Pour ce vingt-cinquième épisode de La chasse aux pépites, il est temps de réviser les classiques. Cette semaine, c’est au tour du Brésilien Pedro Guilherme, plus connu sous le nom de Pedro, d’être dans notre viseur.

La fiche d’identité de Pedro Guilherme

Club: Fluminense
Âge : 21 ans (20 juin 1997)
Physique : 185 cm / 78 kg
Poste : Avant-Centre
Pied fort : droit
Point fort :
technique, dribble, finition, jeu aérien, tir, flair, agilité
Point à améliorer :
concentration, duel, pressing

Passionné dès son plus jeune âge

Pedro Guilherme Abreu dos Santos, plus communément appelé Pedro, est né le 20 juin 1997 à Rio de Janeiro. Sa passion pour le football commence très tôt. Il souhaite dès l’âge de quatre ans jouer dans le club de son grand frère. Il commence donc le football l’année d’après, dans le club de Futsal de River. Un parcours classique pour la majorité des footballeurs brésiliens. Il fait d’ailleurs ses débuts avec Douglas, joueur avec qui il va évoluer plus tard à Fluminense. Il effectue donc plusieurs détections dans différent club (Vasco, Botafogo), mais c’est finalement Flamengo qui va attirer le jeune buteur.

Touché mais pas coulé

Il rejoint à huit ans l’académie de Flamengo où il poursuit sa formation en alternant parquet et gazon. Pourtant, après six longues années au club, un évènement perturbe les ambitions de Pedro. Il se voit dans l’obligation de quitter Flamengo à seulement quatorze ans :

Je pense […] [qu’]ils m’ont renvoyé à cause de ma taille. J’étais petit à l’époque mais aujourd’hui, j’ai un bon gabarit. C’était la seule fois où j’ai été renvoyé. Et j’ai été stoppé pendant un certain temps, presque un an. J’étais très démotivé. Mais je n’ai jamais perdu espoir.

Se relever pour mieux repartir de l’avant

Après sa sortie du club de Flamengo, Pedro essuie les refus de plusieurs clubs et reste une saison hors des terrain. Un an plus tard, son frère, qui évolue au Duquecaxiense, convainc l’entraîneur de laisser un chance à Pedro de jouer avec les -20 ans dans le championnat Carioca. L’intéressé est alors âgé de 16 ans. Ce pari se montre vite gagnant, car Pedro va s’avérer être un atout majeur pour l’équipe. Il va notamment contribuer grandement au titre de champion. En effet, lors de cette compétition, il marque 17 buts en 14 matches, dont 6 lors de la finale : un passage court mais très remarqué qui va lui ouvrir les portes de Fluminense :

Depuis ses premiers matches, il a inscrit beaucoup de buts. Ils ont été champions, Pedro a été le meilleur buteur du championnat tout en étant l’un des joueurs majeurs des deux finales où il a inscrit 6 buts, 4 au premier match et 2 au deuxième. Après cette finale, l’entrepreneur Marcio Giugni, qui a assisté aux deux rencontres et a beaucoup apprécié Pedro, lui a annoncé qu’il avait un grand avenir dans le football. Il l’a emmené à Artsul et peu de temps après à Fluminense.

Un nouveau départ à Fluminense

C’est en 2014 qu’il arrive à Fluminense. Dans un premier temps, il joue avec les jeunes du club. D’ailleurs, il redevient champion du Carioca -20 ans avec son nouveau club. Il poursuit ensuite son évolution jusqu’à faire ses débuts professionnels en 2016. Sa première apparition se déroule contre Criciuma le 10 mars 2016 en Primeira Liga : il joue 69 minutes (pour son premier match de Série A, il rencontre son ancien club, Flamengo, ndlr.
Lors de cette saison, il va peu jouer avec l’équipe première, il participe à 4 matches pour un total de 130 minutes de jeu. Une déception pour Pedro qui pensait jouer davantage. Toutefois, lors de cette saison, il a brillé avec les -20 ans avec qui il a marqué 32 buts :

Je m’attendais à avoir plus de chances en 2016, mais la transition vers le professionnel est ainsi. Il faut de la patience. Je dois être préparé.

Son rôle change dès la saison suivante. Il intègre l’équipe comme joueur de rotation. D’ailleurs, il inscrit son premier but contre Criciuma le 24 janvier 2017, l’équipe contre qui il avait fait ses débuts l’année d’avant. Au cours de cette saison, il participe à 35 matches (1475’) et marque 7 buts.

Une nouvelle dimension

C’est en 2018 qu’il devient LE buteur de Fluminense. En effet, lors du championnat Carioca, il finit meilleur buteur en marquant 7 buts en 13 matches. Son éclosion se confirme aussi en Série A où il prend la tête des meilleurs buteurs du championnat en marquant 10 buts en 19 matches. Alors qu’il est en pleine ascension, il subit une grave blessure (rupture des ligaments croisés) le 25 aôut 2018, qui va l’écarter jusqu’au mois de mars 2019. Il ne peut malheureusement pas répondre présent à sa première convocation en sélection au mois de septembre 2018…

Quel avenir ?

Le joueur ne le cache pas, son ambition est d’être le 9 du Brésil, mais aussi de jouer en Europe. Ses performances de son début de saison n’ont pas laissé insensibles certains clubs. En effet, lors du mercato estival 2018, on annonçait que des clubs comme Séville, Bordeaux mais aussi le Real Madrid étaient intéressés par le joueur. Malheureusement pour lui et le club, sa blessure fin août à tout bouleversé.

Il y avait un projet pour une éventuelle vente de Pedro. De toute évidence, sa blessure est un coup dur. Pas seulement en ce qui concerne les négociations, mais aussi pour l’équipe, car vous perdez un attaquant de l’envergure de Pedro dans un rôle précis. […] Cette fatalité a entraîné la nécessité de rechercher un autre type de revenu, car l’argent d’un transfert était, en théorie, conditionné. Cela ne s’est pas accompli par une fatalité. Cela aurait donné une tranquillité financière jusqu’à la fin de l’année. S’il n’avait pas été blessé, je pense qu’il aurait été vendu.

Paulo Angioni – Directeur exécutif Fluminense

Ce club aurait été le Real Madrid qui aurait fait une offre de 30M d’euros, un manque à gagner énorme pour Fluminense.
Sa longue indisponibilité doit retarder les ambitions d’Europe de Pedro. Aujourd’hui la meilleure chose pour lui est de rester une saison complète à Fluminense afin de retrouver des sensations.

Style de jeu

Pedro ne cache pas son admiration pour le géant suédois Zlatan Ibrahimović : 

Mon idole ? Ibrahimović. Je pense avoir son style de jeu. Grand, agile, buteur.

Possédant un gabarit intéressant (185 cm), l’avant-centre dispose d’une qualité physique naturelle qui lui donne un avantage sur ses adversaires, notamment dans son jeu dos au but mais aussi dans le domaine aérien, dans le cœur du jeu ou à la finition. Malgré sa taille qui pourrait être un désavantage, il démontre une agilité qui lui permet de finir dans différentes postures plus ou moins acrobatiques.

D’un point de vue technique, Pedro se montre à l’aise balle au pied. Il peut, grâce à sa qualité de dribble, se défaire du marquage adverse mais aussi trouver ses partenaires en les remettant dans le sens du jeu grâce à ses déviations. Aux abords la surface, il peut ainsi éliminer son vis-à-vis pour trouver la meilleure position pour conclure les actions. Sa capacité à pouvoir finir des deux pieds lui offre plus de liberté dans la surface. De plus, Il sait se montrer menaçant en dehors de la surface : il sait déclencher un tir de loin grâce à puissance.

C’est un joueur qui participe beaucoup à l’activité offensive de son équipe, à la création ou la finition. A l’inverse, il est peut présent défensivement et doit jouer davantage un rôle de premier défenseur. Avec son physique, il a les moyens d’user les défenses s’il met plus d’intensité.

A propos Mycki 58 Articles
Grand passionné de football, je passe mon temps libre à analyser et observer les futurs grands du football à travers le monde.