Lloris : « Lacazette est un joueur majeur »

Equipe de France
Équipe de France

Le gardien de l’équipe de France et ancien de l’Olympique Lyonnais Hugo Lloris était en conférence de presse.

Contrairement à 2011 où le match de qualification à l’Euro 2012 était le premier des trois matches de juin, là, vous pourrez vous remettre en jambes, ce vendredi, avant d’aller en Suède, dans une semaine.
Oui ! C’est pour ça que ce match-là, face au Paraguay, est essentiel. Pour garder tout le monde sous pression, pour garder le rythme aussi et retrouver du temps de jeu.

Quel est le plus dur à gérer à ce moment de la saison : trouver la motivation ou garder la condition ?
Trouver un peu de fraîcheur. Mais tout ça, c’est bien gérer par le sélectionneur et son staff. On a tous des situations individuelles différentes mais la chance qu’on a, c’est qu’il y a un match décisif en Suède. Ensuite, la motivation vient naturellement. Si c’était un rassemblement juste pour des amicaux, on pourrait avoir des inquiétudes. Mais là…

Vous n’avez aucune crainte ?
Non. Pas dans mon esprit. Je prends le match de demain (vendredi) avec beaucoup d’enthousiasme. C’est un match de préparation. On sera jugé face à la Suède. On est là pour prendre du plaisir, en donner aux supporters. Tout est réuni. Encore une fois, il y a un objectif bien précis : le match en Suède. Mais je sens des gens concernés, heureux d’être là avec l’envie de démontrer leur talent.

Avez-vous souvenir d’un joueur aussi mature que Kylian Mbappe depuis que vous êtes en sélection ?
En sélection, on en a vu passer des joueurs talentueux. Avec le temps, soit on confirme, soit on ne le fait pas. C’est vrai que Mbappe a un talent fou. Ce qu’il démontre depuis six mois est impressionnant. A lui d’avoir les épaules très solides. Il montre une grosse force et une grosse confiance en lui. J’espère que ça continuera comme ça.

Vous connaissez bien Alexandre Lacazette. Dans quel état d’esprit revient-il en Bleus ?
Alex est très content de retrouver la sélection. Il a beaucoup de choses à prouver sur ce rassemblement. C’était le joueur majeur de l’OL cette saison. Pour lui comme pour tout le monde, la sélection est un objectif. Et à un an de la Coupe du monde, on a des choses à prouver.

Via L’Equipe
A propos NSOL 299 Articles
"La première liberté de la presse, c'est de n'être pas un métier" - Karl Marx, 1842.
  • moi

    triplé de Lacazette (dont 2 penalties)