Génésio : “C’est dur pour Memphis”

Bruno Génésio, au Parc OL.
Génésio

A quelques jours du déplacement lyonnais à Angers, Bruno Génésio était en conférence de presse.

Le point santé

« On n’a pas de délai de reprise pour Alex Lacazette, on verra l’évolution au jour le jour. Il est forfait pour Angers. C’est une course contre la montre. On prendra une décision. Nabil Fekir revient dans le groupe, il est opérationnel. Seul Alex est absent pour vendredi. On est en fin de saison, il y a beaucoup de blessures. Il faut faire attention au temps de jeu. C’était la bonne solution de faire tourner face à Monaco. Mon confrère monégasque fait la même chose ce soir. On laisse beaucoup de forces physiques et mentales à jouer tous les trois jours. Ça nous laissera 4 jours pleins pour préparer le déplacement à l’Ajax. Ce n’est pas la même configuration que le match à Besiktas ».

Le match d’Angers

« Le championnat est important pour nous. On doit garder cette 4ème place, on a notre destin en mains avec ce match en retard. Les joueurs qui n’ont pas joué contre Monaco ont de grandes chances de jouer vendredi. Le classement ne veut rien dire pour le moment avec ce nombre de match différent. Il n’y a pas de panique, d’affolement. On veut juste atteindre cet objectif. Le calendrier de Bordeaux est compliqué. D’autres équipes vont laisser des points aussi. A nous de faire le job… C’est une équipe difficile à bouger à domicile, qui est bien préparée. Ils ont gagné une demi-finale hier, donc je pense qu’ils sont sur une bonne dynamique. »

La peur du vide ?

« On peut encore finir 4ème et gagner la Ligue Europa. Ça serait une très bonne saison finalement. Je préfère raisonner comme ça, plutôt que de me dire qu’on peut tout perdre. »

Le sort du match à Bastia

« Il y a une crainte car ça rajouterait un match en plus. On ne connait pas encore la décision. On avisera en temps et en heure. J’espère qu’elle tombera le plus rapidement possible. Je crois que c’est pour le 4 mai… La plainte contre Lopes du directeur des services généraux du Sporting ? La justice fera son travail. Je ne suis pas au courant de tous les éléments que possède la justice. Le foot, c’est ce qu’on a vécu au Besiktas et non pas ce qu’on a vécu lors du match aller ou à Bastia. Il faut éradiquer quelques abrutis qui nous empêchent de faire notre métier et qui empêchent les supporters de venir au stade. »

Le retour de Nicolas Nkoulou

« On est toujours récompensés dans le foot. S’il a rejoué, c’est qu’il l’a mérité. Il a un bon état d’esprit avec beaucoup de travail pour retrouver ses moyens. Je comptais sur lui et ce n’était pas des paroles à l’air. Il avait besoin de retrouver des moyens physiques pour être le mieux possible. Suite à cette blessure, il en avait perdu un peu. Il a toujours été positif et ça lui a permis de se refaire une place. Tout le mérite lui revient. Il a tout fait pour ça… Je voulais le voir jouer avec la CFA et je le trouvais de mieux en mieux. J’ai ensuite pris la décision de le titulariser au Besiktas ».

La forme de Memphis

« C’est normal d’avoir un petit contrecoups. Il n’avait pas joué depuis longtemps. Il continue de travailler, d’être à l’écoute. Je suis confiant. Ne pas être concerné par les matchs de Ligue Europa lui pèse beaucoup. Ce n’est pas facile pour lui. »

A propos NSOL 436 Articles
"Vous qui aimez dans l'écrivain l'absence des facultés descriptives ou instructives, je vous détache ces quelques hideux feuillets de mon carnet de damné." (Arthur Rimbaud, Prologue d'Une Saison en Enfer, 1873)