Dans ce treizième épisode de La chasse aux pépites, nous partons à la découverte d’un talentueux défenseur argentin de la génération 98. Focus sur Lisandro Martinez, un joueur qui a de l’avenir.

Un défenseur précoce

Lisandro Martinez est né le 18 jnvier 1998 à Gualeguay, dans la province d’Entre Rios, en Argentine. Il fera ses classes au sein du club d’Urquiza et du Club Libertad avant de parfaire sa formation en 2014 en rejoignant les Newell’s Old Boys. Il rejoint donc les Newell’s Old Boys à l’âge de seize ans et profitera d’un match amical en 2015 contre les chiliens du CD O’Higgins pour se montrer. A la suite de cela, il intégrera la réserve du club argentin.

C’est en 2017 lors d’un match contre Godoy en championnat qu’il fera ses débuts avec les Newell’s Old Boys. Néanmoins, cela sera son unique match avec le club, car dès la saison suivante, il sera prêté puis vendu pour des raisons économiques au Defensa y Justicia, club où Lisandro Martinez va s’épanouir.

La fiche d’identité de Lisandro Martinez

Club : Defensa y Justicia
Âge : 20 ans
Physique : 178cm – 77kg
Poste (secondaires) : défenseur central (latéral gauche)
Pied fort : gauche
Points forts : vitesse, tacles, interceptions, lecture du jeu, contribution offensive, duel, relance
Points à améliorer : physique

Retour sur son enfance…

Lisandro Martinez commence le football à l’âge de quatre ans au Club Urquiza. Il reste au sein de ce club jusqu’à ses huit ans, pour allez jouer au Club Libertad. Après quelques années au club, il effectue des essais avec les Newell’s Old Boys. Ceux-ci s’avèrent concluants et Lisandro quitte sa ville natale. Une séparation difficile pour le jeune adolescent qui n’avait pas imaginé partir si jeune. Mais l’opportunité était bien trop grande pour la refuser. Lisandro Martinez voulait tout mettre en œuvre pour atteindre son objectif de passer professionnel.

A dix-sept ans, il commence à s’entraîner avec la réserve et participe à quelques matchs. Ses bonnes performances mais aussi son sérieux vont lui permettre de participer au entraînements de l’équipe première lors de la pré-saison 2016-2017. Il n’a alors que dix-huit ans.

Lisandro Martinez enchaîne les bonnes performances avec la réserve, ce qui va lui permettre de participer au Sudaméricano U20 2017 en Équateur. Il participe à quatre matches avec l’Argentine, qui finit quatrième de la compétition, synonyme de qualification pour le mondial U20 en Corée du Sud.

Grands débuts

Au cours de cette même année, Lisandro Martinez va connaître sa première titularisation en SuperLiga avec les Newell’s Old Boys. Il effectue ses débuts le 27 juin 2017 contre Godoy Cruz, avant de rejoindre le club de Florencio Varela, le Defensa y Justicia. Il faudra attendre le 13 octobre et la sixième journée de championnat pour voir le jeune défenseur effectuer ses débuts contre San Lorenzo avec ses nouvelles couleurs.

Il va très vite s’imposer au sein du XI de Defensa y Justicia comme titulaire et participer à chaque match, sauf à une reprise où il sera suspendu. Lors de sa première saison, le jeune défenseur cumulera deux-mille minutes de jeu, répartie sur vingt-trois matches. En prime, il s’offrira son premier but en pro.

A la fin de cette saison, la régularité et la qualité du gaucher va attirer l’attention de plusieurs clubs de SuperLiga. Les Newell’s Old Boys, encore propriétaires du joueur, se retrouvent dans le besoin économique de vendre. Et l’intérêt qu’éveille Lisandro Martinez va être une aubaine pour le club de Rosario.

Bonne pioche

Sous la pression de la concurrence qui souhaite s’attacher les services du jeune défenseur, Defensa y Justicia va réussir à s’attacher définitivement les services de Lisandro Martinez en posant huit-cent-cinquante mille dollars dessus. Un investissement certain pour le club argentin qui arrive à s’attacher les services d’un joueur complet, polyvalent et qui est déjà titulaire au sein de l’équipe et qui possède une marge de progression très intéressante.

Désormais joueur à part entière du Defensa y Justicia, il confirme lors de ce début de saison 2018-2019 être l’élément important de cette équipe. Titulaire indiscutable, il offre de part sa polyvalence plus de liberté à Sebastian Baccacece, son entraîneur. En effet, Lisandro Martinez est aussi bien utilisé comme arrière gauche que comme défenseur central. Pour le moment, il a joué dix matches, marqué un but et fait trois passes décisives. La régularité de ses performances et sa polyvalence pourraient lui ouvrir les portes d’une sélection d’Argentine en reconstruction.

Style de jeu

Lisandro Martinez est un défenseur gaucher jouant principalement dans l’axe gauche de la défense. Ses qualités athlétiques et techniques lui permettent d’avoir une certaine polyvalence; lui permettant de jouer également latéral gauche. Sa polyvalence est un atout et offre une certaine flexibilité, permettant de varier les dispositifs en jouant aussi bien dans une défense à trois ou ) quatre, dans l’axe ou sur un côté.

Avec son physique, on peut juger son gabarit comme léger. D’ailleurs, il peut manquer d’impact à ce niveau, mais il sait toutefois compenser son déficit physique par un grand sens de l’anticipation et son intelligence de jeu. Ainsi, son gabarit lui offre plus de mobilité et plus d’aisance notamment pour venir récupérer la balle au pied des adversaires par l’intermédiaire de tacles précis. Ces qualités le rendent redoutable dans les situations de un-contre-un.

De plus, Lisandro Martinez se montre capable d’orienter le jeu de son équipe grâce à sa très bonne qualité de passe allié à une vision de jeu qui lui permet de créer le danger en trouvant ses coéquipiers dans des situations avantageuses. Il se montre également à l’aise balle au pied, et peut faire les différences en éliminant ses adverses direct. Sa palette technique lui permet d’être un atout pour venir casser les premières lignes défensives adverses.

Quel avenir ?

Après l’avoir recruté pour moins d’un million de dollars cet été, Defensa y Justicia peut se frotter les mains. Car en plus d’avoir recruté un défenseur solide, complet et polyvalent à moindre coût, Lisandro Martinez confirme être l’un des meilleurs éléments défensifs de la Superliga. De quoi éveiller l’intérêt de clubs plus huppés qui batailleront pour s’attacher les services du prometteur défenseur.

Lisandro Martinez est encore un jeune défenseur, il est important pour lui de rester concentré sur sa saison avant d’imaginer un départ. Il serait intéressant pour Martinez de rejoindre à un niveau national un club plus côté, qui lui permettrait de jouer à un niveau supérieur en participant notamment à la Libertadores. Ainsi, il pourrait gagner plus d’expérience. Cette visibilité lui permettra notamment d’avoir plus de chances en sélection. Confirmer au sein d’un top club Argentin pourrait être un choix judicieux avant d’essayer une aventure à l’étranger.

A propos Mycki 44 Articles
Grand passionné de football, je passe mon temps libre à analyser et observer les futurs grands du football à travers le monde.