Hamari Traoré : “Jouer avec Gourcuff, ça donne envie”

Stade Rennais
Stade Rennais

Le Stade Rennais a signé Hamari Traoré. Retrouvons l’interview du défenseur de 25 ans des rouges et noirs.

Hamari, te voilà officiellement Rennais !

Je rejoins un bon club. Je sais que le Stade Rennais F.C. est un très bon club formateur, c’est l’un des clubs français qui fait le plus confiance aux jeunes. Je n’ai pas hésité une seconde. Sur les dix dernières années, le Stade Rennais F.C. est un club sûr de la Ligue 1. C’est une marche au-dessus par rapport à Reims. J’espère pouvoir franchir ce cap.

Pourquoi Rennes en particulier ?

Le choix de carrière est très important. À 25 ans, il faut jouer, travailler dur et rester à l’écoute. Le projet du coach m’a plu. Je ne sais pas parler de moi mais j’aime jouer l’offensive. Je sais que je vais apprendre beaucoup de choses. J’espère progresser en jouant et en donnant le maximum.

Tu as joué avec Ramy Bensebaini en Belgique, il t’a aiguillé dans ton choix ?  

On a discuté, j’ai demandé des conseils. Il m’a dit que c’était un très bon club, que les infrastructures étaient très bonnes. Il me connaît bien, il m’a rassuré. Il m’a aussi parlé du groupe et de l’ambiance dans le vestiaire. Je n’aurai pas de problème pour m’adapter. Je pense être facile à vivre.

Mis à part Ramy, tu connais d’autres joueurs du Stade Rennais F.C. ?

Yacouba Sylla est mon capitaine en sélection nationale. Après je connais les joueurs par réputation. Joris Gnagnon et Adama Diakhaby sont de bons jeunes. Jouer avec Yoann Gourcuff et Firmin Mubele, ça donne aussi envie. Je l’ai suivi à la CAN. Je ne le connais pas mais j’ai vu quelques-uns de ses matchs. C’est prometteur pour l’avenir.

« Prometteur », c’est un mot qui pourrait définir le début du mercato ?

Avec Benjamin (Bourigeaud) et tous les autres, j’espère tout simplement que l’on fera une bonne saison ensemble pour les supporters. Il faudra faire nos preuves sur le terrain et j’espère qu’à la fin de la saison on pourra se regarder dans les yeux et dire : « On a rempli notre mission, on a donné le maximum. » Il y aura des moments difficiles mais pour faire ce métier, il faut être costaud dans la tête. Qui dit prometteur dit attente. On fera le bilan à la fin de la saison pour voir si on a été vraiment bon.

Propos de Hamari Traoré via Stade Rennais
A propos NSOL 433 Articles
“La liberté d'écrire et de parler impunément marque soit l'extrême bonté du prince, soit le profond esclavage du peuple : on ne permet de dire qu'à celui qui ne peut rien.” (Diderot)