Yerko Leiva est un des diamants bruts du football chilien. Dans ce nouvel épisode de La chasse aux pépites, partons à la découverte d’un des milieux de terrains les plus prometteurs d’Amérique du Sud.

L’enfant de la U

Yerko Leiva est né le 14 juin 1998 à Santiago, la capitale Chili. Au cours de son enfance, il se fera repérer par un des deux gros clubs de la ville de Santiago, l’Universidad de Chile ou communément appelée « la U ». Club majeur du football chilien, il dispute notamment des derbys animés avec le Colo-Colo. Yerko y poursuit sa formation, dans les équipes jeune de la U.  Ses bonnes performances lui permettront d’intégrer les sélections de jeunes du Chili et de participer à des compétitions internationales. En 2015, lors de la Coupe du Monde U17, chez lui, au Chili, il marque un but et délivre une passe décisive en quatre matchs. Deux ans plus tard, lors du Sudamericano U20 équatorien, il fera quatre apparitions.

Le 24 Janvier 2016, alors âgé de 17 ans, il connaît sa première apparition professionnelle dans le match opposant la U à O’Higgins, match au cours duquel il marque un but. A la suite de ce match, il se fera de plus en plus sa place au sein de cette équipe. Ses bonnes performances avec son club lui permettront d’être dans la pré-liste du Chili pour participer à la Coupe des Confédération 2017. Malheureusement pour lui, il ne fera pas partie des 23 qui iront en Russie. Cependant, il connaîtra sa première sélection le 2 juin 2017 dans le match amical opposant le Chili au Burkina Faso.

La fiche d’identité de Yerko Leiva

Club : Universidad de Chile
Âge : 20 ans
Fin de contrat : 30/06/2019
Physique : 168 cm – 55 kg
Poste (secondaires) : Milieu relayeur (milieu droit)
Pied fort : Droit
Points forts : Vision du jeu, qualité de passe, technique
Axes de progression : Jeu aérien

Une évolution progressive…

A la suite de ses débuts rêvés, Yerko Leiva va continuer à entrer en cours de jeu quelques matchs avant de connaître sa première titularisation le 20 février 2016 contre l’Audax Italiano. Un match au cours duquel il jouera 46 minutes. Lors de cette première saison, il participera à 9 matches dont 3 comme titulaires pour 390 minutes de jeu et un but. Cette première saison lui aura permis de se révéler auprès des supporters de la U.

Lors de la saison 2017, Yerko Leiva est plus intégré au sein du collectif de la U, participant à plus de match. S’il manque donc le train pour la Russie et la Coupe des Confédérations, il se révèle de plus en plus dans la peau d’un titulaire. Cette saison a été la saison de la confirmation pour le jeune milieu qui participe alors à treize matches dont dix comme titulaires pour un total de 858 minutes de jeu et deux buts.

L’évolution de Yerko Leiva avec La U est progressive. Lors de la saison 2018, à la mi-saison, il avait déjà participé à treize matches dont neuf comme titulaires (624 minutes)… soit autant de matches joués que lors de la saison 2017. Il s’impose de plus en plus comme un élément important de son équipe.

Yerko Leiva, un diamant à polir

Le talent de Yerko Leiva est indéniable. D’ailleurs, David Pizzaro, le vétéran Chilien qui a joué notamment à l’Inter, l’AS Roma ou encore la Fiorentina a révélé que lorsqu’il a participé au premier entraînement avec la U, il a vu ce jeune milieu demander la balle sans se cacher, se libérer du marquage adverse avec beaucoup de facilité et distribuer les balles comme un joueur expérimenté. Ne connaissant pas le joueur, il demandera intrigué « Qui est ce joueur ? » et on s’empressera de lui répondre « C’est Yerko Leiva, c’est un crack ». David Pizzaro a vu en lui tout le potentiel qu’il représentait. Et il a donc décidé de le prendre sous son aile, afin de lui partager son expérience. L’arrivée de David Pizzaro à la U coïncide avec une volonté du club de mettre dans les meilleures conditions possible sa « joya azul » en qui elle fonde beaucoup d’espoir.

Quel avenir ?

Yerko Leiva prend du galon au sein de son clubie. Bien évidemment, plus il joue et plus il est susceptible d’attirer l’attention de nombreux clubs, mais pour le moment un départ ne semble pas à l’ordre du jour dans l’esprit du jeune milieu chilien. Aujourd’hui, les ambitions du joueur sont claires. Il souhaite avant tout s’imposer avec la sélection du Chili et réussir à réaliser quelque chose d’aussi fort que lors de la Copa América de 2015. Yerko Leiva souhaite également devenir une référence au sein du club de son cœur. Toutefois, un départ en Europe n’est pas à exclure dans un futur proche mais il ne devrait pas se réaliser avant la prochaine Copa America qui aura lieu au Brésil en 2019.

Style de jeu

Yerko Leiva est un milieu de terrain au petit gabarit. Même si son poste de prédilection est milieu relayeur (dans un rôle de meneur de jeu en retrait), il peut également jouer comme milieu droit. C’est un joueur qui va participer à la construction du jeu de son équipe. Sa vision de jeu et sa qualité de passe (jeu court comme jeu long) lui permettent d’exceller dans ce rôle-là. Ce n’est pas un joueur rapide, mais néanmoins sa qualité technique balle au pied lui permet de faire les différences. En tant qu’organisateur, il se retrouve à l’origine de bon nombre des actions de son équipe. On dit souvent de lui qu’il est le nouveau Charles Aranguiz. Et ce n’est sûrement pas un hasard, car Yerko Leiva a souvent répété que Charles Aranguiz était son idole et qu’il aimait beaucoup son style de jeu.

@Mycki_Boy
A propos Mycki 89 Articles
Grand passionné de football, je passe mon temps libre à analyser et observer les futurs grands du football à travers le monde.