Matthieu Udol : “On a bien progressé”

FC Metz
FC Metz

Le jeune Matthieu Udol, latéral gauche de Metz, s’est exprimé avant la nouvelle saison.

Hugo Cabouret expliquait qu’il était important de partir une semaine dans un autre environnement que celui de la Lorraine pour s’aérer la tête. C’est aussi votre avis ?

Matthieu Udol : « Oui, c’est surtout important de pouvoir partir tous ensemble pour renforcer la cohésion de groupe. Cela nous permet également de nous concentrer uniquement sur le football et sur la préparation de la saison à venir. C’est toujours bien de pouvoir partir une semaine complète pour pouvoir penser à autre chose et être plus tranquilles qu’à Metz. »

En Bretagne, vous avez également retrouvé des conditions d’entraînement idéales…

M. U : « C’est surtout agréable au niveau des températures. Ces derniers temps, il faisait vraiment très chaud à Metz, tandis qu’ici il fait plus frais. Ce sont de meilleures conditions pour s’entraîner puis nous avons aussi la chance de profiter de belles installations et d’un beau terrain bien vert. »

Après quatre jours de travail, quelles sont vos sensations ?

M. U : « Je me sens plutôt bien. On a fait quelques tests physiques et tout s’est bien passé. J’ai quand même un petit peu mal aux jambes de temps en temps mais c’est normal pendant une période de préparation. Nous avons aussi commencé à toucher le ballon avec des ateliers de conservation de balle. Pour l’instant, je suis en bonne forme et prêt pour continuer à travailler avant la reprise de la saison. Mercredi, on a également eu droit à une petite activité nautique qui nous a permis de découvrir les petites îles bretonnes en bateau. C’était sympa ! »

L’an dernier, il y avait eu cette malheureuse blessure pendant la préparation estivale qui vous a éloigné des terrains pendant de très nombreux mois. Ce coup dur a-t-il changé votre façon d’aborder la préparation ?

M. U : « Non, je ne pense pas que cela ait réellement modifié ma façon de faire. Je n’y pense pas trop car cette blessure m’était tombée dessus sans prévenir pendant un match amical. Elle n’était pas forcément liée à ma préparation donc je n’ai pas d’appréhension actuellement sur ce que je fais ou par rapport aux exercices demandés. Je me concentre sur ma préparation sans penser à cette blessure. »

Après une saison quasiment blanche, vous deviez être impatients de reprendre, non ?

M. U : « C’est vrai que j’avais une grosse envie de rattaquer la préparation car la saison dernière elle s’était arrêtée très rapidement. Je suis un peu revanchard par rapport à ça. L’an dernier, j’ai dû faire preuve de capacités autres que sportives pour me remettre sur pied, soigner mon genou, reprendre l’entraînement et enfin retrouver mon niveau. J’ai pu disputé trois matches en fin de saison et j’ai envie de continuer sur cette lancée. »

Quels sont vos objectifs sur le plan personnel et collectif pour la saison à venir ?

M. U : « J’ai simplement envie d’accumuler le maximum de temps de jeu en Ligue 1 Conforama, d’enchaîner les matches afin d’engranger de l’expérience. Mon objectif est vraiment de faire une saison pleine sans blessures ce que je n’avais pas pu faire la saison dernière. Au niveau collectif, on va essayer de faire mieux que l’an dernier en termes de points mais aussi en encaissant moins de buts. »

Vous partagez le poste de latéral gauche avec Benoît Assou-Ekotto, un joueur d’expérience. S’agit-il d’une concurrence bénéfique ?

M. U : « C’est vrai que je l’ai pas mal regardé jouer, il a l’avantage d’avoir beaucoup d’expérience et d’avoir évolué à un très haut niveau durant sa carrière. Pendant ma période de convalescence, je l’ai observé sur certains points pour apprendre et progresser. C’est à moi de me servir de lui pour élever mon niveau de jeu et gagner ma place. »

Moussa Niakhaté qui a intégré le groupe est de la même génération que vous et évolue aussi en défense. Forcément, ça rapproche, non ?

M. U : « En plus, sans le savoir c’est un joueur que j’avais rencontré en équipes de jeunes. Je ne m’en souvenais plus mais il me l’a rappelé. Je pense que c’est plus simple pour lui d’être avec des jeunes qu’il connaît plus ou moins. Il s’est déjà plié à la traditionnelle petite chanson des nouveaux venus. Il nous a fait un petit rap, il s’en est très bien sorti (rires). »

Le première rencontre amicale est programmée ce samedi. Vous l’attendez avec impatience ?

M. U : « C’est toujours bien de terminer une semaine de stage de préparation par un petit match amical. Cela nous permet de voir un peu comment on a progressé physiquement mais aussi où l’on se situe dans le jeu. »

Propos de Matthieu Udol via FC Metz
A propos NSOL 449 Articles

“Vous qui aimez dans l’écrivain l’absence des facultés descriptives ou instructives, je vous détache ces quelques hideux feuillets de mon carnet de damné.” (Arthur Rimbaud, Prologue d’Une Saison en Enfer, 1873)