David Ayala est formé dans la plus pure tradition des numéros 5 argentins, et on ne peut qu’être impatient de voir jusqu’où il ira.

La fiche d’identité de David Ayala

  • Club : Club Estudiantes de La Plata
  • Age : 18 ans (né le 26 juillet 2002)
  • Physique : 174 cm / 66 kg
  • Poste : Milieu défensif, milieu central
  • Pied fort : gauche
  • Points forts : placement, technique, dribble, vision de jeu, lecture du jeu, passes, engagement, contribution défensive, contrôle de balle
  • Points à améliorer : jeu aérien

Un talent de l’Estudiantes de La Plata

David Ayala est originaire de Berazategui, une ville située non loin de La Plata en Argentine. Provenant d’une famille nombreuse – neuf frères et sœurs, David n’est pas le seul de la fratrie à avoir eu l’âme footballistique, puisque son frère Andrés joue dans le même club que lui : Estudiantes de La Plata. Les deux joueurs évoluent au milieu de terrain, bien qu’ils aient chacun leurs spécificités :

“Avant, David était plus offensif, mais maintenant je pense qu’il va jouer comme cinq et moi plus haut. L’année dernière, il a gagné une meilleure lecture du jeu en plus de la capacité qu’il a à être proche du jeu; en habileté, il me bat.” – Andrés Ayala

Au club de l’Estudiantes de La Plata depuis 2010, David a poursuivi sa formation dans les différentes catégories juvéniles. Et c’est depuis 2016 qu’il se rapproche progressivement de l’équipe première, connaissant par la même occasion ses débuts en sélection nationale espoirs de l’Argentine. Il y est appelé pour la première fois en 2018 et a depuis consolidé sa place dans le groupe, ce qui lui a permis de participer au Sudamericano et à la Coupe du monde U17 qui se sont déroulés en 2019.

Des débuts en dent de scie

Lors de cette même année, il débute en première division avec Estudiantes de La Plata, alors qu’il est âgé de 17 ans, 4 mois et 14 jours, en affrontant Argentinos Juniors.

Alors qu’il devait poursuivre son évolution avec l’équipe première en 2020, il subit en début d’année une rupture des ligaments croisés qui va perturber ses plans. Il a néanmoins de la chance dans son malheur, la pandémie mondiale survenue lors de cette période l’aurait de toute façon éloigné des terrains et lui permet de fait de récupérer en prenant son temps :

“Ma motivation est de rejouer et de revenir bien après la blessure, pour que je puisse bien récupérer. Je veux continuer à jouer en première division. J’ai été opéré en février, lorsque le confinement a commencé, j’étais inactif depuis un mois et demi. Cet arrêt m’a laissé du temps et j’ai pu bien récupérer.” – David Ayala

C’est donc à la reprise du football argentin avec la Copa Diego Armando Maradona en novembre que David Ayala put enchaîner en équipe première. Le jeune milieu de terrain eut la chance d’évoluer aux côtés d’une de ses idoles, Javier Mascherano :

“Je l’avais comme référence, aujourd’hui je l’ai à mes côtés et je l’observe beaucoup. Nous avons parlé et il conseille les plus jeunes. On doit profiter de son expérience pour nous améliorer.” – David Ayala

Quel avenir ?

Ayala s’est vite imposé comme l’une des révélations de ce début de saison. Bien qu’il joue dans une équipe en difficulté, il a souvent su se distinguer en étant le meilleur sur le terrain. Des débuts qui pourraient vite attirer l’attention de plusieurs clubs. Aujourd’hui, il doit privilégier le temps de jeu que peut lui offrir l’Estudiantes de La Plata, le temps qu’il confirme ses débuts prometteurs. S’il maintient cette dynamique, on le retrouvera sans surprise très rapidement en Europe.

Style de jeu

David Ayala est un joueur intelligent, souvent pivot défensif dans un milieu à 3 pour maintenir l’équilibre, mais également sujet à des adaptations dans un double pivot.

C’est un joueur doté d’une grande qualité technique et d’une maîtrise qui lui permet de se rendre disponible malgré la pression. Ce n’est pas un joueur qui dispose d’un grand gabarit mais il sait utiliser son sens de l’équilibre et son agilité pour protéger la balle, garder le contrôle et s’orienter, puis effacer le marquage de l’adversaire pour faire face au jeu. Sa domination balle au pied est frappante : il est le métronome de l’équipe et dirige le jeu depuis sa base.

En dominant la base du jeu, il offre ce soutien défensif et cet appui pour faciliter les sorties avec maîtrise et calme. Son influence se situe principalement dans cette zone médiane. Il peut toutefois, grâce à son pied gauche précis, activer la verticalité via des passes courtes ainsi que des passes longues pour trouver ce jeu entre les lignes ou sur la largeur.

Un joueur intelligent qui scanne le terrain, ce qui lui permet d’identifier aisément les espaces à occuper mais aussi d’anticiper les circuits potentiels de l’adversaire afin d’apporter cette vigilance pour couvrir et couper ces circuits. Malgré sa taille, le timing de ses projections défensives fait de lui un joueur efficace dans ce domaine aussi bien dans l’anticipation qu’au contact de son adversaire direct.

A propos Mycki 89 Articles
Grand passionné de football, je passe mon temps libre à analyser et observer les futurs grands du football à travers le monde.