Morgan de toi

La célèbre américain, Alex Morgan, a été présenté (officiellement) à Lyon. Elle est accompagnée de l’autre recrue, Joséphine ange gardien Henning.

A propos de la joueuse, Jean-Michel Aulas a annoncé qu’une  websérie d’une vingtaine d’épisodes sera mise en œuvre afin de raconter aux Américains la vie de l’une de leurs compatriotes à Lyon”. Games of Thrones, Walking Dead…tremblez !

Des offres pour les milieux

A la cave depuis sa longue blessure, Clément Grenier aurait reçu une offre du coté de l’Allemagne. Le club n’est pas connu, mais Yahoo annonce que l’offre s’élève entre 6 et 7 millions. Quelque chose de presque inespéré, mais on connaît l’exigence du joueur concernant ses prétendants.

La Juventus, grande fan de Coco Tolisso, voudrait passer à l’étape suivante. D’après Tuttosport, le club de la Vieille Dame aurait formulé une offre de 25M€, refusée par le président qui en veut une grosse trentaine de patates. Quand on aime on ne compte pas…

Quel avenir pour la jeunesse ?

Alors qu’il n’a joué que 4 rencontres cette saison, Aldo Kalulu devait chercher un peu temps de jeu autre part. C’est chose faite d’après Ouest-France, qui nous apprend que le jeune attaquant formé à Lyon passera 6 mois à Rennes. Il s’agit d’un prêt de 6 mois, sans option d’achat. On rappelle également que Gaëtan Perrin (Orléans) et Olivier Kemen (GFC Ajaccio) devraient être prêtés.

Maxwel Cornet, lui, veut rester dans la capitale des Gaulles. En effet, le joueur de 20 ans a annoncé à ses dirigeants qu’il ne voulait pas être prêté et qu’il était déterminé à (re)faire ses preuves (L’Équipe). D’autant plus que Ghezzal est à la CAN, ce qui lui offre une opportunité de plus.

Un international en défense ?

Plus dans les plans de Jürgen Klopp à Liverpool, Mamadou Sakho recherche un club. Alors que des clubs comme l’OM, Lille ou Séville sont intéressés, l’Olympique Lyonnais est également les rangs. C’est ce qu’annonce Téléfoot, qui précise qu’il s’agit-là d’un prêt.

Le formidable outil sera vide…

12 000. C’est le nombre de spectateurs qui seront présents au stade ce soir. Les causes ? Le tarif, le froid, mais surtout l’horaire, selon Xavier Pierrot (stadium manager du Parc OL) : “On pouvait mettre des places à un euro si on le voulait, cela n’allait pas prendre. Il y a de quoi être en colère de nous faire jouer ce match à 21 heures“.

A propos Yaman 223 Articles
Un quart de siècle sur Terre. Pharmacien, étudiant, et plein d'autres trucs. Fondateur de Demivolée.com, le 14 décembre 2016.