Comme nous vous l’avions indiqué lors de notre point-actus de l’OL de 17h30, l’affaire du présumé transfert manqué de Gabriel Jésus fait du bruit au sein du club rhodanien.

Après la réponse express via Twitter du président Jean-Michel Aulas, c’est ensuite le club qui a pris le soin de démentir ces informations, à travers un communiqué de presse. Publié sur le site officiel de l’Olympique Lyonnais (olweb.fr), nous le mettons également à votre disposition sur Demivolée.com.

“L’Olympique Lyonnais déplore la présentation faite aujourd’hui dans L’Equipe des conditions dans lesquelles il n’a pas donné suite à un transfert de Gabriel Jésus.

Les critères retenus par l’Olympique Lyonnais et Florian Maurice qui dirige la cellule de recrutement du club n’ont pas été sportifs mais purement réglementaires.

Marcelo a bien présenté ce joueur à Florian Maurice en septembre 2014 mais l’espoir brésilien avait alors 17 ans et était donc mineur. Or, les règlements FIFA interdisent tout transfert d’un joueur mineur.

L’Olympique Lyonnais n’a donc fait que respecter les règlements en ne donnant pas suite à cette proposition. Le club note d’ailleurs qu’aucun autre club européen n’a alors transféré ce jeune joueur en 2014.

Quant aux conditions financières évoquées pour un éventuel transfert, 1 M€, elles sont d’autant plus fantaisistes que, d’une part le joueur n’était donc pas réglementairement transférable, d’autre part il “appartenait” à des investisseurs brésiliens qui avaient une tout autre idée du montant espéré pour le transfert en Europe d’un joueur de ce niveau.

L’Olympique Lyonnais tient enfin à soutenir et à renforcer dans son action le dispositif de recrutement, supervisé par Florian Maurice, avec l’apport de nombreux « scouts » et la participation dorénavant de Gérard Houllier.”

Quoi qu’il en soit, le jeune international brésilien est désormais officiellement joueur de Manchester City, qu’il a rejoint contre la modeste somme de 32 M€.

A propos Yaman 223 Articles
Un quart de siècle sur Terre. Pharmacien, étudiant, et plein d'autres trucs. Fondateur de Demivolée.com, le 14 décembre 2016.