Deschamps : « Mbappé est dans un registre différent »

Equipe de France
Équipe de France

Didier Deschamps est le sélectionneur des bleus. Celui qui n’a rien gagné avec l’équipe de France était en conférence de presse. Deschamps s’est exprimé sur le match de la Suède à venir, et sur Kylian Mbappé.

Comment jugez-vous le potentiel offensif de votre équipe ?
Il y a beaucoup de joueurs avec beaucoup de qualités, avec des profils différents. Oui, il y a de la variété, un potentiel offensif intéressant. Après, la vérité c’est celle sur le terrain. Je ne pourrai pas tous les faire jouer. Il y a des options différentes en cours de jeu. Il y a une richesse offensive intéressante.

On connaît la difficulté de jouer au mois de juin, à l’issue de la saison. Comment jugez-vous l’état physique du groupe ?
Je trouve les joueurs en très bonne condition. La semaine dernière nous a permis de les évaluer. J’étais un peu dans l’expectative, c’est plutôt satisfaisait voire très satisfaisant. Je ne pense pas que la coupure ait changé quoi que ce soit. Ils savent que quand ils reviennent, ils sont soumis aux contrôles. Il peut y avoir des petits décalages.

Quels enseignements tirez-vous du match aller face à la Suède (victoire 2-1) ?
Ça avait été un match compliqué face à une équipe bien organisée. On avait fait une bonne entame, en mettant de la vitesse, de la percussion. Après, ça avait plus difficile ensuite, ils avaient ouvert le score. On avait bien réagi en mettant ses deux buts. Cette équipe a de la qualité technique, du répondant athlétique, une bonne organisation. Je m’attends au même type de match chez eux.

Raphaël Varane arrivera aujourd’hui. Est-il incontournable malgré une préparation raccourcie ?
Raphaël fait une très très bonne saison. Il a très bien réussi la finale. Je vais voir dans quel état il est sur le plan athlétique. Raphaël a un peu d’avance sur Samuel du fait de son vécu. Ce sont deux très bons défenseurs, dans des registres un peu différents.

Comment gérez-vous Kylian Mbappé ? Souhaitez-vous lui laisser du temps pour s’installer ou est-il prêt à jouer tout de suite ?
Si vous lui demandez, lui il est prêt, ça c’est sûr. Il est capable de débuter un match, il l’a déjà fait. C’est un jeune joueur mais ça ne l’a pas empêché en L1 et en C 1 de montrer qu’il était performant et décisif. Il peut l’être avec nous. C’est un registre différent par rapport aux autres attaquants. Comme tous les jeunes de nos jours, ils ont envie de tout, tout de suite. Je ne vois pas ça d’un mauvais œil, bien au contraire. Je le gère lui comme les autres joueurs. Il va apprendre à se gérer et à gérer l’entraînement. Il fait tout à fond, comme je lui ai dit, je préfère avoir à le calmer.

Benjamin Mendy est-il en train de prendre le large côté gauche ?
Il est bien, il est très bien, il confirme sa saison avec l’AS Monaco. Il est performant, il dégage beaucoup de puissance, de vitesse. Il fait attention, un peu plus, je trouve, à la phase défensive. Il est en plein forme. Après, il y a d’autres joueurs aussi. Aujourd’hui, il est en pleine possession de ses moyens.

Percevez-vous ce match comme une finale pour la qualif’ ?
Non pas une finale, il restera des matches derrière. Il est important, il l’est encore plus pour les Suédois. Il ne sera en aucun cas décisif. Prendre trois points serait l’idéal. On ne va pas changer la préparation. Les joueurs sont conscients de cette échéance.

Avez-vous interrogé Antoine Griezmann ces derniers jours au sujet de son avenir ?
Non, parce qu’il a pris sa décision. A partir du moment où il l’a prise, le sujet est clos. C’est bien pour lui. Il ne manquait pas de sérénité, ce sont des éléments perturbateurs.

Que pensez-vous d’Olivier Giroud, auteur d’un triplé contre l’ogre paraguayen ?

A Arsenal, avec un temps de jeu réduit, quand on fait le prorata temps de jeu / efficacité, il est très très bon. Qu’il continue. Avec nous c’est vrai qu’il enchaîne les buts, c’est notre buteur, même s’il n’y a pas que lui. Olivier sait ce qu’il est capable de faire dans son registre, il sait que j’ai confiance en lui et il me le rend bien sur le terrain.

Qu’avez vous à dire sur Zinédine Zidane, vainqueur de la Ligue des Champions avec le Real de Ronaldo, Bale et Benzema ?

C’est fabuleux. Personne ne l’avait fait. Je suis très content pour lui. C’était difficile de faire mieux. Il l’a fait car il dégage beaucoup de sérénité, de tranquillité. Il connaît très bien ses joueurs et ils lui rendent sur le terrain.

Propos de Deschamps via L’Equipe et via Conférence de Presse
A propos NSOL 402 Articles
“La liberté d'écrire et de parler impunément marque soit l'extrême bonté du prince, soit le profond esclavage du peuple : on ne permet de dire qu'à celui qui ne peut rien.” (Diderot)