Unaï Emery était en conférence de presse à la veille de la finale de la Coupe de France Contre Angers.

Via psg.fr

Le groupe 
“Les joueurs qui ne figureront pas dans le groupe sont (Thomas) Meunier et (Layvin) Kurzawa qui sont blessés, et (Christopher) Nkunku et (Jean-Kévin) Augustin qui sont avec l’Equipe de France U20. Je vais attendre le dernier entraînement avant de définir mon groupe définitif pour samedi.”

La finale
“Nous sommes focalisés sur cette finale. C’est un bon défi car c’est la 100e édition de la Coupe de France. Aujourd’hui, nous avons autant de titres que Marseille (10), cela rend donc cette finale encore plus importante. J’ai d’ailleurs vu tout au long de la semaine que les joueurs étaient parfaitement concernés. Ils souhaitent tous conclure cette saison avec un titre. On va respecter Angers, qui fait une belle saison et qui mérite sa place en finale. Samedi sera un jour très spécial et très important. On va jouer dans un stade plein avec beaucoup d’ambiance. C’est le meilleur des cadres pour finir la saison.”

Le 11 de départ
“Je vais composer l’équipe la plus performante possible. Aujourd’hui, de nombreux joueurs sont en forme, c’est une très bonne chose pour moi. Je suis notamment très satisfait des dernières sorties de (Giovani) Lo Celso qui a très bien travaillé pendant six mois et de (Presnel) Kimpembe qui a prouvé qu’il avait le niveau pour jouer dans cette équipe. Je vais établir mon onze en choisissant les joueurs les plus performants du moment.”

L’objectif
“Notre objectif est clair, nous voulons remporter cette Coupe de France. J’espère qu’on va faire un bon match et qu’on va remporter ce titre.”

Pastore et Di Maria perquisitionné 
“Le mardi quand il y a eu annonce, j’ai parlé les deux joueurs. Ils sont tranquilles. Ils ont été réveillés à 6h par la police mais ils vont bien. Ils ont aidé la police dans leur enquête. Ils sont très concentrés pour le match de demain. À entrainement, ils ont montré de bonnes choses.”

A propos Prince Owski 354 Articles
Comme Ole Gunnar Solskjær en 1999, je suis le joker de luxe de DV. Heureux propriétaire du suffixe -Owski. "Qu’importe : on pourra même me traiter de fou, il n’y a que ces couleurs Parisiennes qui illuminent mon cœur. Et à chaque blessure, il saigne ce cœur-là. Mais il s’enflamme encore." Francis Borelli