Deux jours nous séparent du déplacement lyonnais décisif en Turquie, pour le match retour des quarts-de-finale d’Europa League. Découvrons ensemble toutes les informations utiles du match OL – Beşiktaş JK.

A chaque tour d’Europa League passé, l’OL repousse l’échéance noire qui l’attend à bras ouvert. L’échéance d’une saison vierge, ratée à tous les étages. Irréversiblement distancé du podium en championnat, éliminé des deux coupes nationales; seule la coupe d’Europe dans laquelle le club rhodanien est encore engagé est susceptible de sauver cet exercice. Mais, malgré l’avance acquise au match aller au Parc OL contre le Beşiktaş JK (2-1), la porte de sortie est encore grand ouverte. Une toute petite défaite (1-0) au match retour suffirait à définitivement enterrer la saison lyonnaise. Rien n’est assuré, donc, pour les joueurs de Bruno Genesio. Une grosse performance, combinée à un mental d’acier, seront les deux conditions pour pouvoir encore espérer quelque chose en mai 2017.

Présentation du match

Compétition : Europa League – quart de finale (match retour)

Lieu : Vodafone Arena – Istanbul

Date : Jeudi 20 avril, 21h05 (Heure française)

Météo prévue : +12°C, averses, vent à 15km/h

Diffusion TV : W9, beIN Sports 1


Les arbitres

L’UEFA a choisi pour ce match, une équipe d’arbitres serbes.

Arbitre principal : Milorad Mažić

Arbitres assistants : Milovan Ristić, Dalibor Djurdjević

Arbitres assistants supplémentaires : Danilo Grujić, Nenad Djokić

Quatrième arbitre : Nemanja Petrović


Le groupe lyonnais probable

D’après notre analyse des situations des différents joueurs (performances récentes, suspensions, choix récents du coach, nous nous attendons à un groupe composé de la manière suivante :

Groupe élargi de 21 joueurs

Gardiens : A. Lopes, M. Gorgelin, L. Mocio*

Défenseurs :  C. Jallet, M. Yanga-Mbiwa, E. Mammana, M. Diakhaby, J. Morel, J. Gaspar, M. Rybus*

Milieux : M. Gonalons, S. Darder, C. Tolisso, L. Tousart, J. Ferri

Attaquants : A. LacazetteM. Cornet, N. Fékir, M. Valbuena, H. Aouar*, R. Ghezzal

Absents : Rafael (suspendu), N. Nkoulou (choix du coach), Memphis (non qualifié)

* Joueur supplémentaire qui sera en tribunes au coup d’envoi.

La composition lyonnaise probable

Bruno Genesio devrait probablement remettre son 4-2-3-1, désormais classique, afin d’essayer de sécuriser en défense, surtout avec le retour de suspension de Maxime Gonalons.

Gardiens

Comme à l’aller, c’est logiquement Anthony Lopes qui tiendra sa place dans les cages lyonnaises. Aucune raison de voir des changements à ce poste là.

Défenseurs

  • A gauche, Jérémy Morel, dispensé du déplacement périlleux en Corse dimanche dernier, sera présent comme d’habitude au coup d’envoi.
  • Dans l’axe, l’indéboulonnable Mouctar Diakhaby sera associé à Emanuel Mammana (si remis de sa blessure, d’ici jeudi).
  • A droite, Christophe Jallet profitera de l’absence de son concurrent Rafael, et sera certainement titulaire au coup d’envoi.

Milieux

  • Maxime Gonalons, de retour de suspension, sera probablement titulaire malgré ses dernières performances irrégulières.
  • A ses côtés, le jeune Lucas Tousart, jamais décevant, sera présent avec toute sa hargne dans l’entre-jeu lyonnais, afin de résister au pressing éventuellement infernal des locaux.
  • Devant le milieu à double pivot, et juste derrière l’attaquant, l’homme à tout faire Corentin Tolisso sera là pour forcer la récupération haute, ainsi que pour assurer la liaison entre la défense et l’attaque.

Attaquants

  • A droite, c’est probablement Maxwel Cornet, auteur d’une rentrée convaincante jeudi dernier, et laissé sur le banc dimanche, prendra la place de Rachid Ghezzal (dont on n’est pas près d’oublier la performance désastreuse à l’aller) dans le 11 de départ.
  • En pointe, Alexandre Lacazette sera évidemment titulaire. Pas besoin d’expliquer.
  • A gauche, Mathieu Valbuena, également laissé au repos dimanche, devrait a priori être présent au coup d’envoi.
  • Quid de Nabil Fékir ? Pourtant laissé au repos ce week-end, il ne sera probablement pas titulaire jeudi. Incapable de s’adapter au poste d’ailier droit “sauce Bruno Genesio”, il ne prendra pas la place de Maxwel Cornet. Et l’apport de Corentin Tolisso en Coupe d’Europe est beaucoup trop important pour s’en passer. Tout comme celui de Lucas Tousart, qu’il serait injuste de mettre sur le banc. En parlant strictement de performances récentes, l’idéal serait de titulariser Tolisso et Tousart en double pivot, et Fékir en meneur de jeu. Mais puisque le football n’est pas une science exacte, une multitude de facteurs rentrent en compte dans le choix des compositions de départ. Maxime Gonalons est le capitaine de cette équipe, et le joueur le plus expérimenté du groupe en compétitions européennes. Tout cela pourrait pousser Bruno Genesio à l’aligner au coup d’envoi, et de faire rentrer Fékir en fin de match afin d’achever une défense fatiguée avec ses dribbles fulgurants.

 

Composition réalisée à l’aide du formidable outil compo de @CafeCommerceOL

Et quoi encore ?

  • Du côté stambouliote, il y aura deux principaux absents : Vincent Aboubakar et Marcelo (suspendus).

C’est tout pour aujourd’hui ! A demain pour l’annonce des groupes officiels, et les compos probables actualisées en fonction des dernières infos !

A propos Yaman 223 Articles
Un quart de siècle sur Terre. Pharmacien, étudiant, et plein d'autres trucs. Fondateur de Demivolée.com, le 14 décembre 2016.