Depuis quelques jours, l’affaire « Football Leaks » n’a pas cessé de faire trembler le monde du football à travers le monde ; révélations pas très avantageuses pour certains, voire même complétements absurdes, tout le monde y passe.

D’abord, Football Leaks, c’est quoi ?

D’après ma petite enquête, il s’agirait d’un site web assez récent. Crée le 29 septembre 2015, il annonce dès sa création que son but est simple : montrer la face cachée du football. Il dit même que « le sport que nous aimons tous est pourri et qu’il faut dire stop ». Du prix du transfert de Gareth Bale, aux bonus pour Anthony Martial en passant par les pratiques douteuses de Doyen Sport, le site est parti pour créer bon nombre de polémiques.

Qui se cache derrière tout ça ?

On ne sait pas exactement … seraient-ce des agents ? Des avocats ? Des anciens employés Fifa ? Aucune option n’est exclue.

Le retour

Après une pause de 6 mois, Football Leaks revient fort, pour tout chambouler dans la planète foot, munis de ses révélations surprenantes. Les leaders de ce mouvement déclarent : « Nous ne sommes pas des hackers, nous avons juste un très bon réseau », plongeant l’affaire encore plus dans le mystère

En attendant en savoir plus sur ces « réseaux », voici une petite liste des différentes révélations qui ont fuit cette semaine. Fans de clauses, bienvenue.

  • Karim Benzema verse ses impôts sur le droit à l’image en France. Oui, la « petite racaille » du foot français préfère payer ses impôts à son pays de naissance (même s’il pouvait le faire en Espagne, pour de moindres tarifs), là ou d’autres préfèrent s’évader dans des paradis fiscaux…
  • A chaque fois que Sergio Agüero marque quinze buts pour Manchester City, les Citizens versent 250 000€ à l’Atlético de Madrid, club que le joueur à quitté en 2011.
  • Olarenwaju « Larry » Kayode est un joueur de l’Austria Vienne, club dans lequel une drôle de clause le suit : le joueur (fêtard) à le droit de sortir les soirs sans limitation, contre une pénalité faisant que 30% de son salaire sera retiré s’il se ramène ivre le lendemain. Après tout, le plus important serait de boire ses adversaires sur le terrain. (Non ? bon d’accord ..)
  • Dans la même lignée, Mario Balotelli toucherait 1.2M€ de bonus par an en cas de bon comportement à Liverpool. Courage Mario.
  • Rafael van der Vaart n’a pas le droit aux chaussures rouges. Pourquoi ? Voici l’histoire : alors qu’il jouait au Bétis Séville la saison dernière, une clause dans son contrat « équipementier » stipulait qu’il lui était strictement interdit de s’afficher en public avec des chaussures de cette couleur… celle du club ennemi, le FC Séville.
  • L’aventure de Thiago Silva au PSG se passe plutôt bien. Alors qu’il signe à Paris en 2012, son contrat n’est fait qu’en partie d’avantages financiers. Si vous avez le temps de rentrer dans les détails, voilà ce que le club de la capitale lui propose : 30 000€ en cas de bonne tenue (conférences de presse, comportement envers les arbitres…), 8 allers-retours Paris-Brésil en classe Business chaque année, 400 000€ par titre de Ligue 1, 300 000€ par qualification en Ligue des Champions, 1M€ par trophée aux grandes oreilles remporté, la paiement de ses impôts et la compensation de son salaire équipementier (puisque Nike le paye moins en jouant au PSG qu’a Milan).
  • Connaissez-vous les primes de victoires ? Et bien Hugo Lloris, lui, touche une prime de défaite. En effet, lorsqu’il signait à Tottenham en 2012, il était stipulé dans son contrat que pour chaque défaite, le portier français touchera 4 150€. Chaque victoire lui rapportera le double.
  • Roberto Firmino, joueur de Liverpool, possède une clause libératoire de 98M€ … sauf pour Arsenal ! En effet, le contrat signé en 2015 par le brésilien précise que le club offrant cette somme obtiendra le joueur, sauf s’il s’agit des Gunners. De quoi faire bouder Tonton Wenger? En tous cas, son club n’est pas vraiment réputé pour ses dépenses faramineuses sur le marché des transfert …
  • Fabio Capello aurait touché 46 400€ pour participer à … 2 matchs caritatifs (organisés par Lionel Messi). Paradoxal, dirai-je en un mot.
  • Depuis qu’il joue au Hebei China Fortune Football Club, Ezequiel Lavezzi se refait clairement une santé financière. L’argentin touche 52.7 millions d’euros pour seulement 23 mois en Chine ! Après un calcul effectué par Le Monde, cela reviendrait à 53€ par minute.
  • Prêté à l’OM la saison dernière, Lucas Silva n’avait pas affiché d’excellent niveau, mais avait en revanche plutôt bien négocié son contrat. Pour s’engager dans le club sudiste, ce dernier aura dû lui payer : un coach personnel pour 15 000€, une Audi Q7, une maison à 7 000€ par mois et des cours de français pour toute sa famille.

Surprenant, n’est-ce pas ?
Football Leaks aura donc réussi à agiter tout le monde du football … surtout que tout cela semble loin d’être terminé !

A propos François 128 Articles
Rédacteur pour demivolee.com et fier de lettre.