Guedes : « Ma volonté a toujours été Paris »

guedes
Photo du compte twitter officiel du PSG : @PSG_inside

La nouvelle recrue du PSG, Gonçaleo Guedes s’est confié lors d’un entretien avec RMC sport. Il y revient sur les contacts avec le PSG et son envie de signer.

Via rmc sport

Guedes : « C’est une nouvelle étape dans ma carrière »

Les premiers contacts du PSG
C’était super. Je savais qu’ils m’observaient depuis quelque temps, mais je ne pensais pas qu’ils me recruteraient. C’était inespéré, surtout parce qu’on est en janvier. J’étais très content, très heureux de changer de club alors que je ne m’y attendais pas. C’est une nouvelle étape dans ma carrière, qui est très importante pour moi.

Les mots du dirigeants
Ils m’ont dit qu’ils avaient confiance en moi, qu’ils croyaient en mes capacités, qu’ici, à Paris, je pourrai progresser, devenir un meilleur joueur. Savoir qu’il y a une grosse communauté portugaise m’a aussi beaucoup aidé. C’est plus facile pour mon adaptation. Je peux discuter avec plus de gens, connaître plus de personnes, sentir le soutien des Portugais. C’est très important et ça a pesé dans ma décision.

Guedes : « Des fois, je ne défends pas mais j’espère progresser sur cet aspect »

L’intérêt de Manchester United
Oui, ma volonté a toujours été Paris. Je sais que les footballs anglais et français sont différents mais sincèrement, je pense qu’à mon âge, pour un jeune, il valait mieux venir à Paris parce que c’est un grand club, même si Manchester m’aurait aidé aussi. Mais ici, je me sentirai plus à la maison qu’en Angleterre.

Les qualités et les défauts 
Au niveau footballistique, je suis rapide, j’essaie de bien dribbler et de bien frapper. Des fois, je ne défends pas mais j’espère progresser sur cet aspect. Des défauts ? Je ne sais pas, j’en ai certainement mais je ne saurais pas vous les dire.

Son poste
Je jouerai là où l’entraîneur décidera. J’ai fait la plus grosse partie de ma formation sur les côtés, à gauche comme à droite. Mais depuis deux ans, je joue plus dans l’axe. Ça se passe bien, j’espère continuer à bien jouer, là où l’entraîneur le décidera.

Le numéro 10 un jour
Bien sûr. Mais en ce moment, j’ai le 15 et je veux continuer avec le 15.

Du Benfica au PSG
C’est différent, c’est une situation à laquelle je ne suis pas habitué, changer de langue, de club, de dirigeants, de maillot. Mais je veux saisir cette opportunité du mieux possible, avec beaucoup de joie, pour donner le meilleur de moi-même, sans oublier évidemment mes racines, le Benfica. C’est un club qui m’a marqué et qui restera en moi.

Guedes : « Je vais continuer à travailler, donner le meilleur de moi-même pour progresser »

La concurrence au PSG 
Ce sont des joueurs avec d’immenses qualités, c’est aussi pour ça qu’ils sont au PSG. Je vais continuer à travailler, donner le meilleur de moi-même pour progresser. C’est l’entraîneur qui décidera si je dois jouer ou non, mais on sait que ce ne sera pas facile car tous les joueurs ont beaucoup de qualités.

Ses connaissances sur le PSG 
Ce dont je me souviens le mieux, ce sont les grands joueurs passés par le PSG. Que les gens sont très attachés au club, c’est important de le savoir pour les joueurs. C’est une très belle ville, avec beaucoup de choses à visiter. On peut ramener des amis, la famille. Et qu’il y ait des Portugais, ça joue.

Pedro Miguel Pauleta 
Je sais qu’à Paris, c’est une personne très connue et respectée. Je le connais personnellement, je le respecte énormément et j’écoute tous ses conseils pour progresser et devenir un meilleur joueur. C’est une personne très importante au Portugal aussi. C’est une figure qui a marqué le football mais qui est aussi mon grand ami. Je vais faire tout mon possible pour être aussi connu ou même plus que Pauleta. Je sais que ce sera très difficile mais je vais faire tout mon possible.

A propos Prince Owski 292 Articles
Heureux propriétaire du suffixe -Owski. Supporteur du PSG depuis plus de 20 ans. Qu’importe : on pourra même me traiter de fou, il n’y a que ces couleurs Parisiennes qui illuminent mon cœur. Et à chaque blessure, il saigne ce cœur-là. Mais il s’enflamme encore. » Francis Borelli
  • Vladimir

    Hate de voir ce qu’il va faire à Paris

  • Car ils m’ont proposé un meilleur salaire  »

    La fin de sa déclaration

  • Minico

    c’est le pote de pauleta
    automatiquement c’est quelqu’un de bien