Ce soir à 19h, le FC Metz recevait le SC Bastia dans le cadre d’un match d’ouverture de cette 30ème journée de Ligue 1. Et une des équipes a fait une bonne opération. Résumé.

Le FC Metz s’était durement incliné deux buts à rien à l’aller, mais les messins ne sont pas sur la même dynamique. En effet, alors que les corses de Bastia sont dans les tréfonds du classement, les grenats occupaient la 16ème place du championnat.

Et Metz veut se venger. Les messins partent à l’attaque. Mais tout commence assez mal. Car  dès la quatrième minute, Leca sort un arrêt venu d’ailleurs.

Et à la 30ème minute de jeu, Guido Milan, blessé, doit céder sa place à Simon Falette. Mais cela n’entame pas le courage Messin. Cependant, Sarr se blesse lui aussi juste avant la pause, et est remplacé par Nguette. Le sort semble s’acharner sur les hommes de P. Hinscherberger.

Mais le sort sera plutôt contraire aux Bastiais. Car sous les 10° de Metz, les hommes de Rui Almeida vont craquer. En effet, au retour des vestiaires et après une première période un peu terne, les bastiais vont marquer contre leur camp, par l’intermédiaire de Gilles Cioni. Et si Diabaté rate une occasion quelques instants après, cela n’est pas signe d’un match qui s’emballe.

Car il faudra attendre la toute fin de la rencontre avant de voir à nouveau des belles occasions à Saint Symphorien. Mais, malgré une fin de match un peu tendue, les messins prennent les trois points, se donnent de l’air, et signent leur première clean sheet depuis la réception de Marseille.

A propos NSOL 762 Articles
« Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on le peut reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui ». (Jonathan Swift, 1667-1745)