Lucien Favre : « Nous sommes assez exigeants »

OGC Nice
OGC Nice

Lucien Favre prépare sa deuxième saison à l’OGC Nice. Le technicien suisse s’est confié sur la préparation estivale de son équipe.

Coach, vous avez conclu votre stage par une 2e victoire, face au Servette (3-1).
« C’était très engagé, pour le moins. Nous avons eu de la peine à développer du jeu, mais nous avons eu la possession, bien plus que notre adversaire. En 2e mi-temps nous avons été meilleurs, face à une bonne équipe. Le Servette est un club historique en Suisse. J’espère qu’avec le temps, ils parviendront à remonter au plus haut niveau. »

Quel bilan dressez-vous de cette semaine à Divonne ? 
« C’est positif. Malheureusement, nous déplorons la blessure de Cardi. Le médecin nous donnera des nouvelles d’ici lundi ou mardi. On verra la suite, en espérant qu’il sera vite rétabli. C’est important de ne pas avoir eu d’autre blessé. Sans cela, ça s’est super bien passé. Les gars ont bien travaillé. C’était intensif, après deux semaines qui n’avaient pas été tristes non plus à Nice. »

Où en êtes-vous dans votre préparation ?
« Nous en sommes à la moitié. Nous avons fait 3 semaines, et dans moins de 3 semaines il y a le premier match (Q3 de Ligue des Champions le 25 ou 26 juillet ndlr). Après un gros travail physique, nous avons réellement repris les phases d’entraînement avec du football. »

Quel est l’état d’esprit de votre groupe ? 
« Il est magnifique, comme d’habitude. Tout s’est bien passé. Nous nous sommes très bien entraînés. Les joueurs étaient fatigués car c’était intense. Le matin même du match face au Servette, ils ont eu droit à une grosse séance. Mais ils sont professionnels. Et il faut qu’on avance dans le boulot, car les premières échéances arrivent à grand pas. »

Pensez-vous déjà au Q3 de Champions League ?
« Évidemment. Ça arrive avant la reprise du championnat. C’est un match aller-retour, ou soit tu passes, soit tu ne passes pas. Nous ferons le maximum pour gagner, et puis nous verrons. »

L’adversité sera plus relevée lors des prochains matchs amicaux.
« Oui, nous allons désormais affronter de grosses écuries. La Gantoise (match le 13 juillet) évolue dans le championnat belge, qui est d’un très bon niveau. Ils étaient en 1/8e de finale de Champions League il y a 2 ans. Ils avaient été éliminés par le Wolfsburg de Dante, en leur causant du souci. Ça veut dire ce que ça veut dire. Puis après nous allons affronter le Slavia Prague, champion de Tchèquie (le 16 juillet). Ça va être aussi relevé, avec beaucoup d’engagement. Et enfin, on a un dernier match en Bavière, contre Gladbach’ (Borussia Mönchengladbach ndlr, le 20 juillet). Ce sera du très haut niveau aussi. »

Comment jugez-vous l’intégration des recrues ?
« Lees-Melou s’intègre rapidement. Il est très intelligent dans le jeu. On sent qu’il a du vécu, avec sa drôle d’histoire. C’est un truc absolument incroyable, il a joué en 6e division (en Division d’honneur ndlr) ! Un truc pareil, ça doit être unique au monde. Et il a de grosses qualités : il a les deux pieds, l’intelligence de jeu, etc. Il a fait une année en L1 à Dijon. Il a encore beaucoup de potentiel, c’est ça qui est intéressant. Quant à Makengo et Tameze, ils sont déjà en progrès. Ça vient progressivement. Ce n’est pas évident à digérer, avec la charge de travail qu’on leur demande. Au niveau du jeu il y a beaucoup de déplacements, de mouvements à intégrer. Et puis nous sommes assez exigeants. Ça va prendre un peu de temps pour tous les deux. Mais dans l’ensemble je suis satisfait. »

Où en est Mario Balotelli ?
« Mario, on le connaît. On sait de quoi il est capable. Il lui manque encore quelque chose pour être compétitif, car il a repris une semaine après les autres. Il a joué une mi-temps face à Nyon, puis une face au Servette. Lui comme Seri, Plea, Eysseric ont pris un retard logique dans leur préparation, pour cause de blessure ou de reprise tardive. Je n’oublie pas Le Bihan aussi, qui est très important pour moi. »

Quel est le prochain palier que vous fixez à votre groupe ?
« Une grosse partie du groupe actuel va monter en puissance. La préparation s’est bien déroulée. Nous allons voir tout de suite où nous nous situons car nous allons affronter des équipes qui jouent le haut du tableau de leur championnat respectif. Cela va nous permettre de nous préparer idéalement, je l’espère, pour un Q3 qui s’annonce relevé puisque notre adversaire sera l’Ajax Amsterdam (Holl.), Dynamo Kiev (Ukr.), Viktoria Plzen (R. Tch.), CSKA Moscou (Russ.) ou le Club Bruges (Bel.). »

Propos de Lucien Favre via OGC Nice
A propos Ohpack 252 Articles
Supporter lyonnais malgré la distance et suiveur de l'actu foot pour demivolee.com.