Pep Guardiola
« A ce niveau, nous devons jouer plus que 45 minutes. Nous avons certes eu beaucoup d’occasions en deuxième période, mais nous avons raté 45 minutes. Notre force, c’est d’être agressifs avec ou sans le ballon. Nous étions un peu lents dans tout ce que nous faisions en première période, c’est pourquoi jouer contre de bonnes équipes en Europe est si compliqué. Nous nous sommes créés des opportunités, nous avons beaucoup raté. Ce but sur coup de pied arrêté a brisé notre tempo, notre rythme et notre enthousiasme dans notre temps fort. Cette compétition est tellement exigeante. J’espère que nous allons apprendre de cette défaite pour revenir ici la saison prochaine et faire en sorte d’être toujours comme nous l’avons été à l’Etihad, ou sur les quarante-cinq dernières minutes ici. »

Gaël Clichy
« On savait qu’ils avaient des joueurs de qualité. On a voulu jouer haut, ce qu’on n’a pas réussi en première mi-temps. La deuxième mi-temps a été mieux pour nous. On a eu trois, quatre occasion pour tuer le match en deuxième mi-temps et on sait qu’en Ligue des Champions on le paye cash, on ne peut pas louper ces occasions. Derrière, on prend ce but sur coup de pied arrêté qui tue le match. Il faut leur donner du crédit surtout en première mi-temps mais en deuxième on a poussé mais on n’a pas su tuer ce match. »

Bacary Sagna
« On a eu droit à deux beaux matchs. Il y a énormément de déception. On rate notre première période, on manque d’agressivité, on ne les presse pas, on leur laisse trop de temps sur le ballon. On sait qu’ils ont des joueurs de qualité, dangereux. On ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes, mais aussi les féliciter, parce qu’ils ont une très belle équipe. Sur le résultat de ce soir (mercredi), ils méritent. Ça se joue à peu de choses. Dès l’entame de match, ils ont montré énormément d’agressivité et d’envie. Ils savaient qu’il fallait qu’ils marquent ce soir, ils ont attaqué le match du bon côté. Chose qu’on n’a pas faite, on a trop joué avec le résultat. On était entre deux chaises et ça ne pardonne pas à ce niveau-là. On a manqué de cohésion sur la première période. Il fallait les presser haut d’entrée, il fallait attaquer le match comme s’il fallait s’imposer. On ne l’a pas fait, on les a trop respectés. Ils sont en tête du championnat de France, ce n’est pas pour rien. Beaucoup parlent de la mauvaise saison de Paris, mais ils méritent d’être premiers et de se qualifier sur le match de ce soir. »

Tiémoué Bakayoko
« Je vois que j’ai un peu d’avance et j’arrive à bien la prendre et à la mettre sur le côté. C’est une joie immense, je ne m’y attendais pas. Pouvoir faire ça devant mes proches, ce n’est que du bonheur. Je pense que quand on regarde le nombre de buts, il y a 6-6, mais c’était un match serré et on a su marquer les buts qu’il fallait à l’extérieur et être solide à domicile. Si on est là, ce n’est pas par hasard. Il y a eu beaucoup d’efforts fournis. C’est magnifique ce qu’on a fait aujourd’hui, c’est beaucoup de fierté. On le mérite. »

 Bernardo Silva

« C’est fantastique ! On a fait un très bon match, on est très contents. On savait que pour passer on devait marquer deux à trois buts. Il fallait attaquer, on a beaucoup pressé en première période. Ils ont très bien joué en deuxième période, on a reculé. Mais on a eu la capacité de marquer encore un but en fin de match. C’était une soirée magique. S’il y a quelques chose de très positif cette saison, c’est qu’on a un groupe. Quand il manque un joueur, les remplaçants arrivent à entrer dans l’équipe sans qu’on perde en qualité. Maintenant on va voir contre qui on jouera. Il ne reste que des équipes fantastiques, on rêve de passer les quarts. »

Leonardo Jardim
« Sur les deux matchs, la qualification de Monaco est méritée. Éliminer Guardiola ? Ce n’est pas important. On avait déjà éliminé Arsenal et Tottenham, maintenant c’est Manchester City. Aller en quart de finale une nouvelle fois, c’est aussi la reconnaissance de notre travail au niveau international. Ce soir, Monaco a démontré qu’il a une équipe qui joue bien, qui a de l’ambition. On a fait 45 minutes de grande qualité, on aurait pu mener 3-0. Au retour des vestiaires, l’adversaire a eu une réaction, c’est normal, mais on a bien tenu. On a fini avec Dirar attaquant pour garder l’avantage parce qu’à cinq ou dix minutes de la fin, il n’y avait plus que ça à faire. J’ai parlé avec les dirigeants aujourd’hui, c’est une très belle victoire pour toute la France, on est le dernier représentant du pays, ce n’est pas la première fois. Le championnat sera encore très long, on a besoin de garder toute notre énergie pour faire une fin de saison de haut niveau mais ce sera compliqué. Sans Boschilia et Carrillo il manque des options. »

Vadim Vasilyev
«C’est un exploit, on a éliminé une des plus grandes équipes européennes. Quand j’ai vu la Une de l’Equipe ce matin, ça m’a fait plaisir de voir le football français derrière nous. On a été digne de notre histoire. C’est bien pour le peuple monégasque, pour le football français. On va maintenant être derrière l’Olympique Lyonnais. Une fierté ? C’est la victoire d’une équipe qui travaille ensemble, on a des grands talents, un grand entraîneur. C’est une équipe pleine de talent mais qui est soudée. C’est bien pour l’avancée de notre projet. La première mi-temps était exceptionnelle. Fier d’être le dernier représentant français en Ligue des Champions? Non, j’espérais que Paris se qualifie parce que pour nous c’est très important de rattraper l’Italie pour pouvoir conserver trois places qualificatives pour le football français donc je suis triste pour le PSG mais fier de Monaco et j’espère que Lyon se qualifiera demain. »

Valère Germain
« Je ne sais pas si c’est un exploit car que quand on regarde les deux matchs, on joue mieux donc c’est une qualification méritée. On connait nos qualités. On avait vraiment à cœur de bien débuter ce match, de les mettre en danger, de les presser. On a un peu péché en deuxième mi-temps mais on a tenu bon. Ils ont modifié leur milieu de terrain et après avoir fait beaucoup on savait qu’il nous fallait un but de plus quand ils ont marqué. »

Kylian Mbappé
« City fait partie des meilleures d’Europe. On a réussi à augmenter notre niveau donc oui c’est un exploit. On avait l‘intention de montrer que c’était notre jour, pas le leur. On les a attaqués d’entrée, chaque occasion faisait presque but donc ça a dû leur faire du mal de rentrer à 2-0 à la mi-temps. En deuxième mi-temps, ça été plus dur. Ils nous ont obligés à reculer avec leur changement tactique avec David Silva et De Bruyne et je ne vais pas dire que leur but nous a fait du mal mais un peu. On a su réagir. Comment je vis ça à 18 ans ? J’ai les yeux qui brillent donc c’est forcément un rêve et j’espère que ce n’est que le début. Demain ? J’ai entraînement. »

A propos NSOL 762 Articles
« Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on le peut reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui ». (Jonathan Swift, 1667-1745)