité immense, principalement dans les matches à forte pression. »

L’arrivée chez les Furacão

Dans un premier temps il rejoint l’équipe réserve de l’Atlético Paranaense. Il effectue ses débuts en Brasileiro Série A le 17 juin 2017 contre l’Atlético Goianiense. Lors de cette première saison de découverte, il participe en tout à 6 matches et cumule 73 minutes de jeu.

En 2018, il profite de l’arrivée de son ancien entraîneur Fernando Diniz pour se faire une place dans l’entre-jeu. C’est au mois de mars qu’il rejoint définitivement l’Atlético Paranaense. Après un début de saison compliqué et un changement d’entraîneur, il conserve une importance au sein de l’équipe. Après une remontée fantastique en championnat, le club se retrouve finaliste en Sudaméricana. Bruno Guimarães est l’un des atouts majeurs de l’équipe.

En 2018 il a participé en tout à 56 matches dont 37 comme titulaires et inscrit 5 buts.

Quel avenir ?

Il connaît sa première saison en étant un titulaire régulier. Malgré tout, il affiche une maturité qui attire l’attention. En championnat ainsi qu’en Sudaméricana, le jeune a rendu des prestations abouties.

Bien qu’un départ puisse paraître précipité, Bruno ne cache pas son envie de rejoindre un jour l’Europe :

 « J’aime beaucoup le Borussia Dortmund, Barcelone et le Real Madrid, je regarde toujours les matchs de ces équipes. J’ai l’habitude de regarder le football, Liverpool attire aussi mon regard, et peut-être qu’un jour je pourrais jouer dans certains de ces clubs, mais je suis également d’autres géants du football mondial. ».

Aujourd’hui les noms de clubs tel que l’AS Roma ou encore Valence ressortent.

Style de jeu

Bruno Guimarães est un joueur polyvalent, ses capacités athlétiques et techniques lui permettent de jouer dans différentes positions plus ou moins avancé dans l’axe du terrain. Il peut évoluer au milieu de terrain mais aussi en défense.

C’est un joueur athlétique : sa vitesse lui permet d’intervenir afin de rattraper ou bien d’intercepter les offensives adverses. Sa carrure lui permet de répondre au challenge physique des adversaires pour résister ou reprendre possession de la balle. Ses qualités physiques lui donnent un avantage naturel pour s’imposer dans l’entrejeu.

C’est aussi un joueur technique qui garde son sang-froid balle au pied et ne se précipite pas pour jouer. Sa qualité de conservation de balle lui permet de résister à la pression adverse, de sécuriser la défense dans les phases de transition.

Un profil complet

Sa qualité balle au pied lui permet de ressortir et libérer son équipe de la pression adverse. Il a une très bonne vision de jeu, ce qui lui permet de réaliser la passe juste pour ressortir la balle. Sa qualité de passe lui permet également de créer le danger en trouvant ses partenaires dans les zones décisives.

Il sert de point d’appui pour les relances de son équipes, capable de ressortir par la passe ou le dribble.

Il connaît sa première saison comme titulaire mais affiche déjà une maturité dans son jeu. Intelligent dans son positionnement, ce qui lui permet d’avoir un avantage aussi bien pour ses interventions défensives mais aussi pour se rendre disponible afin d’aider l’équipe lors des phases de transitions.

Ses caractéristiques lui permettent de varier sa façon de jouer en fonction des besoins de l’équipe. Capable de prendre le rôle de relayeur pour faire profiter l’équipe de sa qualité de projection ; il peut aussi jouer plus bas dans un registre plus défensif pour intercepter et effectuer la première relance ; il n’hésite pas à décrocher pour s’implanter dans la défense et couvrir ainsi au maximum les percées des latéraux.

Un joueur encore perfectible

Bruno possède beaucoup de qualités mais doit encore s’améliorer sur certains points avec et sans la balle. Il peut parfois faire preuve d’un excès d’engagement pour intervenir, des sautes de concentration qu’il peut éviter.

Il doit simplifier sa façon de jouer balle au pied, il peut avoir ce besoin de chercher la passe qui va faire la différence.

C’est donc un joueur perfectible qui peut compter sur l’expérience de ses partenaires pour grandir. En effet, l’Atlético Paranaense compte dans ses rangs l’expérimenté Lucho Gonzalez :

 « C’est un joueur fondamental pour l’équipe, il a plus d’expérience et plus de titres. Il essaie toujours de parler, de donner des conseils, de demander ce que tout le monde ressent, de toujours parler de la première passe, c’est un gars très intelligent avec qui j’ai le plaisir de jouer. »

Bruno Guimarães est encore un jeune joueur qui enchaîne tout juste avec son club. Malgré tout, grâce à ses qualités physiques et techniques, il a su prouver être l’un des milieux de confiance et d’avenir de l’Atlético Paranaense.

A propos Mycki 30 Articles
Grand passionné de football, je passe mon temps libre à analyser et observer les futurs grands du football à travers le monde.