Dans ce nouvel épisode de La chasse aux pépites, nous nous intéresserons au talent d’Aldair Fuentes, le milieu de terrain péruvien de l’Allianza Lima. 

Une famille en or

Né à Pisco, au Pérou, le 25 janvier 1998, Aldair Fuentes est le fils de l’ancien footballeur Isidro Fuentes, ancien buteur de l’Union Minas. Logiquement, Fuentes va évoluer à ses débuts avec l’Atlas Pisco, un club local. L’Allianza Lima, le grand club de la capitale, possède alors un accord avec l’Atlas Pisco pour récupérer les jeunes talents les plus prometteurs. Aldair rejoindra l’Allianza Lima avec son coéquipier de l’Atlas Pisco, Erinson Ramirez avec qui il partagera une habitation mise à disposition par le club pour les joueurs vivant en dehors de Lima.

Aldair Fuentes fait ses classes dans les équipes jeunes de l’Allianza Lima. En 2017, après une progression accomplie en jeunes, il peut enfin faire son apparition avec l’équipe première en 2017. Milieu défensif de formation, tout comme son grand frère Jean-Pierre Fuentes, il va peu à peu s’imposer au sein de l’effectif de l’Allianza Lima. C’est aujourd’hui la progression de ce talent que nous allons vous conter.

La fiche d’identité d’Aldair Fuentes

Club : Allianza Lima
Âge : 20 ans (né le 25 janvier 1998)
Physique : 192 cm – 85 kg
Poste (secondaires) : Milieu défensif (défenseur central)
Pied fort : Droit
Points forts : Jeu aérien, lecture du jeu, placement défensif, polyvalence, qualité du pressing
Axes de progression : Finition, jeu court

De jeune espoir à élément clé de l’équipe première…

C’est en janvier 2017 que l’Allianza Lima informe de l’arrivée de Aldair Fuentes dans l’équipe première. Le jeune péruvien convoqué avec l’équipe U20 du Pérou pour jouer le Sudaméricano en Équateur, n’avait pourtant pas pu prendre part à la pré-saison avec son club. Ses débuts avec l’Allianza Lima se feront  quelques jours plus tard. Le 12 février, contre l’Universitario de Deportes, il est titulaire pour sa première. Aldair jouera cinquante-cinq minutes et réalisera une copie assez convaincante. Assez convaincante en tout cas pour inciter Pablo Bengoechea à le titulariser pour les matches suivants. Il s’imposera vite. Surtout, une fois installé, il ne quittera plus cette équipe, sa polyvalence lui permettant de jouer aussi bien milieu défensif que défenseur central aura été un atout.

Joueur athlétique, il est un vrai poison dans la surface adverse lors de chaque phase arrêtée. Ainsi, il marque son premier but sur un coup de pied arrêté lors de sa deuxième titularisation le 19 février contre le Deportivo Municipal.
Lors de cette première saison, il a joué quarante matches (trente-huit en championnat et deux en Sudamericana). Aldair Fuentes cumule trente-trois titularisation lors de cette saison avec un cumul de près de trois-mille minutes de jeu, quatre buts et une passe décisive. Des statistiques intéressantes pour un joueur à vocation défensive.

Une première saison prometteuse pour le jeune milieu alors âgé de 19 ans. Au cours de cette saison, il a impressionné de par son physique mais aussi dans la maturité dont il fait preuve sur le terrain. Il a été l’un des éléments majeurs de la conquête du titre pour l’Allianza Lima. Certains le comparent même à José Velázquez, l’un des grands noms du football péruvien.

2018 : l’année de la confirmation

Après une première saison ou il a su s’imposer comme élément-clé de l’équipe de Pablo Bengoechea, Aldair Fuentes se devait de confirmer tous les espoirs placés en lui. Arrivé à la mi-saison, le bilan semble positif pour Aldair Fuentes. Le jeune milieu péruvien semble parti sur la même dynamique que la saison passée. Participant à une vingtaine de matches depuis le début de saison, il a été titulaire à quasiment chaque reprise et a inscrit deux buts. Toujours aussi redoutable dans les airs et dans les duels, il se montre plus entreprenant en ce qui concerne la construction des phases offensives.

Quel avenir pour Aldair Fuentes ?

On sait que les choix de carrière peuvent influer sur la carrière d’un joueur. Et c’est pour cela qu’Aldair Fuentes doit bien réfléchir à son plan de carrière. De cela, il en est conscient.

« Je ne sais pas ce qui va arriver plus tard, maintenant j’ai deux ans de contrat avec Alianza Lima et je dois profiter du moment. Ce que j’ai en tête, c’est de partir mais ça viendra en temps voulu. Maintenant, je suis dans ce beau club et il est temps de continuer et de m’améliorer ».

Aujourd’hui, il s’impose de plus en plus comme un cadre de son équipe dans ce championnat du Pérou. Mais dans un futur pas si lointain, il devra quitter ce championnat pour poursuivre son évolution. On sait que des clubs au Brésil, en Russie, au Portugal et même en Italie suivent avec intérêt l’évolution du jeune Péruvien. Aujourd’hui, l’Europe semble être une étape trop grande pour lui. Sans doute que partir au Brésil serait un bon moyen de transition pour gagner en visibilité et compétitivité.

Son style de jeu

Aldair Fuentes est un joueur au gabarit imposant. Grâce à son physique, il possède un avantage naturel dans le domaine aérien mais aussi dans les duels. Ses qualités naturelles en font un bon défenseur, cependant il se montre plus à son avantage au milieu de terrain. Du fait de son gabarit et technique, on le compare à Yaya Toure bien qu’il soit aujourd’hui dans un style plus défensif. D’ailleurs, lorsqu’on l’interroge sur les joueurs qu’il admire, il déclare qu’il apprend à s’améliorer en regardant les meilleurs que sont à son sens Paul Pogba, Sergio Busquets et Yaya Toureé. Mais surtout, il explique qu’il veut malgré tout développer son propre style et ne pas copier un joueur.

Aldair Fuentes est très efficace défensivement, très bon à la récupération. Il jouit de ses qualités de lecture du jeu pour être bien placé sur le terrain et couvrir un maximum d’espace. Son rôle principal aujourd’hui est de récupérer et servir, mais il peut également temporiser et conserver la balle en attendant les solutions. Aujourd’hui, ses consignes de premier plan concernent le rôle de sentinelle. Il s’agit vraiment de sécuriser et stabiliser le secteur défensif de son équipe. Il possède cependant les ressources techniques et physique pour sortir de cette fonction de sentinelle. Ainsi, Aldair Fuentes pourrait apporter un plus offensif en évoluant dans un style « box to box ». D’ailleurs les rares fois où il « ose » se projeter, il crée la panique dans les défenses adverses.

@Mycki_Boy
A propos Mycki 13 Articles
Grand passionné de football, je passe mon temps libre à analyser et observer les futurs grands du football à travers le monde.