Da Costa : « Pas de Neymar ou de Mbappé »

Racing Club de Strasbourg Alsace
Racing Club de Strasbourg Alsace

Attaquant de Strasbourg, Nuno da Costa découvre la Ligue 1 pour la première fois de sa carrière. Retrouvons ses propos.

En arrivant à Strasbourg, tu parlais de franchir le deuxième pas de ta carrière en découvrant la Ligue 1. Comment as-tu vécu ce moment, à Lyon ?
« Comme on s’y attendait. Avec un match compliqué. La différence avec la Ligue 2 est importante. Tout va plus vite, tout est plus précis. On savait qu’avec l’OL, on affrontait une équipe qui ne fait pas partie de notre championnat à nous. Là, on sait à quoi s’attendre pour la suite. C’était le baptême du feu en L1 pour plusieurs d’entre nous. Ce qui compte désormais, c’est d’en tirer les leçons. Tout n’a pas été mauvais loin de là. Il y a des leçons à tirer. Il va falloir s’adapter, apprendre vite. Ces matches contre les gros du championnat, nous devrons les aborder avec moins de respect. Ils doivent servir à progresser afin d’être les plus performants possibles contre les formations plus abordables ».

Lille, c’est encore un ambitieux. Sa démonstration face à Nantes (3-0) est-elle de nature à vous inquiéter ?
« J’ai vu ce match contre Nantes à la télé. Je n’ai pas été surpris. Je retrouve avec Marcelo Bielsa les mêmes ingrédients qu’à Marseille, avec une grande envie de profiter des failles adverses. Comme à Lyon, ce sera un match entre un promu et une équipe qui veut jouer les premiers rôles. La question n’est pas de s’inquiéter mais de faire plus d’efforts, d’être plus agressifs dans le bon sens du terme. Lille met beaucoup de rythme dans ses matches, à nous d’élever notre niveau. Il faudra peut-être se montrer patient mais, surtout, ne pas hésiter à multiplier les courses pour aider un partenaire ».

Sur quoi repose l’avenir de l’équipe ?
« Sur le collectif, c’est évident. On a déjà bien parlé du match de Lyon. Tout repose sur le groupe. Tout le monde est concerné. Il n’est pas sûr que les mêmes onze joueurs débuteront deux matches de suite. Ici, il n’y a pas de Neymar, pas de Mbappé mais un ensemble de gars qui vont tous apporter leur part au projet. Si on est tous irréprochables à ce niveau, on va s’en sortir. Je prends toujours pour exemple un gars comme N’Golo Kanté. Malgré son statut à Chelsea, on voit qu’il prend plaisir à faire l’effort pour les autres. Il se bat pour l’équipe, et toujours avec le sourire. C’est un vrai modèle. C’est avec ce genre d’attitude qu’on fera la différence quand il le faudra ».

C’est aussi le premier match de L1 à Strasbourg depuis presque dix ans. Qu’avez-vous envie de dire au public de la Meinau ?
« Qu’il reste ce qu’il est depuis des années. C’est quand même excitant de retrouver ce stade en Ligue 1. J’espère qu’il nous aidera à faire la différence. Je sais qu’il sera derrière nous et qu’il connaît la difficulté de ce match et la grande qualité de l’adversaire. Peut-être aurons-nous besoin d’un peu plus d’indulgence par moments. A nous de nous donner à fond. On va faire le maximum. Pour profiter de ce qu’on attend du public, il faudra lui donner ce qu’il attend de nous ».

Propos de Da Costa via RC Strasbourg
A propos NSOL 412 Articles
“La liberté d'écrire et de parler impunément marque soit l'extrême bonté du prince, soit le profond esclavage du peuple : on ne permet de dire qu'à celui qui ne peut rien.” (Diderot)
  • BadGoneMonplaiz

    Ça va être chaud pour eux cette saison