Dans la précédente partie, nous avions laissés la Pologne alors qu’elle venait d’arracher sa qualification. Est-ce que la Pologne va rééditer les exploits réalisés contre le Portugal et le Pays de Galles?
La question se pose, les polonais sortent de 3 prolongations consécutives, les organismes ont beaucoup souffert. De plus, ils jouent la finale contre le pays organisateur qui a sorti les champions du monde allemand au tour précédent.

De l’émotion des deux cotés.

10 Juillet 2016, les aigles blancs de Pologne vont disputer leur premiere grande finale internationale. Il est 20h55 les équipes rentrent sur le terrain.

L’hymne de l’euro est joué, place à l’hymne Polonais.
La tribune polonaise est orné de Blanc et Rouge, les écharpes en l’air, ils chantent la « Mazurek Dąbrowskiego« . (« La mazurka de Dombrowski »)

Place à l’hymne français et sa « Marseillaise ».
Le Stade de France est quasiment rempli de bleu, seul le parcage polonais fait contraste avec le ce Bleu. Nous nous retrouvons donc avec un stade Bleu-Blanc-Rouge. Le blanc et rouge de la Pologne et le bleu de la France.

Les compositions d’équipe:

la Pologne est privée de Glik suite à son carton rouge contre le Pays de Galle. En conséquence, c’est Jodłowiec qui le remplacera dans l’axe droit de la défense. Kaputska prend la place de Grosicki en milieu gauche.

Coté français, pas de changement par rapport à l’équipe victorieuse de l’Allemagne en demi finale.

Un début sur les chapeaux de roues

21H , c’est parti, le coup d’envoi est donné par Lewandowski. Les polonais font tourner le ballon en défense, Giroud et Griezmann se chargent de faire le pressing.

Piszczek à le ballon, il  transmet à Jodłowiec qui veut donner à Maczynski, mais Matuidi surgit et intercepte le ballon. Le bloc français est très haut en ce début de match. Blaise passe à Payet qui élimine et glisse à Giroud, qui tir à 17M, mais ça passe à coté. Déjà 2 minutes de jeu et la pression est sur la cage de Fabianski. 

Comme on pouvait s’y attendre, les polonais laissent le ballon à la France. Un remake de leur demi-finale.
8ème minute, Payet à droite, il élimine Jędrzejczyk et centre au point de penalty. Griezmann qui a vu le jeu se démarque, il devance la défense polonaise et place une tète… BUT!

Griezmann sur l’ouverture du score

Les Polonais n’auront tenu que 8 petites minutes, eux qui espéraient rentrer à la mi temps avec le nul. Pour la premiere fois dans cet euro, ils sont menés au score, il va maintenant falloir qu’ils se découvrent.
10ème minute, suite à une perte de balle au milieu de Krychowiak, le ballon est récupéré par la France. Pogba avance passe à Sissoko qui frappe à l’entrée de la surface. Le ballon tape la barre mais revient sur Giroud qui a suivit l’action, 2-0. Les polonais sont sonnés et semblent déjà avoir lâchés physiquement. 2-0 au bout de 10 minutes de jeu, ça semble être plié.

Giroud pour le 2ème but

Un sursaut de la Pologne?

On joue la 35ème minute, les français se contentent de faire tourner pour faire sortir le bloc polonais. Mais suite à une mauvaise passe, entre Evra et PayetBłaszczykowski récupère le ballon.

Il avance et passe à Milik qui voit son tir détourné en corner par Koscielny. Le corner tiré à droite et c’est Lewandowski qui vient placer une tète rageuse entre Koscielny et Matuidi. Le ballon est catapulté en pleine lucarne. 2-1 à la 37ème minute, les polonais semblent récupérer des forces.

Lewandowski sur la réduction du score

Et ce regain de forme se fait très nettement sentir, ils sont plus dur sur l’homme en cette fin de premiere période. A la 42ème, après un relais avec Krychowiak, Kapustka lance Lewandowski qui n’a plus que Umtiti en face de lui. Le futur barcelonais, qui défend en reculant, tombe à la renverse, à ce moment la, Lewandowski arme sa frappe à l’entrée de la surface.

L’ancien lyonnais met quand même sont pied en opposition, ce qui détourne le tir sur le poteau. Le ballon revient sur Evra qui mène la contre attaque, il lance Payet à gauche , qui efface facilement Piszczek. Il centre est c’est Blaise Matuidi qui reprend victorieusement le ballon acrobatiquement, transversale rentrante.

L’action du but de matuidi

3-1, la Pologne qui était proche de l’égalisation, se fait prendre par un contre d’école. Le révolte polonaise est éteinte. On joue la 43ème, il ne se passera plus rien jusqu’a la mi temps.

Le score à la mi-temps, illustre bien la domination française.

Une deuxième période fade.

La 2ème mi temps commence sur un rythme très faible. Le but juste avant la mi-temps, dans le temps fort des « Blanc et Rouge », a détruit le moral polonais. Il ne se passe pas grand chose entre la 46ème et la 60ème. Cependant, quelques frappes de Pogba, Giroud et Sagna animent un peu cette deuxième mi-temps.

A la 62éme, le public commence à lancer une « Marseillaise ». Moment que choisit Pogba pour lancer Griezmann dans la profondeur. Le joueur de l’Atletico élimine le gardien et pousse le ballon dans le but vide. 4-1 fin du « Game », la France s’envole vers son 3ème titre de champion d’europe. Le 3ème titre glané à la maison (1984,1998 et 2016).

La fin de match sera completement vide de sens, Adam Nawalka effectue 3 changements anecdotiques pour la Pologne. De son coté, Deschamps a fait rentrer Gignac à la place de Giroud et Kanté à la place de Sissoko. Il ne se passe plus grand chose, les polonais sont cramés et la France se contente de tenir le ballon. Le spectacle est plus en tribune ou des « holas » partent et les chants aussi.

La joie française sur le 4ème but

Un autre pour l’honneur.

A la 87ème, Krychowiak et Mączyński récupère le ballon après un pressing sur Matuidi, le ballon arrive sur Grosicki. Le polonais est accroché par Pogba, coup franc sifflet à 22m du but et légèrement décalé sur la gauche. La faute n’est pas méchante ni dangereuse, mais elle se siffle. Lewandowski prend le ballon et le place.

Le mur est légèrement plus loin que les 9m50, mais qu’importe, l’arbitre siffle pour tirer. Le capitaine polonais le frappe, le ballon passe au dessus du mur, poteau! But! Le ballon frappe le poteau avant de rentrer dans la cage de Lloris. Le gardien ne pouvait rien faire, Milik court pour prendre le ballon et le mettre au centre du terrain. De son coté, Lewandowski a compris que ce but ne fera pas basculer cette finale.

Il est vrai que les polonais ont du cœur, mais cette France est trop forte.

Une défaite mais de la fierté.

Ce but, même s’il ne change rien, a réduit les décibels dans le Stade De France. On peut entendre en fond, des « Dziękuję Lewy » (Merci Lewy. Lewy est le surnom de Lewandowski) descendre des parcages polonais.

En conséquence D.D. effectue son dernier changement à la 89ème, Cabaye rentre à la place de Matuidi. 90ème+2, Mark Clattenburg siffle la fin du match sur le score finale de 4-2 pour la France. Malgré deux buts encaissés, sur coup de pied arrêté, la France n’a jamais été en danger lors de cette finale. Ainsi avec 65% de possession et 12 tirs contre 4 , l’Equipe de France a dominé cette finale. A partir de la, difficile d’espérer chercher quelque chose.

Ainsi, avec ses 2 buts Griezmann est élu homme du match. Plus tard, il remportera le « Ballon d’Or » grâce à ses 8 buts à l’Euro dont 2 en demi-finale et 2 en finale.

Malgré tout, après avoir salué leurs supporters, c’est la tète haute, que les aigles blancs de Pologne vont chercher leurs médailles. La fête est terminé pour les polonais, mais du coté français, elle ne fait que commencer.

Les polonais remercient leurs supporteurs

Malgré cela, Dziękuję Polski et ça même si vous n’aviez pas passé ce 1/4 contre le Portugal.

 

A propos Prince Owski 351 Articles
Comme Ole Gunnar Solskjær en 1999, je suis le joker de luxe de DV. Heureux propriétaire du suffixe -Owski. "Qu’importe : on pourra même me traiter de fou, il n’y a que ces couleurs Parisiennes qui illuminent mon cœur. Et à chaque blessure, il saigne ce cœur-là. Mais il s’enflamme encore." Francis Borelli
  • Corto M. #ElPrimeroDarderisto

    Grizou ballon d’oooooor

  • Bad_G0ne$17I# PROPAGONES

    LYON aurai mi 15 m sur depay avec bonus à la revente !! DEPAY intéresser !

  • Kebab_Frites #TeamLacaz’

    Beau taf prince!

    • ? Prince Owski ?

      Merci 🙂