Loïc Féry : “Ce sera notre finale de Ligue des Champions”

FC Lorient
FC Lorient

Le président de Lorient, Loïc Féry, se réjouit de disputer les barrages. Nous vous proposons donc ses propos, recueillis par Ouest France.

Le scénario de la soirée

“On a beaucoup souffert ce soir (samedi). Nous, les gens du club, comme tous les supporters. Je les remercie d’avoir poussé l’équipe, même dans les moments difficiles, notamment après l’ouverture du score de Bordeaux. Il faut aussi souligner le mérite du groupe, qui est resté uni, concentré, qui n’a pas abdiqué et qui est allé arracher ces barrages.Je tiens aussi à féliciter Caen, qui est allé chercher son maintien à Paris. Le résultat est surprenant, mais je pense que Paris a joué le jeu. Cela reste du sport. C’est sur le terrain qu’on obtient les résultats, comme nous contre les Girondins.”

Les barrages

“Mon sentiment n’est pas mitigé. Jouer les barrages, c’est une satisfaction. Il faut remettre les choses dans leur contexte. Nous sommes dans une phase de remontée. On a passé une grande partie de la saison à la vingtième place. Donc, se retrouver dans cette position aujourd’hui, ce n’est pas malvenu. Comme dit le coach, « on est encore en vie ».Dès le coup de sifflet final, les joueurs étaient tournés vers le rendez-vous à venir. Cela ne sert à rien de se dire : « Pendant quelques minutes, on était en Ligue 1. » Non, car pendant beaucoup de minutes, nous étions aussi en Ligue 2… (sourire).

Avançons. On va inaugurer un grand moment du championnat de France, car ces barrages sont une nouveauté (ils n’avaient plus eu lieu depuis 24 ans). C’est une bonne chose qu’ils existent. Quand j’étais au conseil d’administration de la Ligue, j’ai beaucoup œuvré pour leur instauration. À nous de les inaugurer dignement. L’arbitrage vidéo sera aussi effectif sur ces deux matches. C’est une bonne chose. Tout ce qui va dans le sens de la modernisation du football, ça va dans le bon sens. »

Troyes, l’adversaire

“Comme nous, Troyes a valeureusement gagné sa place en barrages. On va prendre ces deux matches très sérieusement.Il n’y aura pas de favori. Troyes est dans une belle dynamique, possède des joueurs d’expérience. Les deux équipes vont vendre chèrement leur peau. Ce sera deux matches intéressants, ce sera notre petite finale de Ligues des champions à nous. Deux matches qui seront très importants pour l’avenir du club.”

A propos NSOL 449 Articles

“Vous qui aimez dans l’écrivain l’absence des facultés descriptives ou instructives, je vous détache ces quelques hideux feuillets de mon carnet de damné.” (Arthur Rimbaud, Prologue d’Une Saison en Enfer, 1873)