Allegri : “Nous abordons cette finale sereinement”

Juventus de Turin
Juventus de Turin

L’entraîneur de la Juventus de Turin, finaliste de la Ligue des Champions, était en conférence de presse. Retrouvons désormais les propos de Massimo Allegri.

La Juventus arrive-t-elle à Cardiff au top de sa forme mentale et physique ?
Nous abordons cette finale sereinement. Le Real Madrid est favori, c’est le le tenant du titre, mais nous avons travaillé toute l’année pour en arriver là. Nous sommes conscients de nos qualités, des efforts que nous avons fournis et de ce que nous avons bâti depuis plusieurs années. Les trophées que nous avons gagné et les succès qui ont été les nôtres cette saison ont été une sorte d’entraînement pour cette finale.

Quelle est la différence entre la Juventus de 2015, celle qui avait échoué face au Barça en finale de cette même Ligue des champions, et la Juventus actuelle ?
En 2015, nous n’étions pas arrivés en finale par hasard, nous l’avions mérité, mais avec les difficultés que nous avions connues lors des saisons précédentes, nous n’avions peut-être pas suffisamment confiance en nos capacités. Cette année, c’est complètement différent, cette équipe a grandi. C’est un test important pour nous tous, ça n’arrive pas à tout le monde de jouer une finale de Ligue des champions et pour la Juventus, c’est même la seconde fois en trois ans. Mais ce n’est pas suffisant. Nous ne sommes pas venus ici pour visiter Cardiff. Une finale se joue sur des détails, et nous devrons être capables de comprendre à quel moment attaquer et à quel moment défendre, garder notre calme. Avoir plus envie qu’eux de gagner.

 Gareth Bale est de nouveau opérationnel, mais on ne sait pas encore qui de lui ou d’Isco sera titulaire. Comment appréhendez-vous cette incertitude ?

Bale est rapide et avec lui, les contres du Real peuvent être dévastateurs. Isco est moins prévisible et rend son équipe plus difficile à lire, mais aussi moins équilibrée défensivement.

La Juventus a perdu quatre des six finales de C1 auxquelles elle a participé. Avez-vous travaillé sur l’aspect psychologique, notamment avec Gonzalo Higuain et Paulo Dybala ?
Higuain n’a rien à prouver, c’est un joueur incroyable. Il a montré avec son doublé contre Monaco (demi-finale aller, 2-0) qu’il pouvait marquer des buts très importants, et il m’a toujours convaincu quand je l’ai utilisé. Paolo a lui beaucoup grandi, il a gagné en maturité et joué avec beaucoup de caractère et de détermination cette saison. Demain, l’histoire et les statistiques ne compteront pas. Il n’y a aucune raison de penser aux quatre finales que nous avons perdues. Nous devons à la fois être conscients de nos forces et aborder cette finale avec humilité, respecter l’adversaire. Ce sont les valeurs qui caractérisent la Juventus.

Via L’Equipe
A propos NSOL 436 Articles
"Vous qui aimez dans l'écrivain l'absence des facultés descriptives ou instructives, je vous détache ces quelques hideux feuillets de mon carnet de damné." (Arthur Rimbaud, Prologue d'Une Saison en Enfer, 1873)