Nous y allons, il est l’heure de l’ultime journée de Ligue 1. Ce week-end, les 20 équipes disputeront leur dernier match de la saison, certaines y jouant gros, d’autres un peu moins. La fin de différents feuilletons, notamment concernant l’Europe et le maintien…c’est ce soir. Last preview.

Ce samedi soir auront lieu les 10 matchs, tous à la même horaire. Voici donc dix petites previews, simples et concises, une concernant chaque match de la soirée.

Huit matchs à haute importance

Pour l’Europe

Marseille (4e) – Amiens SC (12e). Défait par 3 buts à 0 dans la semaine en finale d’Europa League, les marseillais vont devoir se remettre dans le bain. Ce soir, cette simple affiche à domicile face à Amiens sera l’un des matchs les plus importants de l’OM de McCourt. La raison ? Une qualification en Ligue des Champions devra passer par une victoire, alors que les marseillais devront prier pour que Nice l’emporte à Lyon, dans le même temps. De son coté, Amiens n’a plus rien à jouer, et ce déplacement sera du bonus pour les hommes de Christophe Pelissier.

Lyon (3e) – Nice (6e). Probablement le main-event de la soirée. Décisif pour les deux parties, ce match opposera un OL à la conquête de la Ligue des Champions (voire de la seconde place) ainsi qu’un OGCN qui veut valider son billet pour l’Europa League. Après leur défaite à Strasbourg, les hommes de Bruno Genesio sont désormais au pied du mur, et doivent eux-aussi l’emporter à tout prix. Le souffle marseillais dans leur nuque, ils reçoivent de niçois actuellement qualifié en tours préliminaires de C3. Des préliminaires dont personne n’a envie de participer (c’est rare), et des aiglons qui chercheront à triompher, d’autant plus que Bordeaux et Saint-Étienne sont à l’affut.

Rennes (5e) – Montpellier (9e). Montpellier désormais largué de la course à l’Europa, c’est uniquement pour le Stade Rennais que ce match se voit prendre en importance. En effet, les bretons (qui restent sur 3 victoires consécutives, dont une au Parc des Princes) sont installés sur le trône de la cinquième place, tout proche de retrouver l’Europe…enfin. Avec 3 unités d’avance sur Nice, les hommes de Lamouchi peuvent donc se contenter d’un match nul pour confirmer cette place dans le Top 5.

Metz (20e) – Bordeaux (7e) et Saint-Étienne (8e) – Lille (15e). Les girondins et les verts, où les revenants de la saison 2017-2018 de Ligue 1. Au fond du trou à la mi-saison, les deux formations ont su remonter la pente, notamment grâce à un changement d’entraîneur payant. Aujourd’hui tout deux à 52 points, ils devront espérer une défaite niçoise pour tenter d’accrocher la 6ème place. Des stéphanois et bordelais supporteurs de l’OL donc, le temps d’une soirée qui pourrait les renvoyer en Europa League (enfin presque…). Pour cela, ce sont deux adversaires de fond de tableau qu’il faudra vaincre.

Pour le maintien

Toulouse (18e) – Guingamp (11e). Quelque peu lâché par leurs supporters, les toulousains devront cependant tout donner ce soir. Actuellement en barrages, les violets dépendent du résultat de Caen…qui recevra le PSG. Des espoirs donc, pour une équipe qui reste sur 4 rencontres sans le moindre succès. Pour rappel, le TFC possède un point d’avance sur Troyes, et trois de retard sur Caen. Ceci étant, la différence de but (de seulement…-17) leur est clairement favorable.

Caen (17e) – Paris (1er). Pour se maintenir, Caen devra prier pour que Toulouse ne gagne pas…où prendre un point au PSG. L’une des solutions semble plus réalisable que l’autre, et pourtant. Les parisiens restent sur trois rencontres sans succès en Ligue 1, dans une fin de saison sans enjeu. Dans tous les cas, les normands ont leur destin entre les mains, et une seule consigne devra être donner : jouez. Le coté un peu moins sympa maintenant : Caen n’a plus gagné depuis le 4 mars (7 défaites, 2 nuls).

Ou pour les deux

Troyes (19e) – Monaco (2e). L’un des matchs avec le plus d’enjeu ce week-end, assurément. D’une part, les monégasques peuvent définitivement confirmer leur seconde place, acquise la semaine passée contre l’ASSE. D’autre part, les troyens sont dans l’obligation absolue de remporter cette rencontre, dans la quête du maintien. En effet, les troyens devront prendre les 3 points tout en jetant un oeil à leur appli de résultats, afin d’observer le score des matchs de Toulouse et de Caen. La mission est compliquée mais reste possible, les hommes de Leonardo Jardim étant malgré tout prenables loin de leur base.

Et deux affiches sans enjeu

Pour conclure, deux matchs qui n’auront pas d’importance au classement final. Il s’agit de Dijon (13e) – Angers (14e), ainsi que de Nantes (10e) – Strasbourg (16e). Si vous n’êtes fan d’aucune de ces équipes mais que vous regarderez, on vous félicite.

Le classement

 

 

A propos Kick 117 Articles
Représentant de la Nation Demivolaise.