Été 2017, dans un coin de Décines. Dans son siège, l’Olympique Lyonnais travaille dur. Après une excellente saison, le club use de sa lucidité débordante pour gérer le mercato estival.

Un effectif au point

Vous le savez, l’Olympique Lyonnais possède une excellente académie. La meilleure de France sans doute. La preuve, c’est avec des joueurs de la ville que le club s’est rempli les poches…Tolisso (Bayern Munich) et Lacazette (Arsenal) sont partis : heureusement, tout a été mis en place pour les remplacer.

Milieu de diamants

Pour commencer, l’OL a opté pour l’expérience au milieu. “Coco” ne laissera aucun vide : le retour de Clément Grenier, pépite qui ne demande que de briller à nouveau, fait son grand retour. Christopher Martins-Pereira, joueur international, apportera également son vécu de CFA. Jordan Ferri, malgré les critiques, est une vraie aide pour le coach et notamment dans le secteur de la collation. Puis la cerise sur le gâteau, les titulaires. Lucas Tousart, du haut de ses 20 longues années, sera le vrai patron au milieu alors que Sergi Darder fera le bouche-trou. Ajouter de la technique au milieu c’est bien…mais pas autant que le double-pivot. Kemen, lui, a sans doute trop prié pour le départ de Bruno Genesio. Par peur de Dieu, c’est en prêt que ce dernier l’a envoyé.

Attaque de feu

En attaque, l’OL a effectué un vrai coup de génie. Lacazette, simple attaquant de Ligue 1, a été remplacé par un attaquant du Real Madrid, vainqueur de la Ligue des Champions ! Tout cela avec une vraie plus-value. Au niveau de son remplaçant, nous en revenons à l’académie, Amine Gouiri et Myziane Maolida étant dans la lignée des grands attaquants de Tola Vologe. Tout cela sous la houlette du seul coach ayant battu l’AS Monaco 6-1 sur les deux dernières années. Si le PSG tente Neymar, c’est bien pour se mettre au niveau de son prochain concurrent au titre.

Défense de fer

En défense centrale, nous sommes devant une équipe de NBA. Mais la NBA marche tellement bien, ses fans en sont tellement fous. Emmanuel Mammana, acheté 8M€ il y a un an, devrait partir pour le double : à Décines, on sait aussi négocier. Nico Nkoulou et Mapou Yanga M’biwa, à la base sur le marché, devraient rester. Si personne ne fait d’offre, c’est sans doute parce qu’ils savent qu’ils ne sont pas au niveau des joueurs. Mouctar Diakhaby marque des buts, et cela est évidemment nécessaire pour remporter un match de football. Il nous reste donc Jérémy Morel et Marcelo, et leur expérience au haut niveau devrait les propulser au rôle de titulaires : un mélange de talent et de caractère, ça se refuse pas.

Un coach au niveau européen

Bruno Genesio, c’est un match nul au Juventus Stadium. Bruno Genesio, c’est une demi-finale de coupe d’Europe la saison passée. Unaï Emery, Massimiliano Allegri, Jorge Sampaoli…les plus grands se sont cassés les dents sur les compositions du génie. Et en plus, il vient de la maison. Parce que l’académie OL, c’est aussi un modèle en ce qui concerne la formation de grands coachs. Et attendez, vous n’avez pas encore vu Gérald Baticle, qui apprend le métier au coté de notre maestro.

Allez, parce que les citations des Légendes sont assez semblables à de l’art, on vous propose un des chefs d’œuvres de notre Bruno.

J’en ai assez de toutes ces questions. Je n’ai pas de plan tactique, pas de système de jeu… C’est ce que tout le monde pense ! Je n’ai plus envie de m’expliquer…je suis fatigué de toutes ces questions, j’en ai marre de me justifier. Je fais mes choix, je les assume et ça s’arrête là.

Et dire que certains souhaitent son départ…

Tout est beau pour le futur de l’OL, et l’inquiétude de certains supporters est loin d’être légitime. Allez, consommez maintenant.

A propos François 128 Articles
Rédacteur pour demivolee.com et fier de lettre.